Peut faire beaucoup mieux

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN8954Poterne de la place du Temple.

Aux murs comportant quelques frictions supplémentaires.

Le reste, du tout-venant, stationnements et autres.

DSCN8955La même de l'autre côté.

Un concentré de beaucoup de ce que je dénonce mais qui reste sans effet.

Le stationnement ! "Ben" comme d'habitude. Les herbes folles sur les remparts, idem. Notre trou, même pas un tant soit peu rafistolé, même en provisoire, Les ardoises de la salle des mariages qui manquent toujours, les trous et les bouchons de trous. Etc.

Bref, le changement dans la continuité.

DSCN8956Le Mélézin.

Tout fondu. Ah ! Non, il en reste quelques parcimonieuses plaques. (Neige, bien sûr)

DSCN8957Les Têtes de Sainte Marguerite.

J'ai laissé la grue plus à droite.

Plus près, la Cucumelle.

DSCN8958Après mes dévotions à la Collégiale, un petit tour au café.

Très belle terrasse.

DSCN8960Et mon petit café du matin.

DSCN8961Ensuite mes photos choisies.

On a bouché les traces du chantier récent.

DSCN8962Du moins, d'un côté.

J'aurais fait le contraire, mais je ne suis pas un spécialiste de l'enrobé et ne sais pas non plus de quelle quantité en dispose les services concernés. (Enrobé à froid, celui qu'on met en urgence. Et chez nous, c'est toujours en urgence)

DSCN8963La gargouille en eau.

Ah non ! "Ya" pas d'eau mais il n'est que neuf heure trente, les touristes dorment encore.

DSCN8964Quelques optimistes cherchent un magasin ouvert.

DSCN8965Les Arcades, c'est ouvert.

Derrière vous.

Et puis le tabac, la pâtisserie Turin, la banque, l'hôtel du commerce place du Temple, le Panier Alpin, et quelques autres de cette rue. 

Mais quand même pas lourd à ces heures.

DSCN8966L'eau de la Gargouille, elle est là.

Enfin pas encore mais il semblerait que ce soit en bonne voie.

On aurait aimé pour cet été mais bon, on peut bien attendre un an de plus.

DSCN8967Traditions.

L'avantage c'est que depuis le temps, ces boiseries de chantier, abandonnées, commencent à s'intégrer dans les maçonneries en en prenant les couleurs.

Et puis vous avez-vu, il y a des fleurs, sauvages, elles n'ont pas attendu les ordres.

DSCN8968Et patrimoine.

Surtout préserver ce que nous avons afin de n'avoir pas à inventer de quoi attirer le touriste. Classées les boiseries !

Je pense que ceux qui viennent depuis des années et qui lisent régulièrement mon blog vont être comblés de constater, à quel point, la décadence nous a touché.

DSCN8969Si la pauvreté briançonnaise entraine des conséquences !

Le manque de finance ne devrait pas entraver l'entretien.

Un peu comme ces gens qui ne se lavent pas faute de moyen pour acheter du savon mais qui fument des cigarettes à 6,50 € le paquet.

Déjà multiples fois dénoncés mais je continue, d'avoir abandonné les travaux de réfection de celle qui fut là et surtout de laisser pousser, un peu partout sur les murailles et remparts des herbes de toutes natures dénote, chez certains responsables, une incompétence qu'il n'est plus à démontrer.

Pour l'image de la ville, ce n'est guère valorisant.

Mais, peut-être les bâtiments de France ? Question à creuser.

DSCN8970Les jardinières de balustrade sont revenues.

Je suis persuadé que les jardiniers de la ville doivent être dépités d'avoir à remettre en place le matériel de l'an passé, matériel à bout de souffle et qui risque fort de ne pas finir la saison.

Il est vrai que l'an passé, des "salopards" s'amusait à détruire ce qui venant d'être fait mais qu'un responsable des services technique permette de remettre en place des éléments dans un tel état dénote une méconnaissance totale du métier.

Parce que poser ces "pourritures" dépasse toutes compétences.

Le problème, c'est que les gens qui vont constater ces misères vont directement faire le lien avec les professionnels alors qu'ils n'y sont pour rien. (Jardiniers)

Si c'eut été moi, il y a un ou une ou des responsables qui m'auraient entendu "chanter la Marseillaise en Breton"

DSCN8971A peine posées.

Les fonds sont pourris, pas un signe d'entretien, pas un seul coup de lasure (Mais vu l'état totalement inutile).

C'est ça la gestion d'une ville hautement touristique de 11 800 habitants ?

DSCN8972Compensations.

Bien maigres, certes mais un signe, fin Juin il serait temps, dans quatre mois les premières gelées.

DSCN8973Des granules au fond des bacs.

J'ai constaté la présence de granulés de la taille de petites billes, au fond de certains bacs, certainement dans tous et peut-être pour conserver l'humidité, je ne suis pas jardinier donc ignorant en la matière.

Il ne manque plus que les fleurs.

DSCN8974Réservation de surface.

Dès samedi matin des emplacements de stationnements sont l'objet d'interdiction de stationner.

Dès lundi matin à 5h00, les enrobés de ce parking vont être effectués par tranche.

Qui s'en plaindrait sauf que, peut-être, interdire certaines places (une moitié du parking quand même) au tout début de ce Week-end n'est pas pensé de façon judicieuse.

DSCN8979Et même une grosse moitié.

Cependant, à peine posée et les rubans sont déjà envolés, des barrières métalliques auraient été plus dissuasives.

Et puis les poser dimanche vers 16h00 aurait, peut-être, été plus judicieux pour ne pas perturber un aussi beau Week-end.

DSCN8976D'autant que pour compenser !

On aligne quand-même ceux qui se garent ailleurs.

Pour, justement laisser libre les places à traiter sur le parking.

Là, franchement, je ne comprends pas. On pénalise des gens qui s'appliquent à respecter les directives de la municipalité décidée à mettre en état ce parking !

Mr le Maire, vous risquez d'entendre certaines réactions.

Il m'a été insufflé que ces véhicules stationnent sur le trottoir.

Quel trottoir ? Cette bande à demi défoncée, ancien arrêt de car qui doit-être remis en état !

Là, franchement je m'insurge d'autant que beaucoup sont des briançonnais, qui habitent ou ont un commerce à proximité et que, leur réduisant les places du parking du Champs de mars et leur interdisant l'accès à la vieille ville, ou vont-ils se garer pour exercer leur profession afin de faire fonctionner la ville et payer des impôts pour payer ceux qui les pénalisent ?

On se marche sur la tête chez nous.

DSCN8991Briançonnais à "plumer".

DSCN8992Quoi que, ceux-là sont bien gras. (Mais ils habitent à Val des Prés)

Ce qui n'est pas le cas de la majorité des commerçants à la trésorerie difficile.

Taxes diverses, largement augmentées, recettes moindres, pour les raisons expliquées depuis quelques semaines, voire des mois, réduction du nombre de visiteurs par barrièrage et neutralisation de la moitié d'un parking à une époque où on aurait préféré le contraire.

Non, ces pigeons bien dodus ne sont pas briançonnais.

Curieux, quand même, ces effets totalement opposés d'un jour sur l'autre !

Un coup, un signe semblant prometteur et subitement une action qui détruit ce signe furtif.

Mais qui commande qui ? Qui fait quoi dans cette ville ?

DSCN8977Aqueduc encore "sauvable".

Pour l'alimentation des gargouilles de la vieille ville par les sources naturelles environnantes, réduction des coûts de dépense en eau, une des promesses de Mr FROM durant sa campagne et réitéré par Mr le Maire en réunion du conseil municipal. (Le même pour ceux qui ne saurait pas qui est notre Maire. Si, il y en a, surtout parmi les jeunes. Surprenant ? Non!)

Il est vrai que moi je ne connais pas l'homme invisible alors ils ont peut-être des excuses sinon des motifs.

Mais je connais Mr le Maire, s'il ne me connait pas.

DSCN8980Borne de paiement.

DSCN8981Autre borne de paiement.

En attente de réfection. Mais la municipalité n'y peut rien, vandalisme.

DSCN8982Cependant pour les bornes, j'aurais choisi ces endroits.

Plus près de la sortie pour éviter la pagaille qui va être générée par ceux qui vont se rendre à la borne et qui se trouveront, du même coup, confronté à ceux qui vont rentrer sur le parking puisque j'ai constaté que beaucoup de visiteurs prenaient leur voiture pour se rendre à la borne.

Sans pour autant déplacer celles qui sont en place, en ajouter une troisième près des sorties pour répartir les gens et éviter ainsi des "queues" d'attente, génératrices d'énervement et d'impatience.

Maintenant, comme cet endroit bien précis (la photo) est l'objet d'études pour réaménagement, attendons de voir avant de critiquer.

DSCN8983Espérons.

Que les travaux en cours actuellement incluront la réfection de ce que tout le monde voit en premier en venant du parking.

DSCN8984Je relance l'idée.

D'aménager cet emplacement pour les handicapés et motards afin de permettre aux bus des "TUB" de pouvoir s'arrêter à un emplacement plus sécurisant.

Ce qui n'empêche nullement la municipalité de continuer sur son objectif de faire faire le tour, aux bus, aménager un arrêt route de Fontenil et réaménager l'actuel de l'autre côté (Face au PMU).

Je pense que c'est une initiative qui fera gagner quelques points à ceux chargés d'étudier ce qui permettrait aux briançonnais de retrouver un peu le sourire.

Vous pouvez également constater, sur la photo, que les travaux pour la mise en eau des gargouilles ont avancé. (Les plaques au milieu du terrain vague)

DSCN8985Du bon sens.

Effectivement, à la fonte des neiges ou par pluies intenses, ces évacuations ne sont pas de trop.

En espérant que leur entretient sera suivi, ce qui semblerait facile en ce moment l'est moins avec des dizaines de centimètres de neige et de glace par moins dix/moins quinze.

Un bon point de plus. Merci.

DSCN8986J'espère.

Que les bâtiments de France, le service du patrimoine, le ministère des monument historiques et l'UNESCO réunis, trouveront une solution avant la catastrophe.

DSCN8987Parce que maintenant, on y met la main entière.

Et c'est pareil de l'autre côté.

J'ai également constaté quelques désordres sur la porte Dauphine, récente puisque creusée en 1933.

DSCN8989Ici aussi d'ailleurs.

Mais pas du même genre.

C'est le retour de la salade briançonnaise.

DSCN8990Vu la flotte que nous avons eu.

Elle doit être "gouteuse"

On n'a plus les croquettes, depuis que "Josse" est à l'entretien de la vieille ville, il n'y a plus de merde de chien.

Un autre point positif.

Allons, c'est déjà bien mais franchement, on peut mieux faire.

A l'évidence, par rapport à l'an passé à la même époque il y a un léger mieux.

Il reste tant à faire.

Attendons, pour voir.

A bientôt et bon dimanche.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article