Elections Briançon, quatre listes ?

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ 

Qui-seront-les-candidats-aux-prochaines-municipalesDans six mois.

Il semblerait qu'il y ait quatre listes pour Briançon, une PS, une UMP, une dissidente UMP et une encore indéfinie. (La mienne)

J'ai ouï dire qu'il y aurait aussi une autre liste de gauche, toutefois on m'a conseillé la prudence sur cette supposée liste.

Pour le moment donc quatre listes bien que l'UDI ne se soit pas encore manifesté pas plus que le FN ou les Verts.

En fait si chaque parti politique présente un candidat à Briançon il va bientôt y avoir plus de candidats que d'électeurs tellement il y a de partis et mouvements politiques en France.

Personnellement je n'en retiens que trois, les plus importants et ceux qui sont susceptibles d'arriver, le PS, l'UMP et le FN. (Ce n'est pas un ordre de classement, c'est une énumération)

gerard-fromm-elu-maire-de-briancon.jpgUn petit rappel.

J'ai flouté l'adversaire du moment puisque c'est du passé.

Une liste PS en place depuis septembre 2009.

Un démarrage difficile, des polémiques, des travaux ubuesques, des restrictions et des augmentations massives d'impôts. (Certains justifiés)

Des erreurs, un manque flagrant de concertation (En dehors des parodies de réunions alors que tout était déjà planifié), une gestion étonnante et à l'encontre de l'attente de la population.

A ce jour une ville sans dessus-dessous par des travaux multiples, ceux qui auraient dû être fait depuis longtemps mais soigneusement programmés proche élection (Un classique), ceux qui sont incontournables et ceux qui sont le résultat de la démagogie de l'équipe en place.

L'accélération subite de la rénovation de l'espace Durance semble répondre à un objectif, celui de ne plus pouvoir l'interrompre.

J'avais déjà pris position sur ce sujet, s'il est enfin louable d'avoir vu disparaitre l'ancien furoncle de la DDE, il est très discutable de voir pousser, en centre ville, une grande surface supplémentaire, nous allons vers des jours très difficiles, si Leclerc embauche ce ne sera que ceux qui seront débauchés des autres grandes surfaces qui vont souffrir de ce concurrent imposé par la municipalité et surtout dans un contexte délicat.

Je reste interrogateur dans le choix de ce "mécène" acceptant sans contrepartie (En dehors du centre commercial) la rénovation d'un quartier.

Je doute fort que ces nombreuses grandes surfaces soient complémentaires, elles vont être concurrentielles et il est à parier que Carrefour et Géant Casino vont en subir les conséquences.

Dans d'autres domaines la municipalité se montre parfaitement incompétente, tout ce qui touche la sécurité routière urbaine est délaissé, les premiers projets, qui semblaient répondre partiellement aux attentes, ont été abandonnés ou reportés à des dates encore inconnues.

C'est ce qui fait une des priorités de mon programme, il est urgent de répondre aux attentes.

Dans un autre domaine je reconnais que ce qui a attendu des décennies a été partiellement pris en compte, il a malheureusement fallu de gros problèmes pour se décider à intervenir.

Toutefois les ruptures importantes de canalisation sont ultérieures aux décisions de rénovation du réseau de distribution d'eau, c'est bien tombé pour pouvoir faire des travaux d'ampleur.

imagesLe parachute UMP.

Là c'est le noir presque complet, en dehors de sortir les éternelles litanies concernant le renouveau, mais ça sort à chaque élection ce qui semble laisser croire que rien n'est fait durant les mandats en dehors de laisser de côté de quoi alimenter les prochaines élections.

Un peu comme le tunnel sous le Montgenèvre qui ressort des tiroirs avant chaque élection, surtout régionales.

Bref, le peu que j'ai comme information sur le parachute laisse ouvertes des portes, voir ma récente page "Perce neige".

Par contre l'atterrissage de ce parachute UMP n'a pas laissé indifférent, le PS est plié de rire, qui ne le serait, le candidat trop tôt déclaré de l'UMP voit son crédit fondre dans les méandres politiques de ce parti politique en l'obligeant a créer une liste dissidente.

En fait il aurait été préférable et plus sage de confirmer un candidat sur le compte duquel j'ai entendu des énormités.

Un seul candidat UMP à Briançon aurait été une possibilité pour ce parti en déconfiture d'essayer de se maintenir à flot.

Je me demande encore pourquoi les élus régionaux et départementaux ont voulu cette scission au sein même de l'UMP locale, certainement pour être en harmonie avec la scission nationale du même parti.

Je doute qu'en cinq mois les choses s'arrangent, je me mets à la place de Mr Gryzka d'avoir été évincé comme un malpropre au profit d'un parfait inconnu mis en place par Mr Copé, président illégitime d'un parti moribond.

Le parachute s'est donc entouré de gens honorables mais qui ont déjà donné un aperçu d'une politique municipale qui ne fonctionne pas.

Sont aussi intégrés dans cette liste des gens connus pour leur incapacité à s'opposer, il ne suffit pas d'être un élu de l'oposition pour être crédible, il faut démontrer ce dont on est capable.

Mr Bayrou en son temps a déjà dû intégrer dans son équipe un parachuté UMP, on a vu ce que ça a donné.

Je nomme Mr Sezanne imposé par l'UMP à Mr Bayrou, ce dernier était très réticent mais le problème de certains partis politiques c'est que les directives sont irréversibles, ce qui confirme que ce n'est pas une équipe municipale qui dirige la ville mais le parti duquel elle se répond.  

téléchargementLa dissidence.

C'est avant tout une forme de rejet d'un fonctionnement déficient d'un parti politique, il est difficile de se voir à ce point réduit au rôle de potentiel bouche-trou avec promesse de postes qui sont encore à définir.

Le concurrent, Mr Murgiat, est tellement persuadé d'arriver qu'il a déjà programmé qui fera quoi (J'aurais pu mettre qui ferait mais il y est déjà, en haut de l'affiche fantôme) en se basant sur les décision des hautes instances UMP, Paris a décidé de ce que sera la prochaine municipalité briançonnaise, en occultant en presque totalité le fait que ce sont les électeurs locaux qui décident et non les instances parisiennes.

Bref Mr Gryzka monte une liste dissidente qui ne pourra pas être très réactive, laminé par son propre parti il se retrouve en difficulté.

Qui plus est les premières approches n'ont pas convaincu, je doute fort que de s'atteler en priorité aux installations de sport d'hiver soit prioritaire, un front de neige à Briançon c'est engager des frais importants que ne voudront pas financer les instances régionales, il y a plus urgent et plus réaliste.

Est-ce à dire qu'il faudra solliciter les briançonnais ? C'est malheureusement ce qui apparait le plus probable.

Personnellement j'ai de l'estime pour Mr Gryzka, je ne voudrais pas le torpiller mais je ne peux m'empêcher de me poser des questions quand au fonctionnement futur d'une municipalité sans avoir une vue plus réaliste des problèmes locaux.

J'ai entendu beaucoup de choses ces derniers temps, tous gravitent autour de l'emploi, logique puisque c'est le mal endémique français mais de vouloir créer de l'emploi sans se donner la possibilité de le concrétiser c'est une impasse.

Persuadé que la création d'infrastructures répondra à ces besoins est une erreur, sans prendre la démagogique expansion constructive espagnole comme exemple c'est pourtant un signe que ça ne fonctionne pas.

Pour régler les problèmes locaux de l'emploi il y a des solutions fort simples mais ça ne répond pas aux objectifs démagogiques des gens en place ou souhaitant l'être.

Quand je présenterais mon programme je serais plus concis dans mes objectifs, je peux aisément démontrer qu'en faisant simple et rationnel on peut aller plus loin que de se hasarder dans l'inconnu comme c'est le cas actuellement.

DSCN0305Une autre vision de la ville.

Bien sûr qu'il faut voir la ville autrement, nous avons la chance de disposer d'une position géographique exceptionnelle, un environnement incomparable, la proximité de l'Italie, porte ouverte directement sur l'Europe, un potentiel touristique qui fonctionne très bien et un panel d'entreprises locales performantes.

Il manque une volonté de planifier tout ça pour en tirer des avantages autres que de prétentieux objectifs personnels ou partisans. 

Ce sera dans mon programme également, il est réaliste de rester les pieds sur terre, il est indispensable de repenser la vie de la ville et de ses habitants autre qu'en bagarre politicienne.

Pour le moment je reste en réserve, ne pouvant faire cavalier seul je vais orienter mes objectifs dans le cadre d'un mouvement politique qui répond à l'aspiration de la population, du moins aux aspirations d'une partie de la population en tenant compte qu'une municipalité ne se gère pas avec un parti politique mais en harmonie avec un fonctionnement préférentiel apte à apporter ce que les briançonnais attendent.

Gérer une ville c'est gérer la totalité de la population et la totalité de ses habitants, de quelle qu'obédience soient-ils.

En 2008 j'étais sur la liste à Mr  Michel Sylvestre, (Ne pas faire d'amalgame avec le transporteur ou le garage, ça n'a strictement rien à voir et ça ne s'écrit pas de la même façon) mes idées lui plaisaient mais ne rentraient pas dans son mode de fonctionnement, raison pour laquelle je trainait en fin de liste, faire nombre pour pouvoir compléter la liste.

Au soir du premier tour son subit revirement, pour arriver malgré tout ne m'a pas incité à persévérer, je lui ai signifié ma défection immédiate ne voulant pas rentrer dans son jeu politique.

Nous avions fait un score honorable compte tenu de la complexité de ces élections, il aurait été préférable de se placer pour créer une force locale influente.

Au lieu de ça les magouilles de fusion avec un adversaire de la veille ne m'ont pas incité à persévérer.

En 2009, j'ai commencé à monter une liste apolitique, il y en avait déjà cinq, le manque de colistiers crédibles m'a incité à renoncer, sollicité par la liste de Mr Libaud j'ai répondu présent.

Le programme tenait la route mais la tête de liste, ancien adjoint au maire invalidé, à beaucoup pesé sur l'électorat qui ne voulait pas voir revenir d'anciens conseillers de la municipalité invalidée.

6,50 % est un score assez faible, l'effet multi-liste en est responsable.

Trois listes à droite au premier tour (Si on considère que le MoDem est tendance droite) c'est l'assurance d'un échec annoncé. 

En 2011 rebelotte, la droite présente trois listes au cantonales Briançon Nord, une douteuse ne se répondant pas directement de la droite mais y étant assimilé, résultat, une belle culotte, la droite a offert un fauteuil en Or à Mr Fromm maire de Briançon.

Pour le moment, je n'ai qu'une information officieuse concernant mon investiture, prudent j'attends une annonce officielle et une bonne assise pour me déclarer et pouvoir me lancer dans la "bataille" des municipales.

Mais pas à droite, si j'ai été un moment très proche de l'UMP ces dernières années m'ont dissuadé d'y persister, j'ai bien fait voyant le pitoyable spectacle de ce parti à ce jour.

J'attends, six mois c'est court mais c'est suffisant, je peaufine mon programme, je place mes "pions" et après on verra si je déclare officiellement ma participation sous l'égide d'un mouvement politique.

De toutes les façons, si on attend de moi des projets grandioses ou autres débordements financiers potenciels c'est loupé, c'est très loin de mes objectifs.

Je vais laisser en suspend les questions, je ne doute pas un instant qu'on va spéculer sur mes intentions et mes soutiens. Ma foi, c'est le jeu des élections.

A bientôt pour autre chose.

Bon dimanche à tous.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francine 18/09/2013 13:48


Bonjour François


vous aimez votre ville alors ne doutez pas de vous !!!


Foncez..............

francois.ihuel15.over-blog.fr 18/09/2013 21:16



Oui j'aime ma ville mais je n'ai pas les finances des autres pour aller contre vents et marées, je vais voir ça début octobre, la première semaine sera décisive. merci