Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

briancon et societe

Faut-il en rire ou en pleurer ?

Faut-il en rire ou en pleurer ?

La dégradation insidieuse de la société Tristement navrant Ce matin, je prends le bus pour aller faire quelques achats en ville, histoire de faire travailler les commerçants locaux. Je rentre dans la librairie de la rue centrale, je trouve une ramette...

Lire la suite

Informations travaux

Informations travaux

Sur les remparts de la vieille ville J'ai essayé. On ne peut pas. Sauf monter sur le bord, sauter de l'autre côté des "grilles" pour s'informer de ce que ces panneaux d'information révèlent. Je me dis que le personnel qui a mis ce grillage de cette façon...

Lire la suite

Au pays de la rouille

Au pays de la rouille

Pas celle qui accompagne les plateaux de fruits de mer, la vraie, celle qui ronge en silence. (Les professionnels de la cuisine comprendront) IPN de la porte Dauphine. À Briançon la rouille ça dérouille. Ça dérouille les finances, quand on s'en occupe...

Lire la suite

Le temps de prendre son temps

Le temps de prendre son temps

Ce qui est précieux, ce n'est pas de courir après le temps, c'est de le prendre. Alexandre le bienheureux. Un film avec Philippe Noiret, un de mes acteurs préférés, et Jean Carmet lui aussi un de mes acteurs préférés, ces gens qui ne se prenaient pas...

Lire la suite

Migration expansive

Migration expansive

Briançon, ville d'écueil L'invasion insidieuse. Dernières nouvelle officieuses de ce matin, les migrants accueillis par le diocèse seraient maintenant environ 380, et ça continue d'arriver toutes les nuits, par car maintenant, ça fait une petite armée...

Lire la suite

Briançon, grande foire aux migrants

Briançon, grande foire aux migrants

Entrée tous publics gratuite, aucune obligation sanitaire Photo publique BFMTV Marché aux esclaves. Par "négriers" associatifs. Marchandise hétéroclite renouvelable, arrivage international massif journalier permanent, prix indifférent, origine indéfinie,...

Lire la suite

Réflexions touristiques

Réflexions touristiques

Ça ne s'invente pas Vous avez changé de Maire ? Ben oui madame, pourquoi ? On ne le dirait pas, d'année en année ça se dégrade. Ça c'est ce qu'on entend de certains touristes vacanciers habitués à venir à Briançon. Il est vrai qu'arrivant d'ailleurs être...

Lire la suite

Pourquoi pas !

Pourquoi pas !

Je reçois un Mail de "critique", j'adore. Bien qu'une amélioration soit perceptible. Trouver un trou. (Cliquez sur les photos pour les agrandir) Franchement ces résurgences de trous c'est une trouvaille, il y avait bien longtemps que je ... Ma page d'hier....

Lire la suite

Salariés délaissés.

Salariés délaissés.

Sujet que j'avais déjà soulevé il y a quelques années, sans réponse bien sûr. Transports urbains. Appelés TUB chez nous, ne pas confondre avec le Tube de Londres dans lequel d'ailleurs je n'ai jamais mis les pieds. À l'époque j'avais interpelée Mme Daerden,...

Lire la suite

Chères poubelles.

Chères poubelles.

Il était une fois, en 1883, un Préfet, Eugène Poubelle, qui donna son nom à des réceptacles. Ancienne poubelle. Qui égayait les trottoirs de mon enfance. Égayer est peut-être excessif vue l'encombrement des dits trottoirs et vues les quelques négligences...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 > >>