À quand la prochaine

Publié le par François Ihuel

 

Quand une culture en remplace une autre il y a des conséquences.

Quand un peuple veut en remplacer un autre il y a des dommages. 

 Quand les occupés acceptent avec condescendance il y a péril.

 

 

À quand la prochaine

15 Avril 2019.

Infos, contre infos, piste criminelle, accident, etc..

L'État a volontairement camouflé la réalité mais on sait depuis longtemps que nos derniers dirigeants sont à la botte de certaines communautés. Achetés ? Chantage ? Pressions ? Il est clair que nos dirigeants sont soumis, de gré ou de force ce qui ne change pas grand-chose. 

Nos envahisseurs sournois savent comment, par l'usure, s'imposer avant de frapper.

 

À quand la prochaine

18 Juillet 2020.

Pour le moment aucune piste officielle.

Par contre je ne m'interdit pas d'en privilégier une. 

Là pas de doute, plusieurs foyer prenant naissance en même temps de bonne heure, juste à celle d'ouverture de la cathédrale, peu de monde, pas de surveillance.

Personne n'interdit, heureusement d'ailleurs en ces temps ou la liberté d'expression est en grand danger, de faire le rapprochement avec Notre Dame de Paris. 

Quand cette dernière a été incendiée volontairement, ce qui ressort de beaucoup d'avis et non des moindres, c'était aussi à un moment ou l'attention a été détournée, ou le seul gardien de surveillance n'était pas formé mais fraîchement embauché, qu'il n'avait pas les moyens de prévenir, que l'alarme du lieu de départ de l'incendie était déficiente et que le dit gardien s'est trompé - volontairement ? - de lieu effectuant une visite symbolique parce que la précédente alarme était supposée fausse.

Les médias n'en n'ont pas parlé. 

Moi je ne vais pas tourner autour du pot et j'avance que l'islamisation de la France passe par la destruction de ses symboles et lieux de rassemblements catholiques. 

Dans le même temps des élus islamiques se mettent en place dans des postes de responsabilité fort de la multitude musulmane en provenance directe de l'immigration de masse.

On sait notre actuel président plutôt favorable aux étrangers, africains de préférence, il nous en donne assez d'exemples.

Puis vont venir les députés islamiques majoritaires, puis les ministres islamiques pour aboutir à un président islamique qui imposera la charria en France parce que les couilles molles du peuple n'auront pas bougées.

Ce sera la fin de la France.

Dorlotés dans leur confort illusoire et leur sécurité encore plus illusoire les français préfèrent ne rien voir, ne rien entendre et donc ne rien dire, bercés par les bonnes paroles de nos dirigeants aux ordres et déjà soumis à l'islam par force ou persuasion, mais pas volontairement ils n'ont déjà plus le choix.

Les médias désinforment à tour de bras afin de faire avaler au peuple les couleuvres que l'État français propage à flot continu pour endormir le peuple parce que ce dernier est plus difficile à soumettre par l'argent que tout celui de l'islam n'y suffirait pas, alors il faut envahir en force par la persuasion avant les premiers massacres de blancs, surtout catholiques.

C'est aussi pourquoi l'État musèle la police afin de la rendre responsable de faire son travail par des supposées bavures peut-être fabriquées pour ce faire.

Ça fait 1400 ans que l'islam veut s'imposer sur la terre entière ; avant les peuples se rebellaient, prenaient les armes pour chasser ce mal mondial.

Aujourd'hui les peuples en soumission les adulent et les entretiennent pour leur faciliter l'hégémonie.

En France l'extrême gauche met le feu partout, crée le désordre et les soulèvements des racailles majoritairement islamiques sous l'œil compatissant et bienveillant du Président qui s'en sert, pourtant le danger avancé par ce dernier c'est l'extrême droite, raison pour laquelle d'ailleurs à un des plus hauts poste de l'État vient d'être nommé un farouche combattant de l'ordre national et patriote.

Tout s'imbrique parfaitement pour avilir le peuple français et le rendre inopérationnel.

 

Instructif.

À LIRE

La religion de paix n'est qu'une succession incessante de barbaries et de massacres pendant des siècles.

Il reste peu de temps pour réagir.

 

À quand la prochaine
BENÊT 1er.
 
Successeur de Benoit XVI.
 
Étonnant qu'un pape démissionne pour laisser la place à un autre qui courbe le dos.
 
Doit-on y voir une complaisance ?
 
C'est fort probable.
 
Après les Chrétiens d'Orient ce sera ceux d'Occident, ça a déjà commencé.
 
L'argent achète tout, on sait que depuis PAUL XI l'Église est en dérive, une fortune considérables gérée par des "prélats" calculateurs est le nœud de l'Église actuelle, des cardinaux qui se roulent dans la luxure possédant villas avec piscine et super confort moderne, l'exact contraire des préceptes catholiques. 
 
On peut donc concevoir que ces hommes, puisque ce ne sont que des hommes, sont plus enclins à s'enrichir qu'à prêcher la bonne parole en propageant que la pauvreté est la clef du paradis. 
 
Pour les autres bien entendu. 
 
Tous les ingrédients sont réunis pour soumettre les peuples, ces peuples sont tellement formatés, subjugués, qu'ils s'avilissent à obéir à une poignée d'hommes sans réagir.
 
À quand la prochaine cathédrale incendiée ?
 
Parce que ce que les médias camouflent ce sont les églises attaquées et dépouillées régulièrement presque tous les jours.
 
N'y a-t-il que des lavettes en France ?
 
Ça se précise de plus en plus.
 
Bonne soirée à tous pendant que nous avons encore de bonnes soirées.
 
 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article