Même en bas de la ville

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/

 

DSCN5993

La cité Vauban ou vieille ville.

 

Vue de la place du Gal DE GAULLE.

DSCN5994

Trottoirs dégagé par les riverains.

 

Le long de l'agence "BUDGET" et de l'ancien garage Jullien.

DSCN5995

Je me retourne sur place.

 

Sans commentaire.

 

L'an passé, pour les mêmes raisons, j'avais diffusé l'article de loi qui oblige les riverains à nettoyer les trottoirs devant leur propriété.

 

Je peux vous dire qu'à Briançon, la majeure partie de la population riveraine de ces rues attendent le passage des services techniques.

 

Bien que je ne sois pas toujours d'accord avec le dirigeant, je suis parfaitement en accord concernant la part qui revient aux riverains.

 

Le personnel communal n'a pas à suppléer aux carences de certains.

 

Et je répète encore que ces braves gens, (les employés municipaux) plus souvent à la peine qu'aux plaisirs, font de l'excellent travail. Ils ne sont pas responsables des erreurs et carences de la hiérarchie.

 

C'est aussi ce qui fait que ce qui devrait être fait par les services techniques, ne l'est pas ou alors tardivement pour palier ce genre de problèmes.

DSCN5997

Là, du boudin, blanc mais pas comestible.

 

On attend la livraison des plaquettes écologiques pour mettre sur la neige tassée des trottoirs.

 

Pas de riverains mais des bambins dans le parc Jean Rousson.

 

Mais avec une petite pelle en plastique, ils ont du "taf" les gamins.

DSCN5998

N'est dégagé, sommairement, qu'un passage pour les piétons.

 

Poussettes, fauteuils roulants d'handicapés, etc., formellement déconseillé.

DSCN5999

Condamnés à rester sur le trottoir puisqu'impossible d'accéder aux passages pour piétons.

 

Comme en haut, voir ma page d'hier à la poste et route de Grenoble, entre autres.

 

La ville vit à l'envers et bien que certains élus semblent vouloir être attentifs à toutes ces petites misères hivernales, les choses vont de mal en pis.

DSCN6002

Ce Monsieur  a eut bien du mal à passer la poussette d'enfant sur ces monticules neigeux.

DSCN6003

Franchement, je n'en suis pas étonné.

 

La femme, en béquilles, a dû faire le tour hors des passages protégés et il est difficile de lever la main avec des béquilles. (Voir la page "Si peu et tellement")

 

Maintenant, vu l'état des ces trottoirs, nous allons voir de plus en plus de béquilles, ce qui occasionnera des accidents supplémentaires et des béquilles en plus et ... Etc. La "Sécu" ne va pas apprécier.

 

Photos fortuites, je n'ai pas attendu que ces braves personnes arrivent, c'est un hasard.

 

Mais comme c'est souvent, je me dit que : Soit j'ai la chance de photographe de me trouver là où il ne le faudrait pas pour les responsables soit que la fréquence de ces incidents sont si nombreux qu'on n'a pas besoin d'attendre une occasion.

 

Chez un ami, l'autre jour, j'ai entendu à la télé que les gens des plaines nous enviaient pour l'efficacité de notre déneigement.

 

Ils devraient venir nous voir, c'est "contrastant" et consternant.

DSCN6004

Un arrêt de bus urbain insécuritaire.

 

Mais l'entrée du parking de chez Carrefour est bien dégagée.

 

Alors on attend le bus à cet endroit, là où d'ailleurs il s'arrête pour prendre ses clients et bien sûr, en cas de pépins, sous l'entière responsabilité du chauffeur puisqu'en dehors de l'arrêt matérialisé.

 

Il est vrai que Mme DAERDEN, responsable des transports, m'a dit qu'elle avait jusqu'à la fin de son mandat pour faire quelque chose.

 

Ce qui pourrait sous entendre qu'en attendant, elle ne fait rien.

 

Et bien c'est peut-être ça, mais les commandes de copeaux, très chers semblerait-il, passent avant le dégagement et l'entretien des arrêts de bus.

 

Ces copeaux sur de la neige qu'on n'enlève pas pour pouvoir les essayer, c'est un peu comme si les pompier attendaient qu'une maison ait fini de bruler pour savoir quel genre de tuyau utiliser.

 

Il y a vraiment un problème dans cette ville.

 

Au lieu d'assembler les énergies (s'il en reste) des élus pour aller à l'encontre de tous nos problèmes, ces premiers en remettent plusieurs couches pour enfoncer la ville.

 

Comprenne qui pourra.

 

On appelle cela de la gestion communale.

DSCN6001

Je suis donc remonté au Champ de Mars photographier notre patrimoine.

 

Ici le fort Dauphin qui prolonge le fort des Trois Têtes.

DSCN6009

Puis je suis allé voir le terrain d'expérimentation des "plaquettes" de bois.

 

C'est pour cela qu'on a laissé la neige.

 

Pour information, les remparts sont du domaine public et les riverains ne doivent entretenir que leur passage et le contrebas des "fossés" qui se trouvent entre les habitations et les remparts.

 

Je suis très déçu de l'abandon de l'effort entrepris avant hier par nos employés municipaux et les employés temporaires.

 

Reste à savoir si le parking de la mairie est du domaine public et s'il était vraiment nécessaire, un vendredi midi, de le prioriser sur le reste de la vieille ville.

 

Ces copeaux de bois (plaquettes, pardon) vont se retrouver dans la Durance à la place du sel.

 

Je ne sais s'ils sont comestibles pour les poissons mais ils vont aller directement dans le lac de Serre Ponçon à la fonte des neiges (à moins d'appliquer ce que j'ai souligné hier pour leur ramassage).

 

Vu la capacité du lac, les eaux digèreront plus facilement quelques tonnes de sel (déjà naturellement infiltré par les montagnes) que de digérer des copeaux de bois qui vont faire la joie des baigneurs de l'été prochain.

 

Ou alors, installer des tamis sur la Durance avant le Lac, à des prix exorbitants bien entendu.

 

Nous avons une station d'épuration qui coûte une fortune aux briançonnais, pour avoir une eau de baignade de qualité dans le lac et autres points de baignade de la Durance.

 

Cet anachronisme est à souligner en rouge.

 

Cette usine ne traite que les eaux des égouts du réseau sanitaire, pas les écoulements d'eau de pluie et fonte des neiges.

 

Y ajouter le trop plein de la station d'épuration de Montgenèvre, d'autres déversements sauvages et pas toujours très "clean" des vidanges des camping-cars qui n'ont que deux points à Briançon pour plusieurs dizaines de ces véhicules et voilà une leçon écologique à ne pas ébruiter.

 

Les élus écologiques briançonnais confondent politique politicienne et bien être de la population, politique municipale ou gestion bien ordonnée.

 

Pour ce dernier point, ils en sont parfaitement incapables (Cette phrase n'engage que moi)

DSCN6010

Pour reprendre le sujet précédent, Patrick a appliqué la loi au cordeau.

 

Mais comme il n'y a pas de sel, il attend les copeaux.

 

Magasin recommandé, accueil chaleureux et service impeccable. (Publicité gratuite)

 

C'est avenue Vauban dans la vieille ville, près de la Collégiale.

 

Pour les riverains, à défaut d'ardoise, ce sont les tuiles financières qui vont pleuvoir un peu plus.

 

A préciser que les magasins et commerces de la vieille ville ont dégagé devant leur établissement. (Voir la mi-glacé d'hier)

 

DSCN6011

D'ailleurs, de son magasin on a cette vue.

 

Engageant pour louer ou/et acheter.

 

Après avoir loué le parking du Champ de Mars pour quelques heures, s'entend.

DSCN6012

La vallée de la Guisane, également le domaine de Serre Chevalier.

 

Nom d'un des sommets, 2491 m, au dessus de Chantemerle.

 

Accessible par le téléphérique dont je parlais hier.

 

Très grand domaine skiable de qualité, sur 17 km, de Briançon à Monétier les Bains.

 

Un peu cher toutefois. (Réflexions touristiques souvent entendues)

 

Mais il y a Montgenèvre, plus abordable et puis quelques pistes col du Lautaret.

 

Pas loin non plus Clavière, en Italie, deux km après Montgenèvre. Et puis, et puis ! Dans les Alpes, ce ne sont pas les stations qui manquent.

DSCN6013

Vers l'Italie.

 

Beau paysages, remparts prêts pour l'expérience des plaquettes.

 

Au fond, le Janus 2529 m.

DSCN6014

Et le fort des Salettes, 1448 m.

Alain-MOREL.jpg

Cette photo m'a été envoyée par un touriste. (Mr MOREL)

 

C'est le chemin de ronde au dessus du Grand Cayre.

 

Casque de mineur conseillé, à cause des chûtes de pierres.

 

Un autre m'a dit que la visite du musée de la mine pourrait nécessiter un tel appareillage.

 

Mes correspondants extérieurs sont friands de mes images, c'est un point de fierté pour moi mais pas pour la ville.

 

Ils viennent souvent, ce qui prouve que si nous voulons, nous pourrions en accueillir plus et dans de meilleures conditions. Gratuitement pour les parkings serait l'apothéose mais restons lucide.

untitled.JPG

 C'est dimanche.

 

Tout est permis, la crasse dont se plaignent certains riverains est générée par d'autres riverains (peut-être les mêmes).

 

Photo Alain PRUGNE qui diffuse d'autres paysages que les miens mais pas dans le même contexte sur http://briancon-vauban.com/ 

C65AE176888C889CC08A1E5685.jpg

Photo dédiée à Mme DAERDEN, responsable des transports.

 

Heureusement qu'elle n'est pas confrontée à ce genre de situation, il lui faudrait un mandat de plusieurs siècles.

 

Image Internet des transports publics au Liban, pays ravagé par la guerre depuis des décennies.

 

A Briançon, on est ravagé par les dettes et si ça continue, on n'aura plus de leçon à donner à qui que ce soit.

 

Ce jour, je ne suis pas sorti, je me repose et le temps ne m'incite pas à me promener bien que j'adore ça.

 

Alors j'ai pris des photos après avoir fait mon ménage, comme toute personne seule qui se respecte.

DSCN6030.JPG

Bon d'accord, ce n'est pas nickel mais je ne suis pas là depuis bien longtemps.

DSCN6026.JPG

Vu ce qui tombe, on est mieux dedans que dehors.

 

Surtout si on n'est pas obligé de sortir.

DSCN6027.JPG

Et puis comme j'ai fait mes vitres, autant photographier de l'intérieur.

 

A demain, pour autre chose.

 

Dernière minute, je viens de la recevoir.

Place-Dauphine.JPG

Photo Alain PRUGNE.

 

Edifiant et d'un civisme à faire pâlir les autres communes de France.

 

Allez, à demain sur ces tristes comportements.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle Combe 09/12/2010 14:52



il m'a été donné de constater ce dimanche, alors que la ville venait d'inaugurer des moloks à St Blaise (avec un article du Dauphiné à l'appui), que le dispositif de l'entrée de la ville était
plein et regorgeait de sacs poubelle à l'extérieur.


 Ce week-end étant un long WE pour les italiens qui effectivement étaient nombreux dans la vieille ville. Quelle honte !



francois.ihuel15.over-blog.fr 09/12/2010 19:33



Je constate ce genre de lamentable situation depuis plus de seize mois. Rien n'y fait, ce n'est pas la mairie, ce n'est pas la CCB, ce n'est
pas VEOLIA, en fait aucun responsable mais tous coupables ! De laxisme et de négligences. Sauf pour nos impôts. St Blaise, hameau de Briançon a un réseau routier en dessous de tout et il n'est
pas le seul. Merci de votre remarque et de votre visite. Cordialement. Mr IHUEL