Pau, troisième page

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9446Vue plongeante.

Sur une petite ruelle privatisée.

A gauche, ce n'est pas une toiture, c'est le rempart.

DSCN9447Sur lequel....

....Se trouvent des allées accueillantes qui contrastent, du fait de leur entretient, avec ce que j'ai pu voir plus bas.

Y aurait-il aussi une ville du haut et une ville du bas à Pau ?

Un accès au château par la tour de la monnaie.

DSCN9448Ingénieux système de glacis.

Qui interdit toute approche discrète.

Ce corps du château a été ajouré pour y inclure des fenêtres.

A l'origine bâtiment militaire renforcé en château fort médiéval il était entouré de pieux prononcés "paus" en béarnais d'où le nom de la ville par métonymie.

Il est surtout rentré dans l'histoire grâce à Gaston Fébus, conte de Béarn, vers 1340.

Henri III de Navarre scellera définitivement son histoire en devenant roi de France sous l'appellation d'Henri IV.

DSCN9449Investir un pareil édifice....

....Pourvu de telles difficultés doit laisser pas mal de monde à terre.

Les jardins à la française sont bien entretenus, je connais des jardiniers qui en tomberaient vite sous le charme.

DSCN9450Sous les tonnelles....

....Passer l'été doit être agréable, une chaleurs radoucie par la proximité des Pyrénées, un petit vent d'Ouest, la gaitée communicative des basques.

J'ai beaucoup apprécié la promenade.

DSCN9451Les Pyrénées.

La Tour de la Monnaie.

C'est le genre de cliché qui a ma prédilection, j'aime bien associer environnement et bâtisses, srtout quand ça va bien ensemble.

La vieille ville de Briançon sur fond de Montbrison fait partie de ces préférences.

DSCN9452A ma prochaine visite....

....J'apprendrais le nom de ces montagnes pour situer.DSCN9453Henri IV jardinier.

Ce roi hors du commun et des clichés sur les monarques était très rural, la plupart de ses amis véritables était ceux d'enfance et d'adolescence.

C'est aussi ce qui a permis à Henri IV de se faire accepter du peuple, non sans mal il est vrai mais la Saint Barthélémy a laissé des cicatrices à peine refermées encore aujourd'hui.

En fait un homme simple plus soucieux de son peuple que de ses intérêts personnels est une chose rare, on aimerait avoir ça aujourd'hui.

Etre soucieux de son peuple ne consiste pas seulement à lui apporter le réconfort matériel et nutritionnel, il s'agit aussi d'être un fin politique pour adapter la situation du pays au mieux des intérêts de son peuple. 

En fait Henri IV a fait exactement ce qu'attendent ceux qui sont sous sa tutelle.

Pour être plus concis c'est exactement ce que devraient faire nos nombreux chefs d'Etat successifs plus soucieux de l'image d'un parti et de leurs intérêts personnels que de ceux qui en permettent les existances.

DSCN9454En lisant ce texte on comprend mieux....

....Pourquoi les espaces vert municipaux de Pau (Mauvaise rime) détonnent à côté des espaces verts patrimoniaux.

DSCN9455Inclure les Médicis dans l'agrément jardinier.

Catherine de Médicis ne fut pas seulement celle qu'on considère à tort comme une reine implacable et accariâtre, elle a aussi largement participé à la gloire de la France. (Bientôt du passé hélas)

Elle est l'instigatrice de l'expansion du louvre en y adjoignant le palais des tuileries (Détruit par un incendie en 1871) duquel il ne reste plus que l'orangeries près de la place de la Concorde dans les jardins.

Epouse d'Henri II tué accidentellement lors de joute à Paris, elle hérite d'un fardeau pour lequel beaucoup aurait abdiqué.

Son fils aîné François II ne règne qu'un peu plus d'une année mais bien assez pour être involontairement le déclancheur les guerres de religions.

Charles IX, son deuxième fils, malade mental et skyzophrène va amplifier ces conflits en ne sachant comment considérer Coligny chef des prostestants assassiné sur un des ses ordres contradictoires en 1572 durant la nuit du massacre de la Saint Barthélémy.

Enfin, Henri III aux moeurs spécifiques qui la place sur un rôle provisoire de second plan.

Sa fille Marie, mariée de force à Henri IV, n'est pas en reste de défrayer la chronique de l'époque. 

Les trois autres enfants n'ayant jamais régnés, heureusement d'ailleur le "nabos" n'avait que des rêves de revanche.

Avec une pareille descendance, difficile d'être à la hauteur de la tâche qui lui est tombé dessus.

Mais arrêtons là cet épisode historique très partiel.

La beauté du Louvres nous vient quand même en grande partie de Catherine.

DSCN9456Des petits poissons rouges.

Qui ne se nourrissent pas des mégots d'une quelconque gargouille.

DSCN9457Mais sont nourris.

Ce grand aquarium servait de vivier aux chatelains, la meilleure façon d'avoir du poisson frais c'est de le conserver vivant.

Certainement alimenté régulièrement par les pêcheurs dévolus à cette seule tâche.

La vie en autracie a ses avantages et permet de ne se contenter que de ce qu'on a en l'accomodant du mieux possible aux circonstances.

DSCN9458Retour au château.

Je n'ai malheureusement pas eut le temps de le visiter, mon programme de l'après midi ne pouvant être ni repporté ni annulé et se trouvant à près de 100 bornes, impossible de m'attarder si je veux voir le maximum.

Quand j'y retournerais je comblerais cette lacune.

Ce n'est plus médiéval mais encore "renaissance" bien que François 1er soit déjà dans l'histoire les transformations de la renaissance ne se sont pas faites en huit jours.

DSCN9459La cour intérieure du château....

....Ressemble beaucoup à celle du château de Saint Germain en Laye, que je connais bien.

DSCN9460Sauf qu'à Saint Germain elle est ovale.

DSCN9461Plus grande et comportant un parterre jardinier.

Celle-ci n'a rien de tout celà bien que l'époque de construction soit équivalente.

Le château de Saint Germain de Louis VI le Gros a été résidence royale durant des siècles, bien plus vaste il reste une référence de l'architecture de transition entre le médiéval et la renaissance.

Je brode un peu n'ayant que peu de renseignements sur le château en lui même, la saison ne s'y prête pas et les travaux réduisent le champ de visite.

DSCN9462Porte Est du château.

En pleine rénovation l'édifice est restreint aux visites, en fin de compte quand j'y retournerais en novembre ce sera bien mieux.

DSCN9465Incontournables travaux....

....Pour conserver un patrimoine.

Je reste donc dehors pour faire un tour de vieille ville de Pau.

DSCN9466Entre deux tours.

Pas de scrutin, de l'édifice.

DSCN9467Une représentation de l'entrée.

Une initiative que je salue, de pouvoir se faire une idée de ce qu'on ne voit pas durant la période de réfection.

DSCN9468Mais qu'on devine.

D'après un des ouvriers que j'ai sollicité, mi juin c'est terminé.

De quoi aborder la saison touristique avec entrain et optimisme.

DSCN9469En face du château.

Le parlement de Navarre.

Ce sera pour une autre page.

Bonne journée et à bientôt à Briançon.                                  

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article