Deux mois ! Tant en si peu ! De temps

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9530Le Jura Suisse.

Pendant une halte sur l'autoroute entre Lausanne et Bern.

Après deux mois à m'installer, je prends quelques vacances.

DSCN9532Halte de repos Après Genève.

Pour manger un morceau et me détendre après quatre heures de route.

La montagne ce serait "crêt de la Gouette" mais pris de l'autoroute je n'ai aucune certitude, je me fie à Google Earth.

DSCN9533Le Grand Peygu.

Pris de Briançon, avenue du Lautaret, dans laquelle j'ai retrouvé mes trous légendaires.

DSCN9536Le Prorel le 24 au matin.

J'ai bien dormi et suis "dispos" pour cette journée de photos que je vais diffuser sur plusieurs pages avec mes petits commentaires habituels.

DSCN9537Retour au parking "Vauban".

Du moins l'étalage de voiture de l'avenue Vauban.

J'ai tronqué la photo pour éviter le toit pourri à gauche.

J'aurais également pu tronquer la partie sur laquelle on voit les voitures mais la photo serait extrêmement réduite et perdrait de sa profondeur.

Problèmes récurrents de cette ville.

Dans une page antérieure, j'avais suggéré que de supprimer ces dix places relèverait d'un bon sens qui n'est plus à démontrer pour l'entretien de la voirie, le déneigement et l'image de la collégiale vue des remparts.

D'autant qu'au Champ de Mars, il y a largement de la place, je m'y suis d'ailleurs garé.

DSCN9538La chaussée de cette avenue est dans un triste état.

Ce n'est pas d'aujourd'hui et il est pratiquement impossible de concilier réfections et occupations.

Cet affaissement de la chaussée créée des poches d'eau, qui gèlent en hiver.

C'est également un facteur négatif pour effectuer un déneigement correct, les lames des engins n'étant pas "préhensibles".

Donc impossibilité de déneiger les trottoirs et de "balancer" la neige par-dessus les remparts.

DSCN9539Ces dix à quinze centimètre d'affaissement....

....Ont le grave inconvénient de "bousiller" les portières de voitures puisque le trottoir se voit rehaussé à plus de trente centimètres de la chaussée.

Les riverains le savent très bien et c'est aussi une des raisons qui oblige à éloigner le véhicule du bord de trottoir, donc d'empiéter sur une chaussée déjà bien difficile de circulation.

Mais je l'ai déjà mis et plus je me déplace à travers la France, ces derniers temps, plus je me rends compte qu'on ne voit ce genre de situation insolite qu'à Briançon dans un secteur fréquenté, historique, classé et habité.

Il est exact que ce sont des sommes à investir mais les impôts sont aussi fait pour cela (1000 € pour moi cette année hors impôts locaux) et qu'il y a récemment eu des dépenses totalement inutiles qui frisent la provocation.

Ce sera pour une autre page.

DSCN9540C'est un peu "sec".

Mais c'est aussi la saison d'été qui, dans les grandes lignes, est la moins pluvieuse, donc rien d'alarmant ni d'extraordinaire en dehors des éternels catastrophistes qui voient, en un mois de beau temps, un dérèglement climatique imaginaire et disproportionné.

DSCN9541Préparation de la soirée "transhumance".

Laquelle, n'a pu avoir lieu à cause d'un orage violent mais bref. 

Les oreilles des riverains immédiats n'auront donc subit de dommages que pendant les répétitions.

La "sono", c'est indispensable pour égayer une fête.

Les "basses" à faire trembler les vitres à deux cent mètres alentour c'est aussi faire trembler les tympans de ceux qui subissent.

Ceux qui ont des problèmes cardiaques souffrent aussi, le corps réagissant très mal à ces infrasons perturbateurs, n'importe quel médecin confirmera.

Ce qui n'est pas une entrave aux rares activités restantes disséminées tout au long de l'année.

DSCN9542Derrière le Chœur de la Collégiale.

Les dents de la pierre ont fait leur oeuvre.

Mais comme c'est à l'identique depuis des années, ça s'est intégré dans la patrimoine et un petit coup en plus chaque hiver passe presque inaperçu.

Sauf pour les chevilles s'y on regarde en l'air pour éviter les chutes d'ardoises du toit de la Collégiale.

Et puis c'est écologique, la salade est de retour.

DSCN9544On pourrait les faire monter !

Pour désherber les rues et ruelles de la vieille ville.

D'autant qu'en ville, c'est plus vert que dans les fossés.

Et puis il y a de l'ammoniaque plein les échauguettes, par ces chaleurs c'est le régal des narines, pas besoin d'aller aux toilettes payantes, suivre les effluves.

Pas souvent balayées et jamais lavées, ces édifices ornementaux des remparts sont devenus les urinoirs gratuits municipaux.

DSCN9546Mon plaisir est ailleurs.

Ces paysages que j'ai quittés (provisoirement) me manquent.

Ici, les Têtes de sainte marguerite.

Pramorel sur le flanc Nord-est du Prorel.

Entre les deux, la Cucumelle.

DSCN9547Le Montbrison.

Sur fond de ciel chargé mais il n'a pas plu.

Petite page ce jour, j'ai ramené 230 photos que je vais dispatcher sur quelques semaines.

Toutefois !

DSCN9635.JPGLa municipalité.

Ayant de l'argent en trop, a racheté les vieilles caravanes laissées par des "Manouches" de passage.

On m'a dit que c'était des cabanes pour les moutons mais je doute que ces braves bêtes aient l'idée de rentrer dans de telles horreurs.

Finalement, pour rester dans le cadre d'un patrimoine historique (bien mal en point) de la cité Vauban, des élus ont acheté, avec l'argent du contribuable, ces magnifiques oeuvres d'art pour la modeste somme de 26 000 €.

Comme quoi, quand on est surendetté, autant continuer, on n'est plus à une connerie près.

Franchement, c'est horrible, c'est de la merde et ça coute le prix de la réfection d'un lieu de Briançon qui en a besoin, et ce n'est pas ça qui manque.

Décidément, pour les dépenses inconsidérées il y a toujours preneur, les mêmes d'ailleurs.

Tant de temps pour faire si peu et tellement, un vrai désastre cette ville.

D'ailleurs, tous ceux que j'ai revus, en ces huit jours, sont unanimes à le dire.

Bon allez, à bientôt pour la suite, du beau, du moins beau et la routine.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article