Tournée des rues de Briançon 8 - Rue du Gal Colaud

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Rue du Gal Colaud.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4193Quelques herbes.

 

Pas trop utilisés ces garages alors qu'il y a une énorme demande.

 

Mais c'est privé.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4194Sauf à servir de dépôt.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4195C'est marqué dessus. 

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4196Tout suite on reconnais Briançon.     

 

Aux rues inimitables et aux stationnement payans, même les plus reculés.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4197Quand il y a des fissures....

 

....Les trous ne sont pas loin.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4198Trou payants.

 

Avec salades briançonnaise.

 

Donc on ne paye pas l'entretient des rues, on paye le droit de se garer, donc le droit d'accéder aux commerces, sans trop savoir où va cet argent.

 

Par définition est payant ce qui doit être entretenu, autoroutes, ponts, etc..

 

Pas à Briançon, la dette d'abord.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4199Certains remplis.

 

En attendant le gel qui nivellera ces trous.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4200Pas très fréquentés.

 

Il faut dire que ce secteur n'est pas des plus valorisants.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4201Peinture sur trous et merde.

 

On ne balaye même plus pour peindre. (Je l'ai vu faire à divers endroit, c'est saisissant comme méthode)

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4202Bouchons de bouchons.

 

Pour boucher les trous formés dans les bouchons précédents. Et trous en formation.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4203Trou privé. (Un beau, à plusieurs niveaux)

 

Enfin non mais il fait l'objet d'un traitement de faveur, on le laisse en l'état pour ne pas oublier trop vite que c'est une institution municipale.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4204Marbrures.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4205Marbrures avec trous et bouchons.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4206Ancien poste d'essence.

 

En Bretagne, dans les années 1950, on avait le même.

 

Il ne manque plus que le bras à bascule de la pompe à bras, les réservoirs en verre semblent encore entier.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4207Oui, des cinq litres.

 

Une pièce de musée, un collectionneur en donnerait un bon prix.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4208Au moins, ça rend service.

 

Savoir quel est le trou le plus beau, ceux de la rue ou l'abreuvoir ponctuel ?

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4209Comment définir ce lieu ?

 

Appelons-le "image étalon" de la ville touristique de Briançon.

 

Un peu de verdure, un peu de merde, quelques éléments en ferrailles, des murs douteux, une chaussée défoncée, une belle image en fait.

 

Peu de touristes s'aventurent ici, je les comprends, les rares briançonnais qui y passent c'est par obligation en repartant de la boulangerie.

 

2014-08-07-Rue-du-Gal-Colaud 4210C'est-y pas une belle rue !

 

Je ne crois pas que le Général Colaud aurait envisagé un seul instant qu'on puisse l'immortaliser en donnant son nom à une rue aussi dégueulasse.

 

L'image suivante est la première de ma page Place de l'Europe, d'il y a quelques jours.

 

Mais il y a une plus belle rue, ce sera une surprise.

 

Quoi que, non, ce n'est pas une surprise, la surprise serait de trouver une rue en bon état.

 

La prochaine : Rue Pasteur.

 

A bientôt.

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article