Destruction économique du pays

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

De fausses mesures pour de vrais problèmes.

 

Destruction économique du pays

Taxes, taxes, taxes, Etc...

Nos dirigeants sont des benêts qui font semblant de croire que la population y est aussi. Quoi que !!!

Pour cacher la merde au chat et pour nous faire croire que nous sommes responsable de leur irresponsabilité à être nul à gérer le pays, pour remplir des caisses sans fond avec de l'argent qui est détourné, ces gens, du gouvernement, innovent jour après jour de novelles mesures inutiles juste pour ramener de l'argent, encore de l'argent.

D'une part on veut inciter les français à rouler à vélo, pour ça on prévoit aussi de créer une carte grise pour supposément lutter contre le vol alors que le vol des vélos permet d'en vendre plus.

Puis ils vont imposer le casque, homologué bien sûr - histoire de faire plaisir à un copain industriel - puis l'assurance obligatoire pour également faire plaisir aux banquiers. 

Pour les réticents il va y avoir le péage urbain, puis la réintroduction de la vignette mais là ce n'est plus pour les vieux, c'est pour les migrants parce que ce que l'État se garde bien de préciser c'est que depuis qu'on accueille ces migrants, dont le robinet est toujours ouvert, les finances sociales s'effondrent, alors le meilleurs moyen de compenser, du moins de tenter de compenser, c'est de taxer l'automobiliste puisque c'est là que le jackpot est gagnant.

L"équilibre des prix des carburants c'est aussi une vaste fumisterie puisque le prix de ces différents éléments est calculé fonction du coût de raffinage, pas de celui imposé par l'État, le reste ce sont des taxes qui ont dépassées le prix de revient global du carburant prêt à être servi.

La mortalité routière à la hausse ; la solution ne réside pas dans les drastiques mesures désuètes mais dans l'application des peines aux contrevenants. Ce qu'on observe, et je doute que les gendarmes et policiers me contredisent, c'est l'augmentation des infractions routières graves. 

Ne serait-ce que localement, les interdits bravés incessamment en tous lieux sont générateurs d'accidents, à Briançon - mais c'est général - je ne compte plus les automobilistes qui empruntent les sens interdits, forcent les priorités en obligeant les autres à réagir dangereusement à cause de ces infractions multiples, la liste est trop longue pour détailler, et c'est justement là que ça devient grave, quand on n'est plus en mesure de comptabiliser les situations dangereuses.

Je constate hélas de plus en plus d'infractions au nez même des forces de l'ordre qui étonnamment ne réagissent pas au fait accompli.   

 

Destruction économique du pays

Bien vu mais inutile.

En effet, la police et la gendarmerie multiplient les actions visant à réduire les infractions graves, mais ça ne sert à rien.

La magistrature ne suit pas et ne veut pas suivre, ou plutôt ne peut pas suivre, les sanctions sont trop légères et puis il y a des cabinets d'Avocats spécialisés dans ce genre de procédure, un Avocat confirmé trouvera toujours une parade pour démolir une décision de justice qui serait à même de faire réfléchir les potentiels cinglés de la route. 

C'est aussi du laxisme d'État mais il ne faut pas le dire.

On utilise la police et la gendarmerie pour faire croire au peuple que le problème est pris au sérieux par nos politiques mais en aval les magistrats minimisent et rendent acceptable les infractions par des mesures de mansuétude coupables.

Je pense que beaucoup d'éléments des forces de l'ordre ont l'impression de travailler pour rien, et ça c'est à tous les niveaux.

À quoi bon en faire état, on ne changera pas les choses si ceux qui sont chargés de gérer le peuple s'y opposent.

 

Destruction économique du pays

Médias faux-cul.

Le titre est parlant, face à ces situations je vois mal le dialogue résoudre des problèmes grandissants, c'est justement grâce à ces appuis médiatiques que les diverses associations pro-migrants puisent leur force d'impact public, quand on lit ce titre on en déduit immédiatement que la police fait preuve de force face à ces pauvres gens qui provoquent en permanence.

Contre les exactions il n'y a que la force et c'est aussi le rôle des forces de l'ordre, tout est dans cette définition, alors si on s'oppose aussi à ce que ces dernières sont en devoir d'exécuter c'est laisser libre cours à toutes formes de délits divers, puisque l'occupation du domaine public comme du domaine privé c'est une exaction.

En France on fait l'exact contraire, on donne tort à ceux qui ont raison et on expulse des propriétaires parce que leurs biens sont squattés par des contrevenants.

Difficile après ça de demander à des cinglés de la route de respecter des règles que d'autres bafouent ouvertement avec la bénédiction des médias, on n'est pas dans la merde avec des guignolades pareilles.

Alors l'État se rabat sur les contribuables et les punit d'entretenir les autres en les ponctionnant en permanence, le peuple ne peut plus fonctionner correctement, le pouvoir d'achat s'écroule et l'économie du pays avec. 

Bonne journée à tous et à bientôt.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article