L'Etat autorise ou interdit. Mais quoi ? Le Jihad !

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

L'actualité vient un peu perturber mon rythme sur Briançon.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.29.17Grande chaine de distribution.

 

Qui se serait fait piéger par un de ses clients.

 

Possible, voire probable parce qu'il est impossible de tout surveiller.

 

C'est la même chose pour les autres grandes chaines de distribution.

 

L'objet de la polémique c'est la mise en rayon d'un ouvrage que j'appelle islamique même si ceux qui le distribuent le ciblent dans des ouvrages dit d'enseignement.

 

Et en effet c'est un drôle d'enseignement qui se trouve sur quelques pages de ce livre destiné aux musulmans d'autant qu'il est écrit en langue arabe. (L'exemplaire montré plus bas)

 

Le peu que j'ai d'informations me laisse tout de même très interrogateur parce que si le Front National se permet quelques écarts dans la presse, écrite ou parlée, il y a immédiatement soulèvement général, médiatisation outrancière en première page de tous les journaux et dépôts de plaintes diverses d'associations toutes aussi diverses.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.31.39Le motif.

 

Cet ouvrage controversé supposé n'être disponible que pendant le ramadan, période de carême musulman très suivie.

 

Un livre de 500 pages desquelles certaines font l'apologie du Jihad en des termes on ne peut plus clairs.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.28.14-copie-1Extrait d'une des pages controversées.

 

Sauf avoir subitement perdu la raison il n'y a aucune équivoque dans ces lignes, c'est un appel direct à un soulèvement armé contre la nation, la nation française puisque ça s'adresse aux musulmans de France, c'est diffusé en France, ça concorde très bien avec l'évolution et la montée de l'islamisme en France donc préparer une invasion même si mes détracteurs disent le contraire.

 

Savoir quand-même qu'une majorité de musulmans mal intentionnés sont armés, et certainement mieux que les quelques fusils de chasse possédés par les français de souche.

 

Il devient difficile de déterminer un qualificatif sans soulever de polémique, par définition un français, tel qu'on se l'imagine, c'est un descendant de la France profonde depuis quelques siècles, blanc avec un béret et une baguette de pain.

 

Mais c'est aussi un immigré qui a choisi la France pour s'y intégrer afin d'en partager les valeurs et de pouvoir y vivre en citoyen respectueux des institutions de ce pays.

 

C'est aussi ceux qui sont rentrés illégalement, régularisés, à tort ou à raison, et intégrés dans la population, du moins pour ceux désireux de s'y intégrer.

 

Si on prends les soixante millions de français répertoriés quarante cinq sont de souche ancienne, dix de l'immigration pacifiste et cinq de l'immigration imposante.

 

C'est à dire le nombre de ceux qui veulent imposer en France ce qu'ils ont fuit dans leurs pays mais en gardant une partie des institutions françaises, celles qui les servent.

 

Si, ces dernières décennies, la résurgence de conflits religieux explose c'est pour des raisons bien précises et ciblées.

 

Le facteur le plus favorable c'est la démographie exponentielle, le deuxième facteur c'est l'augmentation de la pauvreté directement liée au premier facteur, le troisième c'est la barrière culturelle et le langage.

 

La délinquance consécutive à l'augmentation de l'immigration de culture différente est le principal fournisseur de futurs "soldats de l'apocalypse" comme je l'ai récemment vu sur un forum.

 

Pour que ce terreau fertile puisse savoir comment fonctionner dans le sens d'une invasion programmée il faut lui dicter des directives et un mode de fonctionnement.

 

Les messages divers qui nous semblent anodins ou éloignés, qui fustigent volontairement l'Occident et prônent la guerre sainte islamique, le Jihad, sont des messages "codés" pour l'unique compréhension de la totalité des musulmans d'Europe.

 

La majorité semble s'en désintéresser ou fait semblant de s'en désintéresser, la partie la plus virulente, c'est à dire plusieurs centaines de milliers d'individus, est très au fait du sens qu'il faut donner à ces messages pour les interpréter de la façon dont ils sont diffusés.

 

On dit aussi messages codés, ce qui est vieux comme le monde mais ça marche à tous les coups.

 

Les prêches sont aussi de la manipulation, absolument incompréhensibles pour nous, latins, ils ont un sens bien précis de ce que veulent induire ces phrases décousues ou paraissant anodines.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.28.53J'ai décidé d'en acheter un.

 

Pour me faire une idée, s'il a été retiré de la vente par la FNAC dans ses magasins, il reste disponible par Internet, je viens, à l'instant, d'en commander un exemplaire que je vais bientôt recevoir, de cette façon je serai plus à même de me faire une idée de que peut bien révéler cet ouvrage. 

 

Ce qui défini bien la politique tordue qui consiste à diffuser dans les "merdias" des informations rassurantes pour calmer les esprits puisqu'on peut toujours acheter un ouvrage, qui fait polémique, sur Internet, l'appât du gain aboli même les scrupules.

 

Ce livre, c'est le Mein-Kampf islamique du 21ème siècle.

 

Ce qui laisse aussi supposer qu'il est imprimé en français ce qui est d'une logique implacable, les éléments qu'on peut endoctriner en France ne parlent ni n'écrivent la langue arabe qui est celle de leur ancêtres.

 

Ce qui est simple en fait puisque de faire miroiter à ces jeunes, pour la plupart, une vie meilleure à travers une religion c'est ce qui fonctionne le mieux.

 

Si leurs ascendants sont venus en France pour fuir la misère et les vicissitudes de leurs pays d'origine, les jeunes français d'origine maghrébine, pour la majorité bien sûr, ne savent même pas ce que leurs parents ont fuit, ils ne savent pas plus ce qu'est la vie dans ces pays "totalitaires" dans lesquels ils ne pourraient faire un centième de ce qu'ils font ici sans être immédiatement incarcérés, voire peut-être même éliminé.

 

Il est si facile de cracher dans la soupe quand on n'a pas gouté aux autres.

 

Seulement voilà, au lieu d'enseigner à ces jeunes la réalité, cette situation est entretenue pour diviser, quand on divise les gens c'est pour pouvoir mieux les mater.

 

Faire miroiter une vie meilleure ça fonctionne toujours, même si c'est un mensonge, on en sait quelque chose depuis quelques années. 

 

Si la charria s'impose en France pour réduire ces gens manipulés à la condition qui a fait fuir leurs parents je ne doute plus un instant de la volonté de l'apologie de l'islamisation de l'Europe, il y a près de  trente millions de musulmans dans cette Europe en déroute et il ne faudrait pas longtemps pour les endoctriner.

 

La manipulation des masses c'est d'une facilité déconcertante, surtout dans un contexte difficile et une démographie devenue incontrôlable. 

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.31.09D'ailleurs ça se confirme.

 

En écoutant ce Monsieur qui prend fait et cause pour la défense de cet ouvrage en minimisant la portée des textes appelant à la haine et à l'assassinat puisque c'est bien de çà qu'il s'agit.

 

http://www.wat.tv/video/livres-pro-jihad-dans-etals-6ygk9_2exyh_.html

 

Coller le lien dans votre navigateur et regardez. (Désolé pour la PUB accompagnante mais c'est indépendant de ma volonté) 

 

Bien sûr que sur 500 pages il y en a peu qui font l'apologie de cette charria, puisque c'est de ça qu'il s'agit, mais un livre c'est un ensemble d'éléments constitutifs qui n'ont de sens qu'avec la cohésion de tous les éléments du livre.

 

Si vous servez des pâtes au basilic sans basilic le plat perd ce dont pourquoi il est conçu, peu de basilic pour beaucoup de pâte, si vous lisez un livre en enlevant le sujet principal le reste n'est que du remplissage sans cohésion, c'est donc l'ensemble de l'ouvrage qui tend à faire admettre le "bien fondé" de ces quelques pages qui font polémique mais indispensables à l'ouvrage entier.

 

Le reste c'est le déroulement normal d'un endoctrinement.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.31.29Une image banale.

 

Cependant, pour qui est un peu curieux, regardons ce qui est autour du sujet de cette image.

 

Le principe du juste milieu.

 

Définition de présentation :

 

Le monde actuel, désorienté, a besoin de revenir à la voie médiane, du chemin droit, du juste milieu. Le concept Ummatu al wassat, décisif pour relever les défis de notre temps est méconnu, incompris, perdu de vue par des extrêmes de tous bords. Mustapha Cherif remet à l’ordre du jour l’idée fondamentale de la « médianité », du « juste milieu », Al wassatiya, comme question qui détermine l’avenir du monde en général et des musulmans en particulier. Dans cet ouvrage synthèse, l’auteur explique et interprète, de manière nouvelle et pédagogique, ce qu’est la « communauté médiane », dans toutes ses dimensions et pour notre temps. Il donne à penser, responsabilise et ouvre des perspectives.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.30.58Et là.

 

Rencontre avec le Pape, pour mettre fin aux préjugés.

 

J'ai gratté un peu pour voir, un texte de présentation anodin mais qui laisse ouverte la porte des suppositions, le voici :

 

Essayiste expérimenté et conférencier international, Mustapha Chérif, penseur et philosophe algérien nous retrace ici sa rencontre avec le Pape. Benoît XVI reçoit notre auteur qui vient lui parler d'islam dans le cadre du discours interreligieux. Cet ouvrage se veut un pont entre les musulmans et les chrétiens principalement mais en réalité avec toutes les religions et civilisations. Il nous emmène au coeur des valeurs communes et universelles, il nous convie à une conscience et une responsabilité. De lecteurs, cet ouvrage nous appelle à devenir acteurs du monde de demain. Le musulman est trop souvent stigmatisé alors que l'islam reste inconnu. L'auteur tente d'y palier en nous décrivant sa dignité, son intelligence ainsi que ses valeurs humanistes. Il nous parle de cet islam qui représente l'avenir et non pas seulement un passé glorieux en mettant fin à tant de préjugés injustifiés. CHERIF, Mustapha : Penseur algérien, docteur d'Etat ès Lettres de l'Université de Toulouse, et Docteur en sociologie de la Sorbonne. Professeur à l'Université d'Alger, il est également Directeur scientifique du Master en Civilisation musulmane à l'Université Ouverte de Catalogne. Spécialiste du dialogue des cultures, des religions et des civilisations, Il est l'auteur d'une centaine d'articles scientifiques et d'une dizaine d'ouvrages.

 

Rien n'est anodin, tout est ciblé. J'aime bien lire entre les lignes et me placer d'un autre côté que le conventionnel, je lirai aussi cet ouvrage, pour voir.

 

En fait des ouvrages apologétiques destinés à des lecteurs bien précis, partant du principe qu'on cherche ce qu'on veut trouver mais on trouve aussi ce qu'on cherche.

 

D'aucun lecteur de romans divers ou d'ouvrages "qui coulent bien" (Lectures faciles pas fatiguantes) ne s'intéressera à ces livres, tout ce qui touche les sciences religieuses ou apologiques n'intéresse que très peu de monde.

 

C'est pourtant là qu'il faut trouver ce qui pourrait bien ressembler à de la propagande dissimulée, une forme de langage que peu comprennent d'autant que la lecture est en déclin, une des causes de la désorientation de la société.

 

Quand je les aurais lu je reviendrai sur ce sujet.

 

Capture d’écran 2014-08-02 à 18.40.42Image très récente.

 

Du capitaine et de son second.

 

Le navire France en perdition n'est plus dirigé, il navigue à vue comme pour le Titanic, comme ce dernier le choc va être violent, peut-être fatal, mais pas au navire qui en a vu d'autres, fatal à ces deux chefs qui sont débordés, totalement hors courses et qui ne prennent plus que des petites mesures ponctuelles fonction de l'actualité et des évènements.

 

Le chef de l'Etat ne fait plus l'actualité, il l'a subit et nous avec.

 

Quel rapport avec l'ouvrage ?

 

Le laxisme et la complaisance des autorités pour la prolifération de l'apologie islamique sont les failles de ce système, croyant faire de l'électorat par immigration massive nos gouvernants s'enferment dans leur cage dorée en s'auto-persuadant qu'ils vont réussir.

 

Mais réussir quoi ?

 

L'économie est exsangue, la France est à la traine de l'Europe, le chômage augmente dramatiquement sans qu'aucune mesurettes n'ait pu le faire infléchir, notre armée est en sursit par les coupes budgétaires annuelles de son ministère afin de tenter de résorber un déficit chronique social alors que c'est justement cette cause qui en est l'effet.

 

Comment en si peu de temps en sommes-nous arrivé là !

 

Par l'obstination d'hommes incompétents n'ayant aucune notion réelle de l'attente d'une population de plus en plus distante, par l'obstination d'hommes qui savent très bien qu'on va droit dans le mur en espérant seulement que la catastrophe nationale ne surviendra qu'après les prochaines échéances électorales présidentielles sachant, en toute connaissance de cause, qu'elles sont perdues pour eux.

 

Tenir coute que coute la tête hors de l'eau jusqu'à la relève pour pouvoir lui refiler les emmerdes et le lamentable état dans lequel est le pays.

 

Cette fuite en avant est dévastatrice et laisse la porte grande ouverte à tous les opportunistes, dont l'Islam radical qui à trouvé en France le terrain idéal pour installer ses doctrines.

 

Ne pas rêver, on ne fait jamais rien sans rien et si ces nouveaux venus attaquent de tous les côtés, ce n'est certainement pas pour s'arrêter en si bon chemin.

 

Les principaux responsables de l'islamisation européenne et de la dégradation de la France, ce ne sont pas ceux qui veulent la place, ce sont ceux qui la leur laissent.

 

Mr Valls nous promet une rentrée difficile, il ne sait pas si bien dire, le gouvernement prépare une décoction de mesures encore jamais vues en France, un retour en arrière qui va être grave de conséquences mais quand on focalise l'attention sur les vacances et les bouchons de ces français aveugles qui ne voient rien d'autre que le miroitement de la mer, pour une semaine, il est juste le temps de lancer ces petites phrases anodines qui vont faire de très grosses vagues.

 

Oui, la rentrée va être douloureuse, nous n'avons encore vu que la couche superficielle, le plus dur est à venir.

 

Bonne soirée.

 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article