Que choisir ?

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9951Commençons par de l'agréable à regarder.

Précédemment j'avais mis la même photo mais au "zoom".

DSCN9955Du moins beau.

A regarder c'est déjà écoeurant mais à toucher et sentir c'est l'apothéose.

A signaler quand-même que ces Moloks n'ont fait l'objet d'aucun nettoyage depuis deux ans.

Les bactéries, bonnes ou mauvaises, sont également en vacances, c'est un festin de choix qui ne plairait certainement pas aux services de l'hygiène public que je vais alerter.

DSCN9956Pour déterminer que c'en est un autre.

Couvercles "crades" et par quel bout pouvoir les ouvrir sans risquer les miasmes.

DSCN9957Car couvercle ouvert, apéro garanti.

Maintenant, à moins d'être complètement débile, je me pose la question de savoir pourquoi la municipalité n'intervient pas et quelle image peuvent bien avoir les touristes qui se servent de ces réceptacles. (Objet, il y a quelques mois, d'une breve discution de rue entre Mr le Maire et moi, il semblerait qu'il n'ait pas donné suite si toutefois il est monté voir)

L'image de la ville en prend un sacré coup et notre réputation aussi.

Il y a quelques mois, j'avais appelé les services de la mairie qui m'ont renvoyé vers Veolia qui m'a renvoyé vers la CCB.

Cette dernière, après une hésitation, a daigné me renseigner ou, du moins, me sortir un "bobard" pour couper court à la conversation.

Ne sachant quoi répondre il m'a été laconiquement répondu que ces réceptacles faisaient l'objet d'un nettoyage régulier.

Les dates de régularité ne m'ayant pas été dévoilées je suppose que c'est un entretien décennal ou, peut-être, un effort colossal à venir des services techniques municipaux quelques semaines avant les prochaines élections histoire de montrer à une population crédule que cette municipalité, en dessous de tout, s'occupe enfin de ses administrés.

Mieux vaut tard que jamais.

Mais comme cette situation est le reflet fidèle de l'abandon de la ville par la municipalité, il parait logique que l'ignorance flagrante de cette même municipalité envers ses administrés ait des répercussions négatives, ce qui n'est pas perçu, toujours par cette même municipalité ou, du moins, par certains (ir)responsables qui y sont aux commandes.

DSCN9960On pourrait l'appeler "Incroyable mais vrai".

Et oui, des années d'abandon de services devenus inconnus ou inexistants puisque personne ne semble en mesure de nettoyer ce coin en état de pourriture avancé.

Préciser que c'est une des hontes de la ville serait utopique, les gens ont depuis longtemps constaté que la municipalité se moquait totalement de l'état sanitaire de quelques endroits de la ville qu'elle gère et de l'image que peut produire, sur nos visiteurs, l'état d'abandon total de certains endroits.

DSCN9961Si c'est de la responsabilité de la Poste !

La grave dégradation des différents services de cette dernière a forcément des répercussions sur son patrimoine et il est plus valorisant (Et dispendieux) d'investir deux réfections du bureau de Sainte Catherine en l'espace de deux ans que d'avoir un semblant d'entretien de ce qui existe déjà.

Les "enveloppes" n'ayant pas les destinations préférentielles.

Si la municipalité avait, pour une fois, une lueur intelligente (déjà dit) elle aurait pressé la Poste à intervenir sur un patrimoine public qui dévalorise l'image de la ville.

Maintenant, ce n'est pas un cas isolé et c'est un peu partout comme ça en ville, il n'y a qu'à en faire le tour à pieds.

J'ai remarqué que le pont de l'Avenue du Gal De Gaulle était toujours en état de rouille avancé sans intervention et la passerelle "piétons", déjà montrée sur ce blog, n'a fait l'objet d'aucune réfection.

Je constate tous les jours l'emprunt de ce pont par des véhicules "semi-remorque" de 43 tonnes alors qu'il est limité à 19 tonnes.

Vu son état, on va peut-être bientôt le retrouver dans la Durance.

Le centre-ville sans pont risque de créer une situation que la municipalité ne pourra gérer puisqu'elle ne peut, déjà, gérer la situation actuelle.

En fait j'avais avancé l'idée que Mme DAERDEN pouvait intervenir auprès de certains transporteurs pour qu'ils sensibilisent leurs personnels roulant aux problèmes liés au transport.

On ne peut que déplorer un relâchement de certains et les conséquences qui en découlent.

2011-08-12-accident.jpegNe pas en tirer de conclusions hâtives.

Cependant, voyant circuler tous les jours différents véhicules de différentes sociétés, "HOSPITON", "DISTRICOLIS", "Transports VAUBAN", ALLAMANO", et autres dont des sociétés privées d'ambulances ne pouvant pas toujours justifier leurs "empressements",  dans des conditions de circulation qui frisent l'inconscience je ne m'étonne pas de cette dramatique conséquence sans incriminer qui que ce soit. (J'assume ce que j'écris et que tout le monde peut constater chaque jour)

Je suis même surpris qu'il n'y en ait que si peu.

Certes, ce n'est pas du ressort de la municipalité de régler les problèmes liées aux comportements des automobilistes ou tous autres chauffeurs de véhicules, quel qu'en soit l'importance et le tonnage, (Des véhicules, pas des chauffeurs)  toutefois j'ai immédiatement fait le rapprochement de ce que je constate journellement et de ce que, malheureusement, nous sommes obligés de déplorer de temps en temps.

Depuis le début des vacances, étant tous les jours sur la route, je n'ai constaté la présence des forces de l'ordre qu'à trois reprises en 45 jours dont deux pour test d'alcoolémie à Briançon intra-muros, La gare et Chantoiseau.

Notre région est considérablement handicapée par le manque d'infrastructures adaptées et d'amménagements pour la circulation sécuritaire de tous les véhicules.

Le laxisme apparent des autorités concernées est, lui, déconcertant. (Départemental et régional, voir les conseillers généraux et régionaux)

DSCN9964De même que je réclame depuis des années.

L'aménagement de cette portion de route, deux fois deux voies en centre-ville avec les commerces d'un côté et le parking de l'autre.

Certains se permettent des excès de vitesse dépassant ce que permet la géographie des lieux, le danger est permanent et les dépassements, pourtant interdit en agglomération, fréquents.

A constater les disparitions des arbres qui restaient.

DSCN9965Ces derniers, malades, ne pouvaient survivre.

Les premiers ont été coupés par la municipalité "BEYROU" afin de faire de la place pour un podium installé à l'occasion du "GIRO d'ITALIE" en 2008.

Pour le Tour de France qui a suivi, le dernier à Briançon, la même municipalité en a sacrifié deux de plus pour pouvoir accueillir, cette fois, un podium monté afin de recevoir le Président de la République.

En fait, cette place qui comprend l'avenue d'Italie et le parking du Champ de Mars a perdu, en peu d'année, l'attrait qui faisait une des renommées du haut de la ville.

Plus de foire, plus de marché, restriction des activités (En dehors du feu d'artifice du 14 Juillet), recettes obligent et on ne peut joindre l'utile (pas pour tout le monde d'ailleurs) à l'agréable.

Que choisir ? Laisser la vieille ville périr au nom de la connerie humaine ou réagir en redonnant à cette partie de la ville un attrait qu'elle a perdu ?

C'est un choix que devront faire les briançonnais en 2014 à moins que d'ici là la municipalité se réveille.

Comme elles le font toutes, d'ailleurs, quelques semaines avant les élections et en ressortant les promesses oubliées et rangées, tous les six ans, dans les tiroirs des promesses électorales à dépoussiérrer aux mêmes dates. (Skate-parc entres autres)

DSCN9968Un élu se serait-il tordu la cheville.

C'est la réaction, induite par un briançonnais riverain, qui vient à l'esprit sachant que des mois durant cette grille, du moins la précédente, était sujette à accidents (Qui se sont déjà produit)

Mais comme sur cette page c'est tout ce que je montre de positif, contentons-nous de ce petit plus pour se dire que tout n'est peut-être pas perdu.

DSCN9959Il y a tant de belles choses à voir.

DSCN9954Les Têtes de sainte Marguerite.

DSCN9967Un classique, la Collégiale sur fond de Montbrison.

Pour terminer cette page un peu agressive.

A demain, il y en a d'autres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article