Serpent de mer de l'été sinon de l'année

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

 

Sur plusieurs jours, je vous montre certaines curiosités de notre belle ville, et, comme de coutume, ce qui ne va pas ou n'est pas vraiment apprécié de beaucoup  de monde.

DSCN9385Comme curiosité nous avons ça.

Mais qu'est-ce donc !

Juste un bouchon (un de plus) d'enrobé à froid, solution miracle municipale pour boucher les trous, quel que soit le support.

On en a vu à la place de pavés, sur des interstices de mélèze, sur différents ouvrages, et maintenant sur du ciment.

DSCN9386Raisons pour lesquelles !

Les destinations primaires sont oubliées.

Alors, comme précédemment précisé, essayons du bois, du ciment, ou autres matériaux existants jusqu'à ce que, dans les décennies à venir, nos services techniques aient enfin trouvés l'heureux mariage de divers éléments totalement incompatibles.

En fait, devant l'inutilisation de l'enrobé pour boucher les trous légendaires de la ville, cet amalgame de goudron et de graviers est devenu "colle" miracle de la ville de Briançon pour éviter des frais qui grèveraient le budget municipal.

DSCN9403Ce qui surprend !

C'est de n'avoir pas été essayé pour recoller les bordures de trottoirs ou certaines de place de ronds-points. (Voir quelques pages plus avant)

Cet endroit, prévu de réfection, pour faire tourner les bus à l'endroit où ils s'arrêtaient il y a bien longtemps, est en l'état depuis des mois.

Ce qui m'épate, c'est qu'aucun (ir)responsable n'a trouvé de personnel pour, ne serait-ce, donner un semblant d'entretien aux nombreuses dégradations de la voirie municipale.

Sauf !

DSCN9404De prévoir à cet endroit une place de stationnement.

Mais pas n'importe laquelle.

DSCN9406Non, une place bien spécifique.

C'est marqué dessus.

Alors l'ignare qui a planifié les emplacements de véhicules sur ce parking, n'a jamais conduit qu'un vélos.

Ou alors il a picolé.

Car (c'est le cas de le dire) si toutes les places prévues sont miraculeusement occupées, je me demande qui va manoeuvrer pour les sortir sans toucher les autres.

Et puis j'aurais fait inscrire "autocars" et non bus, ce n'est pas la même chose.

DSCN9405Déjà, là, on se pose des questions.

Pourquoi ? 

Bien plein (ce qui est rare) pour sortir un véhicule de son emplacement nécessite des manoeuvres non sans risque, nous allons y revenir.

DSCN9407Passer un car de douze mètres (minimum) à cet endroit.

Laisse supposer qu'aucune personne compétente n'a été sollicitée pour connaitre des inconvénients potentiels.

D'où, à chaque fois que ce sujet de plus en plus délicat ressort, je ne peux que constater la totale incompétence de ceux qui prennent des décisions sans en étudier les risques et inconvénients.

Risques parce que le jour où il y aura un incident, voire un accident, voire un ou plusieurs morts, il y aura, comme d'habitude, rejets de responsabilités sur telle ou telle personne.

Enquêtes, procédures interminables, tout ça pour essayer de gagner quelques sous qui ne couvrent peut-être même pas les frais de ce parking, serpent de mer de l'été, de l'année et spécifiquement briançonnais.

D'ailleurs, les Bâtiments de France, semblent approuver à bras ouverts ce parking délirant et pour le prouver acceptent de financer ce que ne peut faire la municipalité bien que cette dernière a sollicité (Et peut-être obtenu) des subventions pour ce faire.

Pour en revenir à la photo, il est prévu de faire passer les gros véhicules le long du glacis du Champ de Mars sauf que ce passage est souvent utilisé par ceux qui n'ont aucun sens du civisme, j'entends par-là que certains posent leur voiture comme un chien pose sa merde.

Il y a des branches d'arbres interdisant le passage des véhicules de haut gabarit, comme les cars, puisque les camions sont totalement oubliés.

DSCN9380.JPGMr le Maire de Briançon, lors d'une réunion.....

....A précisé qu'un parking a été conçu pour eux.

Ici, plus exactement, à la sortie de l'Argentière-La-Bessée, à une quinzaines de kilomètres de Briançon, ce qui est très pratique pour les chauffeurs.

Comme vous pouvez le constater, les camions et leur chauffeur ont été pris en compte par la région pour pouvoir stationner dans des conditions de confort imbattables.

Un conteneur à poubelle et une moquette de verdure pour dormir.

L'endroit ne regorge de "rien" sauf, peut-être, la baignade pour se laver.

Cette réflexion a fait suite aux photos, montrées à Mr le Maire, des camions arrêtés le long du Champ de Mars pour cause d'enneigement dans le col du Montgenèvre.

A préciser que lorsqu'il neige à Briançon, il pleut à l'Argentière, 350 mètres plus bas et, sachant qu'aucun panneau n'indique l'état des routes en amont, les routier vont jusqu'à Briançon, ville d'accueil et de réconfort. (Avant barrièrage)

Il arrive aussi, qu'il pleuve à Briançon et qu'il neige à Montgenèvre, 500 mètres plus haut.

Bref, on pénalise et responsabilise des chauffeurs des carences flagrantes des autorités supposées compétentes.

Il faut instruire les routiers à deviner quel temps il peut faire à Montgenèvre ou côté italien, déneigé de façon différente, 50 km avant le point dit.

DSCN9383.JPGLa douche est fraîche, c'est sûr.

Mais au moins on a l'eau courante, c'est le cas de le dire, mais froide.

Pour boire un café, acheter un journal, déjeuner, etc. il y a la ville, à trois kilomètres à pieds puisque interdite aux poids lourds sauf livraison.

En fait, on accepte les routiers avec réticence que quand on a besoin d'eux, c'est à dire en permanence.

Mr le Maire de Briançon, le jour où vous avez sorti cette énormité je n'ai rien dit puisque ce n'était pas le sujet primaire de la réunion et que je n'étais venu que pour écouter.

Et puis je ne voulais pas vous donner l'occasion de me contrer publiquement par des arguments "vaseux" auxquels je me serais abstenu de répondre, toujours du fait que c'était hors sujet.

Je pense que dans les mois à venir nous auront l'occasion d'en reparler. (Du moins, moi)

Les routiers sont des hommes à part entière, avec femme et enfants, qui se "défoncent" sur la route jour et nuit pour que la société puisse bénéficier de ce moyen de livraison irremplaçable sous nos contrées montagneuses.

Ce dédain à peine voilé m'écoeure un peu, je propose de faire livrer la totalité de la ville avec des brouettes (Beaucoup) et le personnel nécessaire pour les véhiculer si on veut bien tracer des places de parking pour brouettes, ça prend moins de place pour chaque brouette mais ça contient beaucoup moins qu'un camion.

DSCN9384.JPGDes fleurs.

Geste symbolique pour compenser les lacunes régionales en matière d'accueil des forçats de la route.

Pour se laver les dents c'est plus joli qu'une glace de salle de bain mais moins pratique.

Et puis l'hiver, on a des glaçons pour mettre dans les jus de fruits, pour rappeler aux gens que pour les routiers, de toutes natures de transport, cars ou camions, c'est alcoolémie "taux zéro" pour ceux qui en douteraient, à de rares exceptions près que les gendarmes sont chargé de réglementer.

Donc, les glaçons pour le "RICARD", c'est loupé.

DSCN9408Revenons à notre parking.

Vous remarquerez, suivant le sens de circulation, que la dépose des clients se fait dans l'herbe (ou dans la merde, ça dépend des saisons et du nombre de chiens qui sont passés avant)

L'autre place, à l'ombre, est réservée aux cars de trois mètres de haut maximum.

Sinon, bonjour la carrosserie et le risque d'éclatement des glaces pour les chauffeurs qui n'y prendraient pas garde. (Donc risques de blessures par débris de verre pour les passagers)

Donc, comme tous corps de métier, avant de créer, consulter les spécialistes.

DSCN9410Cinq places de cars matérialisées.

Quand tout est plein, ce qui est assez rare depuis quelques temps sauf quand c'est gratuit, je mets au défi n'importe qui de sortir sans risque, en marche arrière, un car au milieu du bordel indescriptible de ce parking, conçu sans être pensé.

Sauf couper les arbres, mais comme les Bâtiments de France vont refaire l'enrobé, l'éclairage et planter des arbres, ce serait un paradoxe de supprimer ce qui existe pour refaire une connerie supplémentaire sur ce parking qui fait couler beaucoup d'encre depuis bientôt une année.

Absolument rien n'a été mis en oeuvre, cette année, pour accueillir les camping-cars.

Pour les cars, un tracé perpendiculaire au glacis aurait été la plus judicieuse, de façon à ce que ces véhicules puissent se garer en marche arrière, donc économie de place et praticité de sortie.

Donc, pour en revenir au(x) responsable, il devait, ce jour-là, n'être pas au maximum de ses capacités intellectuelles pour peu qu'il en possède.

Pour information, le personnel exécutant, qui a effectué les tracés, n'est en aucun cas concerné.

Comme pour toutes gestions, ne pas mélanger le législatif et l'exécutif.

DSCN9412Si on coupe ces arbres, je fais un scandale.

DSCN9409Regardez bien cette photo.

DSCN9411C'est le nouvel emplacement pour handicapé.

Pour un peu, on les mettait à Fontenil.

Bien placées, juste sur la voie de circulation de sortie, la plus empruntée par les véhicules venant des bornes de péage.

110707_mars.jpgA, à, à la queue leu leu.

Petite chansonnette de fête, de préférence bien avancée dans la nuit.

Là ce n'est pas le cas.

Heureusement, pas trop de monde, dommage pour les commerces mais tant mieux pour les pigeons.

Franchement, une trouvaille ces barrières.

La photo m'a été envoyée par Mr Alain PRUGNE. http://www.briancon-vauban.com/

DSCN9419Avant, les places "handicapés", c'était là.

Devenu nouvel emplacement pour motos.

L'idée serait bonne mais malgré les jardinières ça passe quand même.

Maintenant, pour les handicapés, soit ils prennent un taxi pour les amener en vieille ville, soit ils ne s'arrêtent plus soit ils se fatiguent encore plus pour traverser le Champ de Mars.

Toutefois, mais je ne suis pas responsable, la loi prévoit que leurs déplacements physiques soit le plus réduit possible.

A Briançon Champ de Mars, c'est perdu.

Depuis quelques mois, la municipalité accumule les incohérences au point que même les plus endurcis des socialistes, que je rencontre, se demandent ce qu'il peut bien se passer à la mairie pour en arriver à une telle avalanche d'erreurs monumentales.

DSCN9402L'emmerdeur, c'est moi.

DSCN9230.JPGParking gratuit 1

DSCN9231.JPGParking gratuit 2

DSCN9232.JPGParking gratuit 3

DSCN9413Parking payant 1

DSCN9414Parking payant 2

Regardez bien les tracés.

Plein, ce qui est rare et seulement quand c'est gratuit, pour bouger un véhicule sans risque est acrobatique.

Les allées de circulation et de dégagement ont été réduites pour "faire du fric", je ne vois pas d'autres explications d'autant que la suppression des places de poids-lourds et la réduction des places de cars laisse à supposer qu'on attend une avalanche de pigeons payeurs.

Merde, encore loupé, quand c'est payant, plus personne.

C'était si bien avant, les contrevenants se faisaient "aligner", logique puisqu'un parking il faut l'entretenir.

Le seul problème est le manque de policiers municipaux pour se faire, des agents sur place de 9h00 à 19h00.

C'est pour ça qu'on a mis des barrières.

Qu'est-ce qu'on marre chez nous.

DSCN9415Le futur arrêt de bus est prévu là.

Entre La Vigne et le garage PEUGEOT.

L'ancien emplacement existe toujours mais dans un état lamentable.

De plus, il est prévu pour un bus, pas trois.

Enfin il est juste devant les commerces, c'est-à dire une façon à peine dissimulée de dire on va vous emmerder pour vous empêcher de nous emmerder.

La municipalité détruit la vieille ville en détruisant l'aspect commercial de cette cité Vauban.

On appelle cela du sabordage.

DSCN9416L'hiver, c'est à dire cinq mois.

Les moteurs en route pour le chauffage c'est la pollution garantie pour les restaurants et autres commerces à proximité immédiate, cette basse vengeance est indigne d'un "socialiste". (Désolé Mr le Maire mais on ne connait pas le responsable réel de ces hallucinantes décisions alors il ne reste que le patron)

De plus il est pratiquement impossible de faire faire demi-tour à un bus sur une surface de manoeuvre qui coupe la nationale et qui nécessite une plus grande aire.

Je prévois des hivers difficiles et des accidents à court terme.

DSCN9417Entrée réglementée.

En attendant la fin des travaux.

Ce jeune homme, bien méritant, n'a pu empêcher l'entrée de trois véhicules pendant le temps d'explication nécessaire à l'automobiliste auquel il donne des consignes.

Barrières, bornes, répressions, divagations de certains responsables et voilà le cocktail idéal pour de futurs conflits et problèmes.

Chapeau mesdames et messieurs les décideurs, pour une réussite, c'est un vrai ratage.

DSCN9387Et c'est bien dommage.

DSCN9388Maintenant qu'on a les fleurs.

La bleue cache l'échauguette mais bon, dans son état ça vaut mieux.

Je mets les couleurs parce qu'en fleurs, je n'y connais strictement rien.

DSCN9389Mais si, on voit l'échauguette.

Ah non, je me rappelle, ils l'ont construite place Eberlé, pour essai.

DSCN9392Le Janus et la porte de Pignerol.

DSCN9393La porte de Pignerol.

Quelques fleurs ont souffert. Manque d'eau ou vandalisme ? Comme l'an passé !

DSCN9394Le Grand Colombier.

DSCN9395Fatiguée ?

Et oui, ça arrive.

DSCN9396Pour finir cette page.

Sur une meilleure impression.

Grosse page aujourd'hui mais à la demande de beaucoup de gens qui s'insurgent sur la décadence de la ville je ne pouvais éviter le sujet, également mon cheval de bataille entre autres.

Il y a aussi le reste de la ville, aux sujets innombrables mais n'intéressant pas les touristes.

Alors pourquoi on les chasse, en haut ?

Peut-être pour les inciter à aller en bas, visiter l'ancien bâtiment de la DDE ou les ruines de la Shappe.

Et puis en haut, on n'a pas encore peint les trous, les travaux ne sont pas finis.

Mais comme il m'a été dit, il reste encore le temps de la fin du mandat actuel.

Demain, un petit tour en vieille ville mais plus avant.

Bonne soirée, faite de beau cauch... rêves.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article