Pagaille de tous les jours

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN0046.JPGRegardez bien cette photo.

Un camion de livraison de blanchisserie qui livre un client.

Rien d'extraordinaire à cela en dehors du fait que c'est tous les matins, à la même heure et toujours coté circulation.

Ce chauffeur livreur n'a plus la force physique de traverser la rue, alors pendant quinze à vingt minutes il "fout" la merde justement à une heure stratégique de circulation.

Qui plus est, il y a toujours, en face un véhicule de stationné ce qui réduit la chaussée et créé des risques d'accidents.

Sinon, les autres places sont libres.

D'autre part, j'ai appris que les feux de détresse sont normalement utilisés pour signaler un véhicule ne pouvant plus se déplacer par ses propres moyens. 

Ce qui, maintenant, est devenu une réglementation spécifique pour aller chercher un pain, déposer un gosse à l'école, aller pisser, rester en double file, aller acheter des "clops", etc.. Des centaines de cas divers semblant justifier la mise en fonction de ce dispositif.

Cependant, et si mon avis est pris en compte, matérialiser les places de stationnement du côté des commerces serait judicieux et éviterait la traversée d'une rue à forte circulation.

L'autre côté n'ayant aucun moyen d'accès à quoi que ce soit sauf si, un jour, on construit une passerelle pour aller au parc des sport sans faire le tour en venant des Toulousanes.

Demain, autre chose, certainement sur le blocage de Briançon par la municipalité, garante de la sécurité de ses administrés.

La cause est juste mais le moyen nul.

Maintenant, il va y avoir une contre-manifestation par des élus de droite et ceux se répondant de ce côté politique.

En fait ceux qui crient au loup aujourd'hui mais n'auraient rien fait pour éviter qu'on en arrive là.

Appeler les pompiers pour éteindre un feu qu'on a allumé est assez caractéristique de la politique française en général.

C'est également le reflet de cette même politique française actuellement et franchement les années à venir vont être douloureuses pour les citoyens, quel(le) que soit l'élu(e).

Pauvre France.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article