Identique à l'an passé.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/

 

Enfin, presque identique, à la différence près que la neige n'a pas été au rendez-vous.

 

Il en est tombé, certes, mais moins que dans plusieurs régions de France bien moins habituées à ces précipitations.

DSCN6579

La ville, le 30 Décembre 2010 à 7h29.

 

Pas tout à fait jour, plus la nuit et la présence des éclairages urbains combinés au naturel.

 

En fait le ciel un peu plus sombre mais le réglage de mon appareil le rend presque diurne.

DSCN6580

Ce qui se remarque mieux quand l'environnement est différent.

 

Place du Temple et l'office du tourisme illuminé.

 

La présence du sapin est un peu tristounette, c'est un peu sobre, restrictions budgétaires obligent.

DSCN6582

La fontaine de la même place.

 

Il est regrettable de constater qu'absolument rien n'a été fait, depuis les photos de l'année précédente, pour redonner un peu d'éclat à notre patrimoine.

 

Ces murs lépreux sont désolants.

DSCN6584

La Grande Rue, ou Grande Gargouille à 7h30.

DSCN6588

Le Montbrison dans les mêmes heures.

 

Encore illuminés, Le Pinet, La Bourelle et tout en haut Puy Richard.

 

Ces hameaux sont sur la commune de Puy St Pierre sur le flanc Sud Est du Prorel.

 

Puy St André est en retrait dans un cirque naturel et on ne peut l'apercevoir depuis les remparts de Briançon à l'instar de Puy Chalvin.

DSCN6590

La poterne d'accès à la Place du temple.

 

Entre la Collégiale et la salle des mariages.

 

Désolé pour la présence du véhicule qui gâche la photo mais il est inutile d'en reparler, c'est tous les jours et plus fréquent depuis quelques temps.

 

la police, à ces heures, elle dort encore. La nuit, tous les chats sont gris, c'est bien connu.

DSCN6595

Porte de Pignerol encore éclairée.

 

Photo sensiblement identique à celle du 28 décembre, même le véhicule rouge s'y trouve aussi.

 

Mais c'est un parking, rien à dire.

DSCN6596

Porte Dauphine et un croissant de lune.

 

Dommage, cette antenne, elle apparait sur la presque totalité des photos de la vieille ville.

 

Pas très judicieux comme emplacement mais pouvait-on faire autrement !

DSCN6597

En un quart d'heure le ciel s'éclairci vite.

 

La collégiale encore illuminée semble fragilisée par ces éclairages en diffusion.

 

Elle l'est déjà d'une autre façon, mais ne revenons pas la dessus non plus.

DSCN6600

Le fort des Têtes apparait doucement sur fond d'Infernet.

DSCN6601

Le toit du Grand Colombier et le clocher de la Collégiale.

 

J'aurais pu "rogner" les toits des voitures mais le fronton de la porte de Pignerol perdrait en valeur.

 

La vieille ville a cette particularité d'abriter des habitants et d'être entourée de parkings très proches.

 

C'est ce qui lui ôte un peu son cachet.

 

Certain m'ont dit que d'autres villes historiques étaient également habitées mais elles sont agencées autrement et surtout, font l'objet de soins qui manquent cruellement à la nôtre.

DSCN6607

Et franchement, c'est bien regrettable, elle mérite plus d'attention.

 

Et oui, encore un parking.

 

Bien sûr je peu tronquer les photos mais je n'aime pas ce genre d'expédient.

DSCN6610

Non ce n'est pas la même que la première de cette page.

 

C'est le Mélézin pris sous un angle plus éloigné que l'habituel et le 2 janvier 2011.

 

Le 1er, j'ai mis la Collégiale avec ce que je vous souhaite.

DSCN6619

L'église et le cimetière de Chantemerle, centre historique de ce hameau de Saint Chaffrey qui est devenu une station de ski.

 

D'origine ! Il ne reste plus grand chose.

 

Aujourd'hui, 3 janvier, je n'ai pas fait de photo.

 

J'en ai d'autres du parking du Champ de Mars mais comme rien n'a changé je ne les ai pas mises non plus.

 

Idem pour la place Dauphine sur laquelle je n'ai pu accéder durant deux jours et raison pour laquelle je n'ai pu faire de photo de la vieille ville comme je le fais d'habitude.

 

D'autre part, comme pas grand chose n'a changé, en dehors du magnifique parking du Champ de Mars et de la réfection du rond point, je ne vais pas recommencer une année à rabâcher ce qui est flagrant et immuable.

 

En fait, une année passée identique à la précédente et très fortement partie pour être identique à celle à venir.

 

A demain donc pour d'autres photos et d'autres commentaires.

 

Bonne nuit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article