Grosse page aujourd'hui.

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/

 

DSCN6513

Pont sur la Guisane à Villeneuve la Salle.

DSCN6514

Toujours Villeneuve, la Guisane en aval du pont.

DSCN6515

Toujours Villeneuve, la Guisane en amont du pont.

DSCN6521

Briançon, place du Temple.

 

"Parking" de la Collégiale, côté édifice.

DSCN6522

Briançon place du Temple.

 

"Parking" de la Collégiale, côté salle des mariages.

DSCN6540

Briançon, parking "officiel" du Champ de Mars.

DSCN6538

Briançon, sortie gratuite du parking du Champ de Mars.

 

Subodorée hier.

DSCN6535

Frontière.

 

Entre les stationnements gratuits et les stationnements payants.

DSCN6536

Explications du fonctionnement de la frontière.

 

Vous voyez tout de suite la différence de tarifs avec la ville du bas, donc discriminatoire. (Ou "Racket")

DSCN6537

Et mise en application des consignes.

 

Il y en a qui "rackent" quant même sauf s'ils empreintent la sortie de secours, une des photos plus avant.

DSCN6541

Autre frontière.

 

De sortie celle là, prise côté accès poids lourds.

 

Et derrière, le terrain de jeux. (Du moins suffisamment de place pour ce faire)

DSCN6542

A gauche, barrière d'entrée et de sortie des gros véhicules.

 

Mais c'est "chaud", un camion ou un car c'est deux mètres cinquante, voire deux mètres soixante, de large.

 

Immobile ! Alors en mouvement, c'est encore autre chose.

DSCN6543

Un "semi-remorque", c'est dix huit mètres.

 

C'est à dire que pour rentrer dans le parking, le chauffeur doit envoyer son tracteur (Partie avant du semi pour ceux qui ne savent pas) complètement à gauche de la route du Fontenil s'il veut être en ligne afin de ne pas rouler sur les installations.

 

Quant aux cars, il y a intérêt à être bien en ligne. Très dissuasif cet accès. parce qu'un car, en ligne à cet endroit, c'est très très "chaud".

 

Un car de quinze mètres, d'une seule pièce, il ne passe pas, allez, soixante dix touristes en moins !

 

Et encore, là il n'y a personne. Mais l'été, avec les bagnoles stationnées un peu partout n'importe comment, ça va être "Trafalgar"

 

Je ne sais qui a étudié et conçu cette entrée mais certainement quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds dans un camion.

 

Donc, non seulement on pénalise les routiers en leur faisant payer le temps de coupure mais en plus on les emmerde à manoeuvrer délicatement pour ne pas esquinter les infrastructures ou/et les véhicules. 

 

Je pense que notre spécialiste des transports a réalisé cette incongruité mais je m'étonne que sa longue expérience du métier n'ait pas alerté ses réflexes professionnels, ce qui aurait permis une étude plus approfondie de cet accès.

 

Il est vrai qu'entre prendre le bus de temps en temps et conduire un semi remorque il y a un abime infranchissable.

 

J'ai sollicité un RDV avec Mr le Maire, pris en compte par la secrétaire de ce dernier qui m'a spécifié qu'il venait de s'absenter mais qu'il m'appellerait dès son retour.

 

Comme ça fait plusieurs jours je pense qu'il est parti en voyage.

 

Je ne suis pas un ennemi de la municipalité mais je pensais, et c'était dans le programme de campagne de Mr le Maire, que les avis seraient reçus et étudiés.

 

Promesse de campagne électorale comme bien d'autres.

 

Quand on ne peut pas faire, on ne dit rien. (Ou, "Quand "on sait pas" on "cause pas"" de notre regretté Jean Carmet dans le film "Un chien dans un jeu de quilles")

DSCN6544

Pour terminer sur cet endroit, le soin apporté au déneigement est une spécialité briançonnaise.

 

Les dernières neiges remontent à plusieurs jours mais maintenant que c'est devenu de la glace soit, on appelle la société "ALLAMANO" comme l'an passé, avec les dépenses qui en découlent, soit on attend le dégel.

 

Voyez-vous, gens des villes et des campagnes de basses altitudes, ce n'est pas parce qu'on a du matériel spécifique et adapté que l'on est tout autant performant ! En haute altitude.

DSCN6516

Et les panneaux, totalement inutiles, sont revenus.

 

Par contre, cet après-midi il y avait un peu de monde dans la Gargouille, point positif qui compense un peu.

 

Je ne voulais plus rien mettre sur le stationnement avant 2011 mais c'est tellement marrant que je ne peux résister. 

DSCN6517

Les atouts ne manquent pas.

 

Pas pour se marrer, pour rendre la vieille ville plus attractive.

 

Il est regrettable que si peu de soin soit apporté à un site porteur.

DSCN6518

Les deux arches de la porte de Pignerol.

 

Dont un des deux en bien piteux état, attendons le printemps et le dégel, pour les surprises.

 

Et le bastion du corps de garde entre les deux.

 

Derrière, L'Infernet et le Janus.

 

J'ai cadré au mieux pour ne pas voir les véhicules mais difficile de faire un beau plan s'il n'est pas complet.

DSCN6519

Passage sous le Grand Colombier.

 

On remarque bien le manque de soin, que réclament les édifices ! 

DSCN6520

Grande Rue ou Grande Gargouille.

 

Et un restaurant sympa qui en porte le nom.

 

Déserte à cette heure matinale.

DSCN6524

Le Mélézin ce matin.

 

Beau ciel vers le mont Vautisse.

DSCN6526

Loin, derrière le Montbrison.

DSCN6528

Vallée de la Guisane.

 

Pointe de soleil sur le Prorel mais bouché et certainement neigeux sur le Lautaret.

 

Le micro climat dont nous bénéficions ajoute à l'attrait de la région.

 

Tous les détails sur le site http://briancon-vauban.com/ très bien conçu et donnant une image différente de la mienne, de la région.

 

Tout n'est pas négatif, loin de là, mais il faut bien un juste équilibre à tout.

 

Réveiller ce qui dort est plus dur que je ne croyais, le manque d'argent n'explique pas tout.

DSCN6533Autour de la poule.

 

Pardon, de la poste, avec tous ces gros poussins jaunes j'ai des hallucinations qui me font raconter des "conneries" mais comme je ne suis pas tout seul ça me rassure. (De raconter des conneries, pour les hallucinations je ne sais pas !)

 

C'est pour ramollir la glace pour dégager les trottoirs, ce stationnement ! Sûrement, oui ce doit être cela.

 

C'est vraiment une trouvaille, l'aménagement de ce rond point.

DSCN6532

Je repasse par la porte de Pignerol, voir la beauté de la vieille ville.

 

A ce même moment, j'ai vu passer la saleuse. Le chauffeur à mis en route la rotation de l'étendage sauf que le sel ne coulait pas dedans. A deux dans le véhicule, un, au moins, aurait pu descendre vérifier si ça fonctionnait.

 

Mais c'est peut-être par économie et pour laisser apparaitre que le travail est fait.

 

Je ne suis pas allé vérifier, à pied je n'allais pas courir derrière.

 

Mais ce n'est pas la première fois, il doit y avoir disfonctionnement de l'appareil de déversement du sel dans le rotor. A 9h04 ce 28 décembre 2010.

 

Entretenus et vérifiés ! Les véhicules et leurs appareillages ?

DSCN6529

Quel délice, on ne voit pas ça partout.

 

C'est pour cela que çà vaut bien une photo.

DSCN6530

Mêmes plusieurs photos.

 

Merde ! (C'est le cas de le dire) Il y en a qui ont marché dedans.

 

Et puis un peu tout le long comme cela, mais je ne vais pas refaire une page, il y en a déjà tant.

DSCN6545

La Durance sur fond de citadelle.

 

A gauche, l'église Ste Catherine et le toit en vert la cantine scolaire, de Ste Catherine également.

DSCN6546

Le fort du Randouillet et ses arbres légendaires.

 

Pourquoi ? Ils poussent sur les toits. Enfin ce qu'il en reste.

DSCN6547

Imposant bâtiment à vendre, 1 000 000 d'Euros.

 

Prévoir quelques petits travaux après désamiantage.

DSCN6548

Place Centrale.

 

Dans la ville du bas ou bas de la ville.

 

Il est 9h40, pas foule ce matin.

 

Pas trop engageant non plus ces négligences neigeuses ne sont pas trop attrayantes.

DSCN6549

Passage Gallice Bey qui donne sur la place du même nom.

 

Rue Centrale.

DSCN6550

Bel aménagement des trottoirs au dessus de la Durance.

 

Rue Centrale, juste après le bar l'EDEN et après la pharmacie de l'Izoard, en face.

 

Ouvrages utiles et remarqués de l'ancienne municipalité.

DSCN6551

Ancienne usine de la Shappe.

 

Un temps en phase de réhabilitation et de nouveau à l'abandon.

 

En fin de compte, rasé pour faire autre chose serait peut-être une bonne solution sauf de trouver un autre repreneur, les précédents ayant jeté l'éponge.

 

Il faut dire que le bâtiment est immense, la structure toujours en état et une partie, un temps, prévue pour le marché couvert.

 

Projet hélas abandonné. (Ou manque d'information) Si quelqu'un est intéressé, voir la mairie. (Annonce gratuite)

 

Très bien placé et desserte aisée. (Pas la mairie, la Shappe, pour la mairie c'est plutôt "chiatique", l'accès)

DSCN6555

Pignon Ouest du même bâtiment.

 

Pareil, il y a du travail mais rien d'impossible.

 

Trop longtemps délaissé au profit d'autres infrastructures moins urgentes, voire même inutiles, ce bâtiment aurait pu retrouver une activité et des animations.

 

Quel gâchis.

DSCN6556

Caserne Colaud, côté avenue de Provence.

 

Encore en bon état pour ce corps de bâtiment.

 

Hélas inexploité et non entretenu.

 

J'y aurais bien vu la mairie, grands parkings, deux entrées, pas de difficulté pour l'accès, bâtiment spacieux et en centre ville.

 

Laisser une annexe en vieille ville pour les gens âgés.

DSCN6557

Ces bâtiments annexes dégradés ! 

 

Un peu tard pour les réhabiliter.

 

J'avais envisagé, durant ma (très brève) campagne électorale, de raser ces bâtisses pour tracer une rue large et désengorgeant le centre ville.

 

Ce qui aurait permis de remettre en valeur le bâtiment militaire tout en l'utilisant pour des besoins qui se font cruellement sentir à Briançon.

 

Seulement voilà, il n'est pas fini de payer et que va t-il advenir de ce qui reste en état ?

DSCN6558

Et pour finir une vue d'une partie de la ville et de la collégiale.

 

Sans mécène, il va être difficile de retrouver la sérénité sur un court terme, je pense que dans l'état actuel des choses, il y en a bien pour une vingtaine d'années avant que Briançon redevienne une ville honorable, dans tous les sens du terme.

 

Alors, avis aux amateurs. (Fortunés, de préférence)

 

Il y a un potentiel indéniable mais aussi un patrimoine à préserver.

 

Peut-on concilier les deux ? J'en suis persuadé, il suffit, en premier lieu, de remonter ses manches.

 

A demain ou plus tard.

 

Bonne année 2011 à tous et qu'elle nous soit propice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article