On croyait ?

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9026Et bien non.

Le panneau installé samedi, pour permettre une réfection du parking, n'était qu'une erreur d'inscription.

Sauf si les termes employés ne sont pas interprétés de la même façon pour tout le monde.

Chez moi, goudronnage veut dire étaler du goudron, pas effacer des traces de peintures avec un liant à base de goudron.

Donc, pas d'enrobé, juste un retraçage d'emplacements de stationnement.

On croyait à un "miracle" nous n'avons eu que de la poudre aux yeux comme en sont spécialistes certains politiques.
DSCN9027Un parking désert.

Bon, là rien de spécial on a l'habitude.

Il est quand même dix heures passés et les vacances sont commencées pour beaucoup, l'an passé à la même époque, c'était plein.
DSCN9028Désert partout.

Ce ne sont pas les trois ou quatre véhicules garés qui vont donner une impression d'affluence.
DSCN9029Le personnel bosse dur.

Qui s'en plaindrait.

Il serait quand même intéressant de connaître les motivations de la municipalité à ne pas obtenir l'autorisation de refaire les enrobés.

Cette étanchéité silencieuse perturbe beaucoup de monde sachant que Mr le Maire a avancé des chiffres, a effectué des effets d'annonces pour un résultat nul.

Du moins concernant les prestations puisque le péage est assujetti à la réfection complète du parking, inclut dans un budget global chiffré et publié.

Enrobés, marquage, éclairage, vidéosurveillance puisque tout le monde croyait que c'était pour les véhicules, et non pour les barrières.

Si je résume correctement, une partie des impôts payés par la totalité des contribuables briançonnais est alloué à une réfection impossible.

Donc tricherie puisque censément la municipalité a dû être informé de l'opposition des bâtiments de France.

La municipalité s'est bien gardée d'en informer le public en faisant semblant que tout allait bien et que les travaux seraient terminés en temps et en heure.

Pourquoi avoir neutralisé ce parking un week-end complet pour en arriver à un résultat aussi minable.

Ou alors, à l'instar de la porte Dauphine, on s'est trompé de parking mais comme j'ai parcouru la totalité de la ville je n'en ai pas vu d'autres en réfection.

Ce qui fait qu'une subvention a été demandée pour faire des travaux impossibles en plus de la subvention de la municipalité, c'est à dire nos impôts.

Ayant été informé que le barrièrage ne représentait qu'un petit pourcentage de la réfection, où sont donc passées les subventions ?

Ayant parcouru "Place publique" je n'ai pas lu de texte sur ce sujet.
DSCN9030Ils sont repartis.

Un mardi, ça semble logique bien qu'insolite à pareille époque.

Ou alors ils sont tous descendus à la piscine pour vider les "tinettes" je n'y suis pas allé. (A la piscine, pas aux tinettes)
DSCN9032Mieux vaut tard que jamais.

Mais pour faire ça, nous avons eu trois mois de printemps disponibles.

Déjà qu'en temps normal une partie des touristes évitent le parking (Effets psychologique, je répète) la vue de ces travaux à cette période présage une saison que je crains difficile.
DSCN9033Cependant !

Un point positif, le traçage en épis a été fait dans le bons sens.

On croyait, depuis quelques années, que l'augmentation des dimensions des véhicules aurait entrainé un traçage en conséquence.

En longueur, c'est gagné mais en largeur c'est un peu juste.

Attendons de voir pour en tirer les conclusions. 
DSCN9036Là, rien de tracé.

Une ventouse qui n'a pas été enlevée et les papiers sur le pare-brise, c'est de la "Pub".

Pourtant, un panneau spécifiait "enlèvement"
DSCN8994C'est celui-là.

Pas de commentaire, c'est marqué dessus.

Sauf que "l'effaçage", aussi appelé goudronnage par les services techniques, n'a débuté que lundi vers 10h00.

Soit quatre heures avant la fin des travaux prévus.

Encore une fois, le personnel n'y est pour rien, c'est au-dessus que ça ne va pas.
DSCN9034En regardant ailleurs.

C'est nettement mieux.

Sur Internet, j'ai été informé que cinq candidats socialistes prétendaient au poste de Président de la république. (Primaires ils appellent cela, ça va bien d'ailleurs, c'est vraiment primaire)

Et si on élisait cinq Maires ?

Non, c'est des conneries, quelle trouille quand même !
DSCN9035Plus de papier.

Quelle tempête cette nuit, tout s'est envolé.

Pour ceux qui n'ont pas suivi, voir ma page d'hier.
DSCN9031L'avantage de ce parking, ce sont les arbres.

Il est vrai que c'est un des plus cruels manques de ce genre d'urbanisme.

Donc, le peu qu'on a, tâchons de le garder, déjà que ceux du terre-plein central ont été coupés.

Sous la municipalité BAYROU, pour le tour de France qui nous a coûté une fortune et démoli notre environnement.
DSCN9040Certainement la raison de ce futur arbre.

En fait, à l'origine il n'y avait rien, je connais bien la rue Colaud et depuis assez longtemps.

Mais comme l'entretien de la ville a toujours été un peu négligé (Sous pas mal de municipalités d'ailleurs) les herbes deviennent broussailles qui deviennent buissons qui deviennent de vrais petits arbres.

Et des deux côtés, c'est marqué sur le panneau qu'on devine encore.

La présence du gamin et de la voiture est fortuite.
DSCN9041Pas de bac mais des fleurs.

La nature est plus maline que la municipalité en mettant, là où il n'y a rien, quelques couleurs.
DSCN9042Les Cros.

Il est vrai que l'endroit n'est pas "stratégique" et que les habitants de ce quartier, à l'instar de ceux des Toulousannes, sont un peu oubliés.

Rien qu'à voir l'état de la route.

Alors les parterres fleuris, ce n'est pas pour demain mais il reste les herbes folles pour compenser.
DSCN9043Accès à l'Avenue de Provence.

Au-dessus des "Cros", on prépare un maquis.

Endroit de Briançon, il est vrai, peu touristique, même pas touristique du tout.

Mais les riverains payent les mêmes impôts.
DSCN9044Dortoir d'été pour SDF.

C'est au-dessus de l'avenue Maurice Pestche, juste à côté de la taverne.

Simplement séparé par un mur. 

Détritus divers et anciens.

A l'occasion d'une réunion avec Mr le Maire, au Grand Colombier, un briançonnais a interpellé ce dernier sur la présence de plus en plus nombreuse de ces individus, souvent avinés, parfois agressifs et donnant de Briançon une image dévalorisante.

Mr le Maire, premier magistrat de la commune et chef de la police s'est déclaré impuissant à y porter remède.

Qui va le faire ?

Les touristes attirent les SDF comme du miel les mouches, il existe un local d'accueil pour ces gens, souvent en perdition hélas, mais le nombre de SDF est largement supérieur aux places disponibles et les "Squats" de la vieille ville ne se compte plus non plus.

L'image de la ville en prend un sacré coup aussi.
DSCN9045Maintenant, quand on voit ça !

Ne pas s'étonner que certains s'approprient des territoires qu'ils font leurs et les dégradations entraînant des dégradations, la municipalité semble dépassée par ces phénomènes, pas nouveaux mais qui prennent de l'ampleur.

Le temps n'est pas loin où, comme dans les grandes villes, nos enfants ne pourront plus sortir se détendre les soirs d'été.

Les priorités financières de Mr le maire passent avant le bien-être de ses administrés.
DSCN9046Alors on abandonne certains quartiers aux SDF.

Ces locaux à louer le sont depuis pas mal de temps et franchement, si je devais investir dans une quelconque activité, ce n'est sûrement pas ici que ça se passerait.
DSCN9047Vous connaissez ?

Photos déjà montrées il y a des mois.

Patrimoine communal à louer.

Personnellement, j'aurais attribué ces locaux à la police municipale, de par leur proximité avec le centre-ville et pour éviter de payer les loyers à "l'OPAC 05".

L'ensemble "Les Cros" n'étant pas un repère de bandit et ayant déjà les services du Conseil Général.
DSCN9048Et si, c'est toujours en l'état.

C'est le résultat du suivi des services techniques dont les responsables ne doivent même plus savoir de quel endroit il s'agit.

Photo précédente, printemps 2010.
DSCN9049Pour éviter les déperditions d'éclairage.

Mieux vaut ne rien nettoyer.

Opaque le lampadaire, comme beaucoup de choses à Briançon, d'ailleurs.
DSCN9050C'est pourtant un endroit à valoriser.

Ici le Mélézin.
DSCN9051Ou à dévaloriser.

Suivant l'humeur du ou des responsables ou irresponsables.

Qui sont d'ailleurs "cadres" et très bien payés.

Pour faire ça, c'est vraiment se foutre de la gueule du monde.
DSCN9052Petite place sympathique mais oubliée.

L'éclairage est aussi opaque que l'autre.

Sauf au mois d'avril, ce sont des "oeufs d'opâque". (Lol)

Herbes folles, écologie oblige (Merci Mme DAERDEN) et net abandon de l'endroit.

Et puis pas assez de personnel exécutant.
DSCN9053A l'origine, c'était propre.

Pas de lasure, pas de peinture, pas de personnel, pas de taille-haie, pas de volonté municipale, pas de sous, pas de décideur. 

Alors on laisse la merde.

Il est vrai que chez nous il gèle cinq mois sur douze alors ça compense peut-être.
DSCN9054Je vous en ai montré d'autres.

J'en remettrais, il y a des réserves.

Pour info, pendant plusieurs jours les jardiniers et les peintres routiers sont restés sur ce secteur.

Dès six heures du matin d'ailleurs pour ne pas entraver la circulation, très faible à ces heures.

Je ne doute pas qu'ils aient signalé ces dégâts mais les cadres ne se lèvent pas si tôt.
DSCN9055Au-dessus de Villard latté.

Un magnifique cumulonimbus en formation.
DSCN9056Orage sur le Pic de Rochebrune.

Monétier ?

Ah oui, j'y vais aujourd'hui.

A demain et n'oubliez pas la fête médiévale, les 2 & 3 juillet, c'est à dire samedi et dimanche qui viennent.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article