Tournée des rues de Briançon 12 - Chemin de la Tour

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Chemin de la Tour.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4694Rue coupée par l'avenue du Lautaret.

 

Elle part de la rue de la Libération pour rejoindre l'avenue du Gal Barbot face à la "maison rose".

 

Peut-être une des rues les plus "défoncées" de Briançon.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4695Itinéraire de "délestage" urbain.

 

Elle est très utilisée surtout en soirée aux heures de sortie des divers établissements scolaires. 

 

Même en photos on constate son état, ce qui est rare sur une photo.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4696Pas de trottoirs.

 

Ou plutôt quelques bouts, par-ci par-là devant certaines résidences ou immeubles.

 

La plupart des trous n'y sont même pas bouchés, et quels trous, des bien beaux bien formés pour démolir un pneu ou une jante.

 

Il n'y a pas de panneau de limitation de vitesse, inutile vu l'état de la chaussée, ce qui n'empêche pas quelques "fadas" pressés de descendre à toute allure au mépris de la plus élémentaire sécurité.

 

Pas de risque dans cette rue, je n'y ai jamais vu la police.

 

Les cinglés de la route, on ne les changera pas, ce qu'on changera ce sont les victimes disparues.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4697Oui, je sais !

 

Vous avez l'habitude, surtout les briançonnais, mais c'est juste pour montrer et puis si des fois ça peut être utile à un automobiliste en cas de problèmes mes photos sont datée. (On m'en a déjà demandé d'ailleurs)

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4698Et si, ça existe.

 

La preuve et je n'ai parcouru que quelques dizaines de mètres.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4699Des deux côtés.

 

Savoir si cette rue est répertoriée au cadastre ?

 

On peut se poser la question.

 

Un responsable des ST m'a confirmé que la plus grande partie des rues de Briançon relevaient du département, je savais que certaines étaient effectivement du ressort du Conseil Général mais je ne savais pas qu'il y en eut tant.

 

Maintenant si effectivement ce dernier se doit d'entretenir les rues et routes dont il est responsable je doute fort que Mr Dusserre connaisse l'état des rues de Briançon, ville dans laquelle il ne vient que pour les élections ou certaines commémorations, donc rarement.

 

Maintenant Mr le Maire se doit, en qualité de responsable de ses administrés, de signaler au services départementaux les dégradations des rues et routes qui en relèvent, c'est aussi inclus dans les montants des forts impôts payés par ses administrés.

 

La suite c'est la querelle des partis politiques, on punit les administrés d'avoir un maire d'une autre couleur que le Président du Conseil général.

 

La connerie se loge à tous les niveaux.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4700Trou financier briançonnais.

 

Puisque cette rue est communale.

 

Ça c'est le trou des finances rurales.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4701Là c'est celui des finances de fonctionnement.

 

C'est à dire les finances qui devraient servir à l'entretien courant de la ville, un gros trou vu le peu de cas qui est fait de cet entretient très très sommaire.

 

Il est pratique ce téléphone, il sert de références, 12 x 7 cm, il ne reste plus qu'à calculer les dimensions des trous. (Il est pratiquement debout dans ce trou)

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4702Ce sont des trous de pleine chaussée.

 

On pourrait éventuellement penser que certains trous ne font pas l'objet d'attention particulière suivant leur position géographique urbaine, le genre de trou qu'on pourrait trouver sur un banal chemin de liaison à un champ ou une ferme isolée par exemple. 

 

Non, à Briançon on les entretient spécialement en pleine rue fréquentée, pour justifier, sans doute, l'expression "aller dans un trou perdu" en parlant d'une ville ou village isolé.

 

Briançon c'est surtout "le trou du cul du monde", ce qui ressort le plus souvent bien que par définition un trou du cul soit au niveau inférieur sauf faire "le poirier".

 

Maintenant si on considère l'altitude des montagnes environnantes, entre 2500 et 3500 mètres de moyenne, on peu considérer que Briançon est le trou du cul du Mélézin par exemple ou du Prorel plus près mais un peu moins haut, à un niveau inférieur donc qui se justifie quand on parle de fonctionnement et de gestion, là effectivement c'est vraiment inférieur.

 

Le trou du cul des finances de la ville en quelque sorte.

 

2014-08-05-Chemin-de-la-Tour 4703En tirs groupés....

 

....Ou isolés ces trous sont la légende de Briançon, on ne peut concevoir la ville sans ses trous légendaires, même les touristes de passage m'en parle, c'est peu dire !

 

DSCN2199Il y a des maisons à vendre.

 

Là, au moins, les agences immobilières ont du travail, c'est assez impressionnant le nombre de maisons et d'établissements à vendre dans cette ville.

 

Ça aussi c'est un signe de déclin, les connaisseurs le savent bien.

 

Il faut dire aussi que le montant des impôts est dissuasif, le prix des maisons aussi puisque sous prétexte que nous sommes dans un pays à l'environnement exceptionnel on monte les tarifs exagérément.

 

Mais habiter en montagne ce n'est pas spécialement une affaire, si c'est pour ne passer que quatre ou cinq semaines par an c'est un investissement risqué.

 

L'hiver c'est la neige, la glace et tout ce qui accompagne ce genre d'inconvénients, entre les images idylliques des stations de ski et les énormes problèmes liés à la neige il y a un gouffre que beaucoup d'acheteurs ont regretté de n'avoir pas pris en compte, j'en connais personnellement.

 

En montagne on chauffe huit mois, il faut des équipements spéciaux et se lever plus tôt pour évacuer la neige accumulé dans la nuit.

 

Si ce n'est pas tous les jours c'est souvent, un exercice physique qui réveille quand tout va bien, si le déneigement vous en met un mètre devant la voiture dix minutes avant de partir au boulot, ce n'est que du bonheur.  

 

2009 02 06 - 24Et j'en sais quelque chose.

 

Ma R21 en Janvier 2009 après le passage d'un chasse-neige, un bon mètre derrière la voiture.

 

2009-02-06-Ma-voiture-apre-s-2h00-de-de-neigement.JPGPlus d'une heure de déneigement.

 

Bon, d'accord, ce n'est pas tous les jours mais c'est souvent durant les hivers neigeux.

 

DSCN2201L'autre partie.

 

Du Chemin de la Tour.

 

DSCN2033Bien moins connu.

 

En théorie en sens interdit, utilisé aussi comme raccourci par ceux qui connaissent à l'instar du Chemin du Barry qui est d'ailleurs le prolongement de cette rue au-delà de l'avenue de la Libération.

 

Interdites de part leur exiguïté et parce que très empruntées par les ados scolarisés dans les établissements scolaire proches. (Voir ma page du 16 Août 2014 "Inquiétudes fondées")

 

DSCN2203Lycée Vauban.

 

DSCN2204Espace sportif du lycée.

 

Aux herbes sauvages, mais comme c'est les vacances, peut-être "arrangé" pour la rentrée. A suivre.

 

DSCN2210C'est marqué dessus.

 

Etablissement "récent" le lycée faisant aussi office de collège étant devenu trop petit par la fermeture de divers établissements briançonnais et la mise en place des transports scolaires.

 

Pour l'état de cette rue voir ma page du 16 Août 2014 "Inquiétudes fondées".

 

DSCN2211Collège Vauban.

 

Etablissement neuf donc.

 

Mes enfants aînés sont allés dans l'ancien et mes deux derniers dans le nouveau, celui-ci.

 

DSCN2212Relié au lycée par une passerelle.

 

Comme celle que je projetais, dans mon programme, pour relier le quartier des Toulousannes  au centre sportif de Briançon. (C'est d'ailleurs ce dispositif qui m'a inspiré pour ce choix)

 

DSCN2213Descente dans la cour du lycée.

 

Par un escalier abrité (Neige fréquente) pour se rendre au restaurant scolaire commun aux deux établissements.

 

DSCN2214Rue Marius Chancel.

 

Très fréquentée aux horaires scolaires.

 

Le Chemin de la Tour, "rue" courte mais dans un état battant presque toutes les autres.

 

En fait, jusqu'à maintenant, en dehors de la Chaussée relativement carrossable il n'y a pas de rue vraiment en état, peut-être la RN 94 moins touchée que les autres mais c'est un axe international qui traverse briançon de part en part.

 

La prochaine sera la Chaussée, justement. 

 

Bonne soirée.

 

Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Commenter cet article