Emploi ! Migrant. - Métier ! En vacances éternelles.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Mais que font les migrants de tout ce temps à se goberger des largesses européennes ?

 

Emploi ! Migrant. - Métier ! En vacances éternelles.

J'ai beau chercher.

Je ne trouve pas.

Mais quoi donc ?

À quoi sont occupés les migrants qui rentrent par navires pleins chaque jour. 

Par contre les sites qui font l'éloge ou la détresse de ces gentils envahisseurs il y en a à ne plus savoir lequel regarder, finalement ils sont tous identiques par le fond de leur existence ces sites, demander de l'argent, pas pour les migrants mais pour fonctionner, c'est la nouvelle occupation des non-migrants s'occupant des migrants, ces derniers c'est la CAF qui s'en occupe. 

Logés, nourris, blanchis et équipés électroniquement de mobiles sophistiqués pour tenir la famille, restée au pays, informée et donner quelques combines pour venir se goberger sur le dos des connards européens qui bossent.

Et puis ça rapporte, l'Etat débloque des millards en ce sens, c'est de l'argent non déclarable qui rentre dans les poches douteuses des associations pour des actions encore plus douteuses mais ça occupe le peuple pendant que les élus nous enculent à sec en passant les mesures qui nous laminent.

La seule action qui n'est pas douteuse c'est la provenance de ces fonds, notre porte-monnaie, celui des contribuables.

Alors je m'interroge, à quoi passent leur temps les migrants qui sont incapables de défendre leur pays, incapables de travailler dans leur pays, incapables de s'insérer dans d'autres pays, incapables de s'auto-gérer, incapables de se prendre en main, juste capables de tendre la main pour ramasser 40 euros par jour et par migrant généreusement offerts par les contribuables via la CAF et certaines associations qui se servent au passage.

Je me demande alors si de mettre quelques migrants au travail, ne serait-ce que pour aider dans certaines villes les services publics à nettoyer, ou à déneiger dans les villes comme la notre, Briançon, qui a un service de déneigement en dessous de tout mais seulement à cause d'une gestion municipale désastreuse, ne les habituerait pas à bosser et justifier l'argent qu'ils perçoivent. 

Je me suis aussi renseigné autour de moi, certaines réponses, quand on daigne m'informer, parce que parler des migrants c'est secret d'Etat et surtout c'est du racisme, ils passent leur temps à attendre le lendemain, sur l'argent qu'ils perçoivent ils en envoient au "pays" pour entretenir la famille qui, elle, n'est pas en danger, il n'y a que les migrants sur notre sol européen qui le sont, c'est là la particularité de la misère en Afrique, ça ne touche que les candidats à l'exil, ces larves minables incapables de travailler et de défendre leur pays quand ce dernier serait en danger.

Mais ça ce sont les fables que nous font avaler nos dirigeants, en occultant soigneusement de préciser que quand un chef d'Etat français se déplace en Afrique c'est d'abord pour avoir des contrats sur l'Uranium et autres matières premières en échange d'un quotas de migrants qu'expédient ces pays africains, mais il est interdit de le dire. 

Le dit chef d'Etat se rend donc dans ces pays avec quelques enveloppes pour acheter des migrants et des matières premières, plus il accepte de recevoir des migrants, à prendre en charge par le pays d'accueil, plus le contrat sera juteux. 

Par contre, une fois en France et en Europe, ces migrants sont dispensés de travail, d'ailleurs ils s'en auto-dispensent, déjà qu'ils ne savent rien branler dans leurs pays ce n'est certainement pas en Europe qu'ils vont se tuer à la tâche. 

Alors qu'est-ce qu'on en fait de ces centaines de milliers de parasites qui se gobergent aux frais des contribuables ?

Rien, on les entretient pour leur éviter de souffrir dans leur pays, en fait leur seule souffrance c'est le travail, cette plaie génétique qui touche certaines populations. 

Heureusement qu'en Europe il y a des européens à bosser pour les entretenir.

Le plus beau, c'est que ceux qui nous les imposent sont ceux qui ont été mis en place par ces travailleurs qui entretiennent les non-travailleurs.

Il est superbe "Club-Med" européen pour africains fainéants !

Et puis vous ne savez pas ? Depuis des mois on n'entend plus parler des réfugiés de guerre syriens, juste les pauvres migrants africains.

A très bientôt pour autre chose.

Bonne soirée à tous. 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article