Lotissement de Serre-Paix et autres institutions locales

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN8405Nuages lunaires.
  
Pour veiller sur nous
DSCN8409Au pays des trous nous avons aussi "SERRE-PAIX"

Lotissement de propriétaires fonciers.
DSCN8410Comme partout dans Briançon, il y a des trous.

Institution certainement inclue dans nos guides touristiques.

Bien sûr, sur la photo ça ne rend pas comme en réel mais je puis vous assurer qu'en réel, les pneus et amortisseurs le ressentent.

C'est d'ailleurs afin que je le publie qu'il m'a été suggéré, par un des habitants de ce lotissement, de m'y rendre pour faire des photos, dont acte.
DSCN8411C'est aussi par cet habitant ...

... Que j'ai été informé que la municipalité vient de privatiser, arbitrairement et en silence, ce lotissement pour ne l'avoir plus à charge d'entretien.

Les impôts locaux et fonciers sont restés communaux, c'est toujours ça de gagné pour payer les conneries de la municipalité actuelle.

Donc on ne bouche plus les trous, pourtant spécialité locale, il semblerait que le déneigement ne sera plus assuré non plus.

Et, comment faire des économies sur le dos des "vaches à lait" ou, plus communément des briançonnais.

A la limite, c'est de l'arnaque.

Je suggère aux habitants de faire faire un constat d'huissier et de verser le montant des impôts chez un notaire pour, soit les reverser à la commune pour s'occuper de ce lotissement, soit pour régler la réfection de ces rues à une entreprise qui s'en acquitterait, ce qui devrait coûter moins cher.
DSCN8412On bouche les trous avec ce qui tombe sous la main.

Les habitants sont obligés de combler ces cavités avec de la terre ou du sable, ce qui ne dure pas longtemps et tellement ils en on marre de bousiller leurs pneus et amortisseurs dans ces rues défoncées.

Je pense qu'à Briançon, il serait utile de faire constater l'état de beaucoup de rues et avenues, par Huissier, afin de se faire rembourser, par la commune, les dégâts inhérents au laxisme persistant de nos élus (Du moins de certains)
DSCN8413De ce lotissement, on voit bien la vieille ville.

De la vieille ville, on voit bien, aussi, ce lotissement qui semble le quartier le plus valorisant des nombreux quartiers disparates de Briançon.
DSCN8414Mais on ne voit pas la mairie.

On distingue vaguement la toiture.

C'est d'ailleurs sous cette toiture qu'est le bureau de Mr le Maire.

Cependant, de son bureau on ne voit pas le lotissement donc impossible de discerner les trous.

Durant la dernière réunion publique (Dixit Le Dauphiné Libéré) à laquelle j'ai assisté, Mr le Maire a insisté sur le fait qu'il avait pour préoccupation (entre autres) la ville.

Ouf, tant mieux le contraire eut été catastrophique parce qu'actuellement il y a bien des travaux mais pas ceux qu'attendent les briançonnais.
DSCN8415Revenons donc à nos trous.

Cette parcelle de la ville est devenue communale en 1981 pour l'installation "happian". 

Dessous, le "Mac-Do". 

Les documents prouvant l'accession par la ville de ce lotissement seraient introuvables en mairie (Source formelle) ils ont donc disparus ce qui est dommageable pour les habitants de ce lotissement.

Maintenant, il doit y avoir d'autres documents similaires qui se baladent quelque part, au cadastre, chez un notaire, ou ailleurs.

Bref, ce qui a été acquit par la municipalité en 1981 se retrouverait privatisé du jour au lendemain sans qu'aucun des habitants n'en soient informés (Source informelle)

En fait, je ne m'étonne pas de cette information puisqu'on a effectué des travaux en ville sans concertation et objets, ce jour, de violentes attaques justifiables.

Mais la municipalité actuelle n'est pas innovatrice, pour la construction du casino ce fut, semblerait-il identique ainsi que pour la construction du téléphérique du Prorel pour lesquels, les autorisations n'étaient pas encore officielles.

Le maire de l'époque aurait pris des initiatives à coup de tronçonneuse, la nuit et avec quelques acolytes. (Informations formelles et rumeurs persistantes sur la responsabilité partielle de notre maire actuel) 

Mais comme je n'y étais pas je ne peux confirmer ni infirmer la chose.
DSCN8416Attention, pneus en danger.

Et dangers graves pour tout ce qui est "deux roues".

Mais on a la même chose en vielle ville, surtout rue Haute de Castres et rue de l'Aspirant Jan.

Dans ces deux dernières rues, les "gadins" en deux roues sont fréquents à cause des trous, justement.

Il serait temps d'agir parce que depuis quelques temps, ces dégradations laissées à l'abandon, ça commence à faire beaucoup et surtout à faire monter la pression et échauffer les esprits.

Il ne se passe pas un jour sans que quelqu'un me conte une anecdote de ce genre.

Il y a un grand malaise qui s'installe, ce qui va finir par entrainer des réactions.
DSCN8418Les ruines du fort de l'Infernet.

C'est dommage mais un peu normal à ces altitudes.
DSCN8420Les ruines de la grande poste du Champ de Mars.

C'est anormal en centre-ville surtout à cette moins haute altitude et après avoir dépensé des fortunes à bétonner le parking du même Champ de Mars sans en avoir gardé quelques pelles pour redonner à cet endroit un semblant d'entretien.
DSCN8421Endroit totalement abandonné.

Puisque la même merde y stagne depuis des mois, voire deux ans sinon plus.
DSCN8422
Preuve qu'on n'ouvre pas souvent les portes.

Sauf si on aime la merde et qu'on prend bien soin de la préserver à l'identique pour que je puisse, de temps en temps, faire des photos comparatives mais pas valorisantes pour le fonctionnement communal.

Maintenant, sachant que la privatisation réduit les tâches des employés communaux, il serait intéressant de savoir si Mr le Maire est soucieux de la totalité de la ville ou seulement de ce qui reste public.

Bien qu'il affirme s'occuper de nous, il ne doit pas viser les mêmes objectifs que le commun des citoyens de la ville.
DSCN8423Mais pour faire plaisir aux élus écologistes ...

... On laisse pousser la moquette comme sur les remparts.

Une ville verte, voilà qui va plaire à Mr HULOT à condition qu'il ne vienne pas vérifier, il serait déçu.

On a beaucoup critiqué Mr BAYROU (Maire précédent) pour diverses raisons, justifiées ou non, mais je n'ai pas souvenir qu'il ait toléré un pareil laxisme dans le fonctionnement des services techniques. (Toujours sans particularismes politiques)
DSCN8407Du lilas.

C'est écologique, joli et ça sent bon.

Pour compenser de certains endroits de la ville.

A bientôt pour une petite promenade à St Crépin.

Commenter cet article