Monument par monument. Porte de Pignerol.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/

 

J'ai reçu un message qui laisse entendre que je suis un peu dur avec la mairie.

 

En fait ce n'est pas la mairie ; l'ensemble constitutif d'un organisme n'est pas responsable d'écarts ou de carences dus à une ou plusieurs personnes de cet ensemble.

 

Et puis comme déjà spécifié dans mes blogs, ce n'est pas tant par esprit critique mais bien plus par la possibilité d'ouvrir un peu ce qui semble obscur à certains.

 

L'immobilisme actuel est générateur d'interrogations qui ne sont jamais flatteuses et un rien peut inverser la tendance.

 

Concernant Mr le Maire ! Bien entendu qu'il n'est pas l'enclume sur laquelle il faut taper chaque fois qu'un problème surgit ! Toutefois, il a endossé une charge en parfaite connaissance de l'état de la ville et les briançonnais, à l'encontre de son message, attendaient, de lui, autre chose.

 

Pour le moment, les efforts sont focalisés sur le stationnement au champ de Mars et en vieille ville, c'est un problème de longue date mais j'estime que les taxes ajoutées à ces problèmes vont à l'encontre de ce qu'il pense être bon.

 

Il est effectif que pour Briançon ! Sa renommée c'est la vieille ville.

 

Toutefois, les urgences toujours remises ne datent pas d'hier non plus et la population ne comprend pas.

 

J'ai eu vent de certaines dispositions, officielles, concernant la réhabilitation d'une partie de la vielle ville. (Il serait temps !)

 

Même si ça part d'un bon sentiment, l'abandon des jeunes par la municipalité ne va pas amener des voix au Parti Socialiste.

 

Les fermetures de classe, les équipements sportifs attendus, l'environnement immédiat des jeunes (qui voteront, pour beaucoup, en 2014) etc., ne vont pas dans le bon sens.

 

J'ai assisté à plusieurs réunions et les discours tenus sont loin de ce qui est exécuté à l'heure actuelle.

DSCN7020

C'est la porte de Pignerol.

 

Les photos qui vont suivre sont éloquentes et je pense que les diverses subventions allouées à un parking, dont l'urgence n'est pas flagrante, auraient mieux servi à la réhabilitation du parking des "Garcins" qui lui est une grande urgence, ou à la mise en place d'un rond-point au carrefour du chemin "Fanton" et de la route nationale, à Grand Boucle.

 

Ou la mise en place d'éléments sécuritaires au "cisaillement" de la rue du Général Barbot et de l'Avenue de Provence.

 

Plusieurs accidents ont déjà été répertoriés et si jusqu'à maintenant on ne déplore que de la "tôle froissée" doit-on attendre un accident corporel grave pour installer ne serait-ce qu'un "gendarme couché" (Ou dos d'âne, faux terme) pour limiter la vélocité excessive de certains.

 

Bien d'autres urgences flagrantes sont visibles tous les jours par les habitants et ces derniers se demandent bien pourquoi l'argent qui rentre, et dont on nous parle tant n'est pas, en partie, utilisé pour l'amélioration de leurs conditions quotidiennes.

 

Cette porte, déjà vue de ce point, laisse apparaitre des négligences. (De longue date)

DSCN6999

 Il y a déjà eu des interventions.

 

Pas très heureuses pour certaines.

DSCN7000

Pourtant on constate que ce pont-muret se déstabilise dangereusement.

 

Ce n'est pas la première photo mais je vais m'appliquer à faire une page pour chaque monument ou bâtiment de Briançon.

DSCN7001

Il n'y a pas besoin d'être professionnel.

 

Pour voir le mouvement insidieux des pierres.

DSCN7002

Quel que soit la partie photographiée.

 

Vous remarquerez, sur chaque photo, la présence des "Lichens" et autres végétations qui ne font plus l'objet d'un nettoyage comme cela était précédemment.

DSCN7003

Des forts médiévaux sont en meilleurs état.

DSCN7004

Je doute que Vauban l'ait prévu comme ça.

DSCN7005

Bien incurvé.

DSCN7006

La glace, comme la végétation, amplifie les effets du temps.

 

Et surtout le manque de suivi, d'entretien et de sauvegarde.

 

Les habitants de la vieille ville, pour beaucoup, me disent que ce sont les problèmes générés par le gel intensif de l'année passée.  Avant que l'on perce le tablier en bois de deux beaux trous puisque les écoulements sont continuellement bouchés.

DSCN7007

Ces pierres ne tiennent que par leur propre poids.

DSCN7008

Deux-en-un, gel et racines.

DSCN7009

Et c'est du sérieux.

 

C'est la première fois que je vois une telle dégradation à cette vitesse et je suis sur Briançon depuis 1974.

DSCN7010

Je pense que c'est assez important pour qu'on s'y arrête.

DSCN7011

Des deux côtés, bien sûr.

 

A constater le gel et la végétation.

 

Il n'y a pas si longtemps, les remparts avaient été agrémentés de panneaux immenses représentant les photos de la vielle ville entre autres.

 

Je n'avais pas trouvé cela génial, mais surtout onéreux, mettre en photo ce qu'on voit directement mais caché par les photos est une aberration qui n'a échappé à personne.

 

Cependant, Briançon n'était que candidate au classement à l'UNESCO, les monuments étaient déjà en dégradation  donc des photos bienvenues pour cacher la misère. (Et à quel prix ! Que sont-elles devenues ?) 

 

Avant cet hiver, vu l'ampleur des dégâts sur cette porte, j'aurais fait couvrir ces parties fragilisées, ne serait-ce que pour empêcher l'eau de s'y infiltrer, de geler et d'écarter le tout.

 

Personne n'étant joignable et surtout n'étant jamais entendu, encore moins écouté, la note va être très très très salée pour les Briançonnais, les divers intervenants extérieurs n'allant pas combler certaines carences flagrantes.

DSCN7012

Et ça bouge.

 

On entend presque "crisser" les pierres.

 

D'ailleurs, à ce stade, c'est de l'abandon pur et simple parce que je ne crois pas qu'un responsable laisse tomber en ruine quelque chose qui serait susceptible de le préoccuper.

DSCN7013

Un bel arrondi.

 

Et toujours cet abandon d'entretien.

 

En fait, on demande aux employés des services techniques de casser la glace et d'intervenir sur le sol à ces endroits particulièrement délicats.

 

Si ces gens n'ont pas été formés ou informés des précautions à prendre pour éviter l'accentuation des dégâts, il ne faut pas leur en incomber la faute.

 

Ils font leur travail, ou plutôt celui qu'on leur a ordonné de faire.

 

Comme précisé plus avant, Mr le Maire semble prendre à coeur certaines parties de notre patrimoine en focalisant ses désirs sur des points de moindre importance ou carrément inutiles dans la conjoncture financière de la ville.

 

La place d'Arme est effectivement en mauvais état mais elle tiendra plus longtemps que cette arcade de la porte de Pignerol, que je vois déjà à terre dans plus trop longtemps.

 

De réduire la circulation de la route d'Italie en passant à une voie est une bonne chose, de prévoir de beaux parterres de fleurs et autres est également une bonne chose mais aux détriments de l'essentiel.

 

Les finances de la ville ne permettent plus ce genre de superflus.

 

Ce qui attire les touristes, ce sont les animations (Presque toutes supprimées), l'état des monuments pour pouvoir en visiter le maximum et faire en sorte que les visiteurs repartent satisfaits et un peu plus instruits sur notre ville.

 

On en est très loin.

DSCN7014

Le porche de la porte n'est pas non plus en très bon état.

 

Et là, si ça tombe (consécutivement à l'écroulement du passage inférieur, effets de chocs sur les assises) ce ne sont pas des petits poids "Bonduelle" (publicité gratuite), les masses sont d'importance et les dégâts, matériels comme corporels, seront du même acabit.

 

N'oublions pas que nous sommes dans une zone sismique et si nous ne ressentons pratiquement jamais rien les édifices, eux, en souffrent d'où leur surveillance et leur suivi.

DSCN7015

Ces "disjointements" le prouvent.

DSCN7022

Sous le porche également.

 

Et puis ces fils électriques installés à la "sauvage" ne sont pas du meilleurs goût pour un site classé parmi les plus belles merveilles du monde, on croit rêver !

DSCN7023

De tous les côtés bien sûr.

 

Ces déplacements ne sont pas anodins et sont signes de désordres à palier rapidement.

DSCN7016

Revenons donc au pontage dont dépend partiellement le porche.

DSCN7017

On peut même photographier à travers les disjointements.

 

De trois à cinq centimètres, voire plus par endroit.

DSCN7018

Les scellements inutiles sont aussi générateurs de désordres.

DSCN7019

Plusieurs choses sur ce cliché.

 

Les réparations de fortune totalement inutiles.

 

Les mégots généreusement laissés (les réceptacles sollicités sont toujours à l'étude, comme mon dossier remis le 4 Mars 2010) certains récents, d'autres moins.

 

DSCN7021-copie-1.JPG

Cette échauguette, ou plutôt cette planche.

 

A été classée également.

 

En 2001 deux ont été refaites, en 2010, deux ont été ajoutées place Eberlé mais celle-ci, la première que l'on voit en entrant en vieille ville, est en l'état depuis des décennies.

 

Il y a franchement quelque chose qui ne tourne pas rond dans ces municipalités successives.

 

C'est tout près de la porte de Pignerol, avant d'arriver porte Dauphine.

 

La seule planche "pourrie" classée au patrimoine mondial de l'humanité.

 

On est bien loin de "Louqsor" "La Grande Muraille de Chine", 'Les temples Indous", etc.

 

Pauvre de nous, à la limite, on passe vraiment pour des minables.

 

Comme le coq, emblème français, grande gueule mais toujours les pieds dans la merde.

DSCN7073

Pour faire passer.

 

Le Pic Gaspard vue de "Le Serre Barbin" entre La Salle les Alpes et Monétier les Bains.

 

Pour conclure sur l'interrogation de mon interlocutrice par Mail, je dirais que la prouesse pour garder une place lucrative mais qu'on ne peut assumer, la poudre aux yeux est la meilleures des recettes.

 

Et c'est valable pour tous les partis, j'ai entendu Mr VAUZELLE sur la 3 il y a peu, toujours le même langage, toujours les mêmes promesses.

 

Et l'anachronisme de dire qu'on va faire beaucoup mais qu'on n'a pas de sous.

 

Tient ! J'ai déjà vu ça quelque part.

 

Il a parlé aussi du partage équitable : Comme "Interville" en 2008, la moitié pour Arles, 90% et l'autre pour Briançon, 10 % comme dirait "Obélix", il a fait deux parts ! (Lui c'était trois pour les "Astérixophiles")

 

Il est vrai que les "Cantonales, c'est dans un peu plus d'un mois.

 

A bientôt, pour un autre monument.

 

Bonne soirée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article