Pour passer le temps

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9867Un "chti" rayon de soleil.

Sur le fort des Trois Têtes.

DSCN9868Et un autre sur le fort du Randouillet.

Un signe prometteur !

Qui sait, la réfection de ces monuments classés rehausserait la valeur patrimoniale de la ville.

Si en plus, après réfection, c'est visitable, il est certain que les amateurs d'histoire ne manqueront pas de venir, pour peu que l'on fasse comme les italiens à Exilles notre attrait touristique n'en prendra que plus de valeurs.

Au besoin y autoriser des séminaires et autres colloques sur l'histoire des Escartons, très riche.

DSCN9869Calme journée.

Peu de monde, magasins presque déserts.

DSCN9870Les deux clochers de la Collégiale.

Et le Montbrison dans les nuages.

DSCN9873Les fossés sous la porte Dauphine.

On constate que les ST ont largement utilisé ces fossés pour décharger la neige. Qui s'en plaindrait !

DSCN9874Arcade de la porte de Pignerol.

Qui continue à gonfler comme un ballon de rugby.

On aperçoit un déversoir des eaux de pluie et de fonte.

Très ancien, il n'a jamais montré de signe de dégradations dues aux intempéries.

Ce qui n'est pas le cas de l'autre, près de la porte Dauphine.

Je pense qu'il doit être possible de trouver un déversoir de ce type dans les ruines des forts alentours et de pouvoir le déplacer et l'installer à la place de celui qui est dégradé, porte Dauphine.

DSCN9875Et bien regrettable....

....Que la déformation de l'arcade fasse éclater les pierres d'origine.

Il serait temps de les numéroter en vue d'une éventuelle réfection afin de redonner à cette porte son lustre d'antan.

De toutes les façons, l'urgence est là et il va bien falloir qu'une décision soit prise avant qu'il ne soit trop tard et qu'une réfection de ruines écroulées ne coûte une fortune.

DSCN9876Le fort de l'Infernet

A 2380 mètres d'altitude.

Déjà paru mais pour rappel c'est de ce fort que furent tirés les obus qui ont détruit les défenses italiennes en 1942 sur le Chaberton à 14 km.

DSCN9877Dilué dans les brumes glaciales d'altitude.

Le Janus, 2543 mètres.

DSCN9878Sans les branches, c'est mieux.

DSCN9879Place Dauphine.

Presque vide de voiture, cet emplacement.

Une occasion loupée de pouvoir déglacer.

DSCN9880Spécifié dans certaines de mes pages antérieures.

La municipalité, parfois à l'écoute, a pris une sage décision en mettant en sécurité les abords de la Collégiale par ces temps incertains.

Cette neige en couches glacées est précipitée à bas de la toiture.

Sécuriser les passages délicats est une sage décision malgré que quelques imprudents (Ou suicidaires) ne bravent les arrêtés allant dans le bons sens de la sécurité. (Agrandissez l'image, le texte est très lisible)

Maintenant, comme peu de monde regarde les panneaux de signalisation, se fatiguer à savoir le "pourquoi de la chose" devient insurmontable.

DSCN9882C'est ici.

Les gens qui passent outre n'auront même pas le recours des assurances dès lors qu'un arrêté est pris et le secteur sécurisé.

DSCN9883Le Montbrison.

Briançon et la vallée de la Durance.

Un ciel comme je l'aime, on pourrait "toucher" les nuages.

DSCN9884Le Mélézin.

Classique, du moins pour nous.

DSCN9885Trou dans les remparts.

Classique aussi. Hélas.

DSCN9886La poussée s'accentue.

C'est très net, le gonflement dû à l'accumulation des eaux d'infiltration continue son travail de sape.

Là aussi, quand ce sera tombé, bonjour la note.

Mais qu'on se rassure, les camions y vont toujours.

Comme quoi les interdictions ne sont faites que pour les "imbéciles", du moins avant, jamais après mais trop tard.

DSCN9887Rue de la Manutention.

En vieille ville.

Ruelle inconnue d'une majeure partie de la population, la vieille ville n'est prisée que par les touristes, de plus en plus rares.

Au fond, au-dessus, les casernes du fort des Trois Têtes.

DSCN9888Parking du Champ de Mars.

Il est absolument impossible de passer un car.

Il y a de la place au fond, beaucoup de place mais de marcher est devenu surhumain.

Ce sont, pour la plupart, les véhicules des habitants de la vieille ville.

Cet alignement de véhicules n'est pas matérialisé, les touristes l'ignorent puisque le marquage est devenu incompréhensible mais les riverains le savent.

Alors se plaindre d'inconvénients créés par ceux qui s'en plaignent est un paradoxe.

DSCN9890Pointe de sommet ensoleillé.

C'est le Janus.

DSCN9891Et oui, ça se couvre par le Sud.

De la bonne neige ? Peut-être !

DSCN9892J'aime tellement ce "plan" que j'en remets.

Jamais pareil, sauf plein soleil.

Et encore, suivant la densité de l'air le bleu est plus ou moins profond, ça change du ciel presque blanc des "basses terres"

DSCN9893Le fort des Salettes.

DSCN9894Salut.

Bzzzz, ça y est, il a encore "pété" un câble. (Moi bien sûr)

DSCN9895Le fort Dauphin.

Du moins ce qu'il en reste.

Impossible à visiter, trop dégradé et non prévu pour une réhabilitation, qui plus est, mis en sécurité. (Enfin, pas pour tout le monde)

Maintenant, imaginant le coût, ça s'explique mais ça ne se comprend pas, l'armée est partie il n'y a que 60 ans et depuis plus personne ne s'est préoccupé de ces lieux.

Un peu comme le deviendra Colaud, libre depuis plus de dix ans déjà.

DSCN9897Photos insolite.

Il y a peu, un scandale avait animé les colonnes des médias sur les gens qui se feraient verbaliser en faisant les poubelles pour "bouffer". (Tout le monde sait que les pauvres n'ont assez que pour payer les PV, c'est d'ailleurs pour ça qu'il y a de plus en plus de pauvres. Mais j'y reviendrais sur une autre page)

Ici, au moins, on annonce la couleur.

Franchement très bien placé ce panneau, mieux ce doit-être difficile.

En cas d'indigestion, il y a les toilettes juste à côté, mais payantes.

Et si ce n'est pas suffisant, il y a le téléphone pour appeler le "SAMU" gratuit (Quoi que !)

DSCN9898Votre espace publicité ici.

C'est marqué. Juste attendre le printemps.

Mais pour les "Graph" c'est "gratos" et disponible en permanence.

Une forme de publicité très longue durée, jamais nettoyé.

DSCN9899La Tête Noire, 2630 mètres.

Dans la vallée de la Clarée.

DSCN9900Ce n'est pas un pie de vache.

DSCN9901Ce n'est qu'un des nombreux glaçons de ces dizaines de M3 de neige.

Aux Alberts.

Pas grand-chose ces jours-ci.

Un peu de patience, ça vient.

Bonne soirée.

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article