Samedi 18 Août 2012

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

100 9071Briançon cuit.

De très belles journées qui se succèdent et des températures plus qu'estivales.

Il faut en profiter d'autant que la nuit ça rafraichi plus qu'en plaine.

100 9076Le Janus et le fort des Trois Têtes.

Lumière un peu écrasante mais ce n'est pas moi qui a pris les photos, ça, ce sera pour la semaine prochaine, je vais faire le plein. (De photos, pas de gasoil. Quoi que si, quand-même, mais je ne fais pas 650 bornes pour ça (Par l'Allemagne, la Suisse et l'Italie, c'est plus court et moins cher) d'autant qu'à Briançon il est plus cher)

100 9077Le Mélézin vu des "Cros".

Pas grand-chose à mettre si ce n'est le plaisir de voir les montagnes.

Ce que je vais avoir quand je vais revenir courant 2013.

Ah si, j'ai été informé par les médias qu'en été il faisait chaud.

Comme, d'ailleurs, en hiver il fait froid.

Ne m'en étant pas encore rendu compte au bout de soixante-deux ans, je suis fort aise d'apprendre ces merveilleuses nouvelles dans cette actualité chargée en débilité.

J'en arrive à me demander qui "monte" les journaux télévisés, ces derniers sont à rabâcher les exceptionnelles températures de l'été, accompagnés des superlatifs devenus courants, chaleurs torrides, sècheresse conduisant les pauvres agriculteurs à la faillite si l'Etat ne leur verse pas des sous (Une mauvaise habitude se prend vite mais met du temps à disparaitre)

Toutefois, si les plantations de céréales ont gelé cet hiver ! 

" Parce qu'en hiver, il fait, aussi, des froids polaires "jamais vus comme dit Evelyne Dhéliat", des records, comme aux jeux olympiques, même au foot on bat des records, on a réussi à faire match nul contre l'Uruguay, un exploit longtemps oublié. "

En été ce qui a poussé a "cramé". Franchement, pas de bol ces agriculteurs !

La présentatrice météo de TF1 qui pond le plus "d'heu!" en un temps record.

Les professionnels du tourisme retrouvent le sourire grâce à ces quelques jours de soleil.

En fait la morosité budgétaire de la presque totalité des commerces est due avant tout à la crise et surtout à l'augmentation massive des prix.

Parce qu'une boule de glace "simple" à 1,50 € je trouve que c'est envoyer le bouchon un peu loin.

Bref, passons, c'est en permanence que tout le monde se plaint d'un peu de tout pour pas grand-chose.

Donc les journaux, surtout télévisés, insistent sur cet exceptionnel été, sur la situation des personnes âgées dans les maisons de retraite (Celles qui sont seules sans personne, on les laisse "crever") là où rien (en théorie) ne manque.

Ah si, j'oubliais ces pauvres viticulteurs que les sangliers dérangent, ces derniers venant manger leur raisin et leur font perdre des sommes colossales que l'Etat va peut-être compenser.

Mais comment s'en sortent-il avec ces malheureuses villas d'à peine 7 où 800 000 € à entretenir avec la domesticité !

Allez les smicards, au boulot pour payer des impôts indemnitaires de ces catastrophes qui appauvrissent les riches et font crever les pauvres.

Et si vos voitures ont brulé, à Amiens ou ailleurs, allez bossez à pied.

Les viticulteurs d'aujourd'hui promettent d'honorer des commandes avec plusieurs années d'avance.

C'est à dire qu'un 2008 on promet aux clients étrangers, une bonne partie de leur revenus (Pas aux étrangers, aux viticulteurs), d'assurer un quota de bouteilles pour 2012 ou 2013.

Alors évidemment, quand les "catastrophes" climatiques (Un peu de grêle et du vents, sinon trop ou pas assez d'eau) s'abattent sur ces quelques parcelles, à droite ou à gauche dans l'hexagone qui fait quand même 550 000 km2, c'est la médiatisation à outrance pour préparer le consommateur français aux augmentations que refuseront les clients étrangers.

Un peu comme l'interrogation du gouvernement actuel qui se demande s'il ne faut pas "bloquer" les prix du carburant. (En été une des plus grosses consommations, donc de profits)

Cependant, depuis plus d'un mois que ces responsables hautement qualifiés s'interrogent, le gasoil a pris 15 cts en 40 jours.

Quand le plafond acceptable sera atteint on verra des mesures très provisoires s'installer pour bloquer, à très courts termes, les prix des carburants.

Trop tard pour les consommateurs, les recettes sont déjà dans les caisses.

Pour faire plaisir à tout le monde, on met le "paquet" en augmentation, sans rien dire, pour, après, venir clamer haut et fort à grand renfort de médias que les autorités ont pris des mesures en baissant de 1,5 % le prix qui avait augmenté de 10 %.

Ou, plus simple, se foutre de la gueule du monde ou, se faire "niquer" en beauté, ça dépend de quel côté on se trouve.

Mais bon, tant que la vache à lait motorisée n'est pas tarie, autant continuer.

Ah ! On est mal on est mal on est mal. (Patrick Timsit, Un Indien dans la Ville)

Bon dimanche et à bientôt.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article