Infos supplétives

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

Pour mes lecteurs

 

DSCN8858.JPGCérémonie Briançon.

 

En l'honneur des soldats morts pour la France pendant les deux grandes guerres.

 

Des croix propres, une allée soignée et le buste du Général Barbot bien en place.

 

DSCN2616Celle-ci.

 

Enrichie de couleurs choisies et difficiles à trouver. (Photo de photo)

 

Il y a quelques temps le mat qui supporte le drapeau français a été repeint, ceux qui s'en sont chargés ont généreusement étalé une peinture blanche mais, peu soucieux de leur statut de peintre peut-être d'opérette, n'ont pas couvert le buste juste dessous.

 

Résultat ce dernier s'est vu gratifier de quelques taches de peinture blanche disgracieuses.

 

Pour réparer les dégâts ils ont essayé d'enlever ces taches à l'essence détruisant, de ce fait, l'enluminure d'origine de ce buste.

 

Ce qui n'est plus un problème aujourd'hui.

 

DSCN2540Le buste a disparut.

 

Le socle est dégradé comme si il en avait été arraché, soit un ordre venu de haut (Local toutefois) serait la raison de cette disparition, soit personne n'est au courant et il serait intéressant de savoir ce qu'est devenu ce buste puisque les "anciens" ne sont pas informés.

 

DSCN2541Triste réalité.

 

L'entretien quinquénnal de ce cimetière n'a donc pas permis de réaliser dans des temps assez courts, à l'échelle communale bien sûr c'est à dire moins de cinq ans, cette disparition.

 

Mais ce n'est pas la seule.

 

DSCN2618Mr Monnier Jean. (Photo de photo)

 

Ici à effectuer la réfection des inscriptions du monument aux morts (1998), est désolé que les archives du cimetières aient été aussi ôtées, il semblerait que Mr Jalade, responsable, en soit avisé mais n'aurait pas considéré que ce fut à garder pour la mémoire.

 

Ce qui, connaissant le fonctionnement socialiste, ne m'étonne pas. (C'est hélas l'exemple local trop montré ces derniers mois, ce qui ne valorise pas ce parti politique)

 

Ça ne fait pas partie du culturel rose bonbon préférentiel de la municipalité actuelle donc inconnu dans le Dauphiné, revue quotidienne spécialisée dans le "cul-cul rose praline" page Briançon ou sucreries.

 

D'ailleurs, ce même journal, d'informations passées, n'a pas considéré utile d'informer la population de Briançon du vide-grenier de ce dimanche (Du moins ni la veille ni l'avant veille) pas plus que de l'opération "Un jouet pour un tour de side-car" organisé tous les ans par Mr Libaud.

 

Seul, ce matin, un encart informait la population que ça avait eu lieu, mais pas le vide-grenier.

 

Ceux qui auraient aimé profiter de ce beau dimanche pour y aller sauront au moins quand ça s'est passé et, s'ils ont bonne mémoire, auront cette info journalistique locale toute neuve pour y venir l'an prochain.

 

Ayant eu des échos sur ce que le Dauphiné pensait de moi et de la façon de me mêler de ce qui me regarde j'en déduis que ce n'est pas au goût de tout le monde.

 

Mais s'il faut fermer sa gueule pour être accepté ou s'il faut baisser son froc en faisant de grands sourires de circonstance pour avaliser les niaiseries de ce journal (Niaiseries locales fréquentes, d'autres informations départementales y sont bien plus intéressantes) je ne suis pas disposé à m'y plier.

 

Je suis même persuadé que lorsque je présenterai ma candidature à des élections futures ce journal ne manquera pas de se rappeler à mon bon souvenir et ne manquera pas non plus, pour une fois, d'en faire état dans la page Briançon mais certainement pas à mon avantage, ce dont me je fous éperdument, il y a longtemps que je sais pisser tout seul.

 

DSCN2542Une honte.

 

Le dernier entretien de ces sépultures remonte à 2005, de quinquénnaux les soins vont devenir décennaux, ce qui soulève quand même quelques question sur le fonctionnement municipal.

 

Si les morts ne sont pas une priorité le respect lui devrait l'être, il est vrai que le fonctionnement gouvernemental actuel n'est pas de nature à montrer le bon exemple, le reste suit.

 

DSCN2548Donc pour mes lecteurs....

 

D'ailleurs de plus en plus nombreux, voici d'autres images de cette manifestation sympathique qui a attiré pas mal de monde grâce au "bouche à oreille", au site "http://www.briancon-vauban.com/", que je vous invite à consulter, et surtout par sa notoriété.

 

DSCN2549.JPGUn jouet....

 

....Un tour de side-car.

 

Jouets pour les enfants défavorisés.

 

DSCN2569.JPGEt un diplôme.

 

Une petite pièce en plus pour soutenir ces initiatives si populaires et entièrement bénévoles.

 

DSCN2551.JPGAvec des bénévoles.

 

Et leurs machines.

 

DSCN2560.JPGTotalement désintéressés.

 

DSCN2563.JPGEntièrement dévoués.

 

De la même façon :

 

DSCN2556Une photo du vide-grenier.

 

Organisé au profit de la fête médiévale mais totalement occulté par le Dauphiné Libéré.

 

DSCN2627.JPGDu monde.

 

Par ce temps splendide d'un été enfin là.

 

DSCN2558.JPGOn aurait aimé en avoir plus.

 

J'y ai rencontré des gens de connaissance et quelques touristes qui suivent mon blog.

 

D'ailleurs certains m'ont dit être venus à la fête médiévale grâce à mon blog, qui en est aussi le but, le Dauphiné étant assez avare des manifestations à venir qui ne sont pas préconisées par la municipalité.

 

L'agenda de la page Briançon est souvent incomplet, dommage.

 

Vendredi, une de mes lectrices, habitant à Saverne dans le Bas Rhin, en Alsace donc, m'a reconnu (Ce qui n'est pas difficile), on a échangé quelques points de vue et ce que j'en déduis rejoint ce que j'entends souvent, Briançon est une ville triste et pas vraiment attirante. (Et il n'y a pas qu'à moi qu'on le dit)

 

J'ajouterai juste qu'elle est également dégueulasse.

 

Et ce n'est pas le centre Leclerc en construction qui y changera quelque chose si on ne se dépêche pas de prendre les touristes en meilleure considération.

 

DSCN2528Je n'ai même pas été surpris....

 

....Si près du Champ de Mars, d'y voir la Tour-Eiffel.

 

DSCN2640Pas plus que ne fus surpris....

 

....De constater la navrance municipale.

 

Cet ancien lavoir communal, devenu la "fontaine sans nom" et que j'appelle fontaine du haut, est dans un état de délabrement qu'il n'est plus utile de démontrer, ça fait cinq ans que j'en mets quelquefois des images, elle est toujours aussi dégueulasse.

 

La municipalité avait bien commencé quelques essais de réfection mais ce travail titanesque semble n'être pas à la hauteur des possibilités locales, les enduits qu'on avait commencé à casser (Personnel communal aux ordres) pour en refaire d'autres sont restés en l'état. (Informations locales riveraines du jour, ce qui est bien, avec la notoriété grandissante de mon blog, c'est qu'on m'invite à en parler et à faire des photos)

 

C'est une image très dévalorisante de la vieille ville et un exemple de ce que peut faire une municipalité pour chasser les touristes.

 

Un peu comme sur la place Vauban (Anciennement Dauphine) où des travaux de réfections (Particulier) sont en cours, ça fait six mois que des gravas restent la première image valorisante d'un patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Si la municipalité n'en est pas responsable elle est responsable du cahier des charges et du bon maintient de l'image de la ville, on  est très loin du compte.

 

Un rappel à la Loi et un aux convenances seraient bien vus.

 

DSCN2641Cette malheureuse fontaine....

 

....Est là, à côté du restaurant de la Gargouille, pour bien montrer à nos visiteurs ce qu'on est incapable de faire.

 

La municipalité avait fait enlever la boite aux lettres de la poste, pourtant très utile, pour pouvoir refaire les enduits.

 

Pour se faciliter le travail elle a mis une poubelle de rue à la place, certainement pour remplacer, ce qui laisse à penser que la fin des travaux n'est pas pour demain sauf enduire la poubelle avec les murs.

 

En fait, de poubelle c'aurait dû être les urnes lors du dernier scrutin, pour en arriver là il n'était pas nécessaire de voter pour ceux qui nous ont pris pour des cons pendant cinq ans, mais bon, quand on aime on en redemande, avec ou sans vaseline.

 

DSCN2645.JPGCe midi....

 

....En achetant quelques fruits à La Vachette, j'ai entendu passer des avions de l'armée, ils ont laissé un panache de fumée tricolore mais je n'avais pas mon appareil sur moi (Exceptionnel, je ne l'ai pas non plus quand je vais pisser ou qu'en je prend ma douche) alors je n'ai pu photographier que les volutes encore visibles aux couleurs du drapeau français en espérant que ce ne soit pas prémonitoire. (Cette dissipation du drapeau, mais c'est une autre histoire)

 

Je dois avouer que je ne sais pas à quoi correspond ce passage tricolore du jour, l'excès de commémorations, ces derniers temps, nous habituant à ne plus y faire attention.

 

Demain, la Chaussée 2

 

Bonne soirée à tous.

  

Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article