Suicide municipal et sécurité

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN0007Tablier de "pont".

Porte d'Embrun à Briançon.

Madrier de bois et étais de chantier pour éviter que ne s'écroule, pour de bon, ce tablier de pont du premier passage de la porte d'Embrun.

Une mise en sécurité, en quelque sorte mais non médiatisée.

Il faut dire que le travail n'est pas de première qualité ni valorisant pour la municipalité garante de la sécurité de son patrimoine et de ses habitants.

Le journal local départemental n'ayant pas diffusé de photos de cette réparation, contrairement à la mise en sécurité du chemin de ronde, Mr le Maire ne peux pas s'afficher devant ce lamentable rafistolage.

On voit bien, aussi, le descellement des appuis par écartement des pierres.

Sauf que ce passage est emprunté plusieurs centaines de fois par jour par des véhicules dont le poids est censé être limité à 3,5 tonnes.

Dans tout Briançon des exemples de ce genre sont légion, j'en ai déjà diffusé quelques-uns.

Ce qui justifie une partie du titre de cette page.

DSCN9998La place d'Armes dans la vieille ville.

Restaurée, elle devrait être un point particulièrement intéressant des visites organisées par le service du patrimoine.

Mais voilà, le journal révèle, ce matin, qu'un blocus du briançonnais est prévu par la municipalité pour tenter de sauver le service de réanimation de l'hôpital.

Ce qui, pour ce dernier, est très largement louable.

Par contre, la méthode l'est beaucoup moins puisque de bloquer ceux qui nous font vivre va à l'encontre de toutes logiques commerciales et patrimoniales.

Faire de la "PUB" pour la ville mais en interdire l'accès, même très temporairement, aux touristes qui ne sont en rien responsables des décisions administratives de certains responsables régionaux relève de l'irresponsabilité et dégrade sérieusement l'image que cette même municipalité voudrait donner de sa ville, ou plutôt de la ville qu'elle gère puisque les mandats électoraux ne sont que des CDD à hauts risques.

Dans la conjoncture actuelle il serait plus sage d'accentuer le fait qu'un service est indispensable dans le cadre de la santé publique, jeu politique qui ressort souvent, que de prétendre, au nom d'un parti politique (surtout aussi proche des élections Présidentielles) contrecarrer une décision également irresponsable mais prise par des autorités autrement plus efficaces que les nôtres.

Il faut sauver la "Réa" mais certainement pas en s'exposant à des sanctions administratives qui vont, justement, vers sa suppression.

C'est la partie "suicide" du titre.

Bien entendu je démontre une partie de notre patrimoine mais c'est toute la ville qui souffre de carences ou de déséquilibres de gestion, activités commerciales comme activités touristiques.

En dix ans j'ai vu dégringoler la ville à une vitesse impressionnante.

DSCN0010L'attrait touristique, c'est ça.

Un patrimoine tricentenaire en piteux état mais encore valorisant.

C'est ce que les touristes peuvent voir chez nous.

DSCN0008Les échauguettes en font partie.

Spectacle grandiose pour qui n'est pas d'ici, habitués à côtoyer ces beautés en permanence nous les rend invisibles.

DSCN0004Même quand elles prennent beaucoup de place.

Cette photos du Mélézin, que nous voyons des dizaines de fois par jour toute l'année, fait le régal des touristes qui en emporte des photos pour se rappeler que chez nous il y a des tas de choses à admirer.

DSCN0001Mais je doute qu'ils photographient ce genre de souvenir.

La petite et la Grande Gargouille sont des éléments majeurs de la cité Vauban avec la Collégiale et autres monuments historiques à visiter.

Entre ce genre de spectacle et ce qui les appâte sur les dépliants il y a un gouffre géré par la municipalité briançonnaise.

Il y a aussi d'autres gouffres mais d'un autre genre, pas plus valorisants.

Prenant les avancées municipales depuis les élections de 2009, on constate certains points positifs indéniables mais qui rentrent, pour certains, dans un cadre secondaire par rapport à ce qui aurait dû être entrepris pour commencer à satisfaire les briançonnais dans leur vie de tous les jours.

On peut effectivement se faire sponsoriser 39 logements sociaux en échange de l'installation d'une grande surface commerciale un peu superflue.

Pour faire avaler la couleuvre on avance le fait que c'est ça ou rien puisque les finances municipales sont hors de portée d'un tel investissement.

Il y a des choses à faire, certainement plus utiles, que de construire un septième centre commercial à Briançon en comptant les supérettes.

Comme déjà écrit, un marché couvert sponsorisé à la place du bâtiment en ruine de la "DDE" trouverait plus d'utilité pour la population parce que je doute que l'installation d'un supermarché ait une influence positive sur la baisse des prix.

Je pense plutôt le contraire, c'est le nouvel arrivant qui va s'aligner sur ceux déjà existants.

Dans une ville où les prix dépassent largement le niveau normal de vie avec des salaires inversement proportionnels une telle réalisation est certainement prévue dans un autre but que de faire baisser les prix.

DSCN0013Ceux pratiqués par La Poste ont explosés.

Ce n'est pas pour autant que des travaux de réparation aient été effectués par les intéressés, savoir en plus qui est responsable de ce bâtiment loué, semblerait-il, à la municipalité depuis des décennies.

C'est la honte du Champ de Mars, déjà que les autochtones doivent subir ce lamentable spectacle à longueur d'année, on l'impose aux touristes de passage qui doivent quand-même se poser quelques questions.

Certes, le chemin de ronde exigeait des réparations urgentes et de les avoir fait est une très bonne chose.

Mais pourquoi au détriment de l'essentiel ?

C'est la réflexion que se fait la population qui a élu des gens pour gérer leur quotidien, donc ce qu'ils utilisent le plus et tous les jours.

Les touristes l'utilisent aussi à condition qu'on ne les "boycotte" pas par des barrages syndicaux totalement inefficaces.

Les premières manifestations ont eu un effet de fausse victoire pour calmer les esprits mais ce qui est décidé est décidé et je me doutais bien que c'était reculer pour mieux sauter.

L'hôpital, comme tous les briançonnais, j'y tiens tout comme les italiens frontaliers qui viennent se faire soigner chez nous, nettement plus proche de Clavière et Cesana que Turin ou Suze à l'établissement bien démuni pour cette dernière.

DSCN0014Depuis des années je vous montre ces photos.

J'ai du mal à croire que personne n'ait le "gabarit" pour faire améliorer ce lamentable endroit.

Des bâtiments bombardés de certaines villes Syriennes ne sont pas en plus mauvais état.

A Briançon, nous sommes bombardés de taxes et impôts toujours crescendos mais pas encore suffisants pour satisfaire ceux qui les payent.

D'autant que ça fait aussi partie de la sécurité, ces accès aux cabines téléphoniques en sont loin.

DSCN0002Nous n'avions plus trop l'habitude.

Il est probable que le personnel compétent est en congé.

Maintenant, comme c'est la rue "Merdecerie" il faut bien que ça se justifie.

Pour mémoire, toujours les mêmes chiens des mêmes personnes. 

DSCN0011Après des dizaines d'années de présence.

La délimitation personnelle d'un riverain a disparu.

Quand la municipalité aura enfin nettoyé cet endroit souvent oublié, on pourra de nouveau utiliser l'emplacement payant inaccessible à cause de la glace permanente chaque hiver.

Non qu'il faille des hivers sans neige, juste entretenir, l'impossible à certains endroit en fait.

Nous y reviendront dans la prochaine page.

DSCN9999La petite Gargouille.

Précédemment citée, ne coule plus. 

Le gel ? J'en doute, je l'ai toujours vu couler, quelle que soit la température.

Pourtant, les prévisions fixaient une mise en eau sur les sources en automne 2011. A moins que ce ne soit 2111, juste une "coquille" dans le libellé des panneaux et annonces diverses.

Mais je pense que ce sera avant Mars 2014, il y a les élections et c'est toujours les six mois précédents que les choses bougent vraiment.

Et puis on a déjà un candidat, certainement capable, pratiquement déclaré, pas pour les Présidentielles, pour les municipales de 2014.

Les vrais choses, celles qu'attendent les briançonnais, sécurité, circulation, nettoyage, et autres.

 

DSCN0005Le Grand Aréa.

Qui sera la dernière photo de cette page, autant finir sur du regardable.

Demain ! Des photos plus anciennes mais comme rien ne bouge, on ne fait pas la différence.

Une des raisons pour lesquelles j'ai daté mes photos.

Bonne soirée.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article