Vent de fronde, futures élections compromises.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

100 8421Place Dauphine.

Prémices des futurs stationnements anarchiques de l'hiver à venir.

Qui vont ressembler à ceux de l'hiver passé d'autant plus gravement que beaucoup de touristes ne vont pas aller payer le Champ de Mars pour résider quelques jours.

Les deux hôteliers restant, en vieille ville, vont trouver la pilule difficile à passer, mais je pense que nous en reparlerons.

Maintenant, si la vieille ville ne consiste plus qu'à acheter quelques bonbons et boire un café, je comprends que le patrimoine soit classé en seconde, voire en troisième place.

100 8433Beaucoup de places sur celle du Temple.

Futurs parkings de l'hiver, il y a aussi place d'Armes et autres rues un peu cachées mais tout aussi sujettes à dégradations par stationnement anarchiques.

Coutumes résurgentes et qui vont s'amplifier grâce à un beau parking tout neuf et surtout très cher, toute l'année et pour tout le monde.

La mairie va gagner de l'argent sur deux plans, le péage et les PV.

La vache à lait briançonnaise n'a pas fini de souffrir au porte-monnaie.

100 8434Désertion annoncée d'une rue commerçante.

La mort de la vieille ville qui tombe déjà en ruine.

Le potentiel d'attrait est laminé et nous n'avons presque plus rien à montrer, du patrimoine, les édifices devenus dangereux sont interdits de visite.

Vous avez dit UNESCO ?

100 8435Pour ça d'une part.

250 % plus cher qu'à Ste Catherine.

Il y avait déjà deux villes à Briançon, la municipalité crée des rivalités pour diviser encore un peu plus ces deux pôles.

Diviser pour régner, c'est vieux comme le monde mais ça marche à tous les coups.

100 8436Mise en œuvre du porte-monnaie géant de la municipalité.

En urgence, les touristes pompes à fric vont arriver.

Les familles des habitants aussi, les routiers qui ne pourront plus monter le Montgenèvre pour cause de neige et enfin les cars qui, eux, ne s'arrêteront plus.

Vive le maire de Briançon pour ses brillantes idées afin de finir de "foutre en l'air" la ville, ce qu'il avait déjà commencé sous la municipalité "DE CAUMONT".

100 8437Pour obliger les gens à payer !

Il semblerait que les voies vont être réduites pour empêcher le stationnement sauvage qui ne rapporte rien. (Information informelle)

Si encore on n'y mettait des arrêts de bus ? Je comprendrais mieux !

Mais ce n'est pas prévu, habitants de la cité Vauban et du Champ de Mars restez dans la merde où vous ont précipité les municipalités diverses.

100 8438Ce qu'on risque de voir de plus en plus.

100 8439"Ya" trop de pognon à Briançon, autant l'investir pour que ça rapporte.

C'est le restaurant "Le Boulodrome" qui va trinquer sans les camions ni les autres visiteurs de passage qui s'arrêtent pour la pause de midi ou la coupure obligatoire (Pour les routiers, cars ou camions)

"La Vigne" aussi va dérouiller, ainsi que "Côté Jardin", le PMU, "Les Ecrins", Astier, le salon de coiffure, la supérette du bout du Champ de Mars, "Les trois Chamois" qui viennent de trouver repreneur, la pharmacie et d'autres encore du Champ de Mars en plus de l'ensemble des commerces de la vieille ville.

Les briançonnais du bas de la ville, qui ne montent pas beaucoup faute de place et à cause des péages, vont déserter de façon plus accru la vieille ville.

Ce ne sont pas les mêmes commerces et si les gargouillards du haut descendent parce qu'il existe encore des parkings gratuits, le contraire va s'éteindre.

Pour foutre la merde dans la population on ne pouvait mieux trouver.

100 8441Les feuilles sont tombées. La neige ne va pas tarder.

Les arbres sont aussi nus que les bancs, pour les uns c'est naturel, pour les autres ça l'est moins.

Allez, au printemps peut-être, ou l'année 2012, ou à "La Trinité" .

Peut-être avant la fin du mandat actuel, source officielle par délégation du maire.

Et comme il n'y a pas d'opposition à Briançon ! (En dehors des joutes verbales et des effets d'annonces)

J'ai constaté qu'au "Barry" le personnel s'employait à aspirer les feuilles, je ne suis pas allé vérifier si c'était également en cours ailleurs, je ne suis pas contrôleur des travaux. (Dommage, ou heureusement, ça dépend pour qui !)

100 8442Rue du Professeur Forgue, face à la boulangerie "Au Bon Lamé".

Quatre ans le trou et il se dégrade chaque hiver.

Une roue la dedans avec de la neige, sortie impossible sans un coup de main.

Il est "balèze" celui-là mais il y en a plein d'autres dans l'ensemble de la ville et je ne vous parle pas des hameaux, Chamandrin et Saint Blaise semblent ne plus faire partie de la ville tellement c'est abandonné par la municipalité.

Mais ça fait partie intégrante de l'abandon d'entretien de nos chaussées, ce qui n'aurait pas coûté cher à neutraliser dès son apparition va maintenant coûter cher à ragréer et refaire l'entourage "béton" de la bouche d'égout, ou bien collecteur d'eaux de pluie ou de fonte.

100 8422Les Têtes de Ste Marguerite et le Pic Gaspard.

100 8423Le Mélézin.

100 8424Un de mes fils qui aime bien sa ville, comme moi.

Et qui voudrait bien, à l'instar de tous les jeunes de Briançon, futurs électeurs, voir un peu plus d'attentions apportées à leurs demandes.

Les jeunes d'aujourd'hui sont les électeurs de demain mais aussi certains dirigeants de notre ville, l'exemple actuel n'est pas très encourageant et s'ils n'ont pas ici ce dont ils ont besoin, ils iront ailleurs.

Le bilan apparent et celui connu de la municipalité après plus d'une année de présence est :

Mise en priorité à gauche du rond point du Champ de Mars et sa réfection (13 mois de travaux pas encore achevés, heureusement qu'on ne s'attelle pas à construire une pyramide, un millénaire ne suffirait pas) la pose d'un plot de contournement au carrefour rue du Gal De Gaulle et avenue de la Durance.

Mise en chantier de la mise à péage du plus grand parking touristique de Briançon, pour faire du fric et chasser les automobilistes.

Conflit perpétuel avec l'opposition sur le problème de la dette et de l'eau, problèmes décennaux.

Le chantier pour l'évacuation des eaux usées de Montgenèvre, projet le plus coûteux et le moins fiable.

Ce qui me laisse songeur, l'affluence très importante de ce village, en hiver, m'interpelle quand je constate le petit diamètre des tuyaux mis en place.

Fontenil serait "emmerdé" dans les années à venir que je n'en serais pas étonné.

Et puis les pompes de relevage, ce n'est pas éternel et c'est toujours quand on en a le plus besoins qu'elles deviennent déficientes.

Une conduite gravitaire avec des tuyaux plus conséquents aurait été une étude mieux comprise.

Attendons-donc.

La mise en réfection d'une partie du réseau de distribution d'eau de l'avenue du Lautaret.

La prise en compte de la vétusté des bus de la ville, avec quand même cinq ans de retard. (Donc rare point positif de la municipalité actuelle)

Prise en compte des activités culturelles et festives de la ville ! Point également positif mais contestés par certains.

Ce qui semblerait logique dans la situation actuelle où des enveloppes sont distribuées au détriment d'autres.

Toutefois, sur ce point, il est difficile de faire vivre une ville si elle n'a pas un minimum d'attractivité.

Par contre !

Le quartier "Les Garcins" ! Totalement oublié et abandonné.

Le Skate parc (voté en février 2010) ! Rien.

Le nettoyage de la ville et le contrôle des points de sécurité ! Rien, où du moins très négligé (Réflexions collégiales).

Le nettoyage du déversoir des Gargouilles dans la Durance ! Rien.

L'entretien du parc de la Shappe, récemment refait par l'ancienne municipalité ! Rien.

La réorganisation de la circulation en centre ville ! Rien.

L'étude et la réorganisation des passages pour piétons en centre ville (générateur de "foutoir" journalier) ! Rien.

L'entretien du mobilier urbain ! Rien.

La création de trottoir sur l'avenue du Professeur Forgue ! Rien.

L'aménagement de trottoir entre Chantoiseau et Grand Boucle ! Rien.

La mise en place de policier municipaux à certains carrefours à des heures bien précises ! Rien.

Le Pédibus ! Abandonné. (Mais sans explication, toujours cette transparence électorale)

La mise en peinture des trous non bouchés (extrêmement nombreux) ! En voie de finition, surtout quand il gèle tous les matins et sur des supports non nettoyés.

La prise en main du patrimoine ! Rien d'apparent sauf des chiffes à faire frémir.

Les réunions du Conseil municipal ! Eternels conflits Gauche/Droite qui parasitent les débats et font passer au second plan les urgences briançonnaises attendues par la population.

Et bien d'autres choses encore.

Nous ne fonctionnons pas correctement, il semble que soient imposés aux habitants des éléments controversés pour lesquelles des réunions ont été programmées mais jamais élaborées.

C'est totalement anticonstitutionnel.

Je n'ai rien contre la municipalité actuelle étant apolitique, je constate seulement un immobilisme perturbateur, constat partagé par bon nombre d'habitants de droite comme de gauche.

Quand à l'écologie, en dehors de supprimer le sel qui nous est pourtant indispensable sous nos latitudes, la dégradation sanitaire est visible à tous les coins de rues.

Réunions de quartier ! Au point mort, même pas avisé. (Opacité sous-marine du haut)

A demain, pour autre chose.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article