Des arrêts de bus pas comme les autres 1

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Autre blog :  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ 

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4881Abribus Porte d'Embrun.

 

En bois.  

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4876Décoré.

 

Par une certaine catégorie d'utilisateurs.

 

De tous temps les hommes ont laissé leurs empreintes.

 

220px-Graffitis_betharram_2_jnl.jpgCelles-ci ont 1935 ans.

 

Magnifiquement conservées par les cendres volcaniques du Vésuve à Pompéï, au moins ce sera une des causes positives de cette éruption qui fit environ 3700 morts (Estimation variable fonction des sources).

 

Dommage que des "grafiteurs" contemporains aient ajouté les leurs.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4877Ce n'est certes pas de la haute littérature.

 

Plutôt un exutoire.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4878On devine la transformation....

 

De l'enfant qui devient adolescent.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4879Presque des graffitis de "chiottes".

 

En plus nuancé quand-même, les odeurs et les traces en moins.

 

Eros7.6.jpgQue je ne saurais lire.

 

Et encore moins traduire.

 

Les petites invitations aux partages sexuels de l'époque n'ont rien à envier aux nôtres, l'homme reste tel qu'il est, d'abord primitivement animal soucieux d'une certaine forme de "partage" primaire.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4882Partage douteux et niais.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4883Vague ou explicite.

 

L'avantage c'est que ça reste pour être lu du plus grand nombre possible, pas besoin de faire de grandes études pour traduire.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4884Très basique.

 

Voire fortement débiles, ces inscriptions révèlent les pensées et les états d'âme de certains.

 

C'est aussi assez révélateur d'une certaine déficience, ce n'est qu'une faible minorité qui s'exprime sur ces supports publics.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 4885Anonymes.

 

Ce qui est encore plus troublant, s'adresser à un "fantôme" pour révéler ses frustrations ou ses désirs cachés c'est une forme de timidité ou de crétinisme mais comme on ne connait pas non plus les "écrivains" (heureusement) il ne devrait y avoir que des cibles bien spécifiques qui se reconnaitraient dans ces "impressions" épistolaires.

 

Et puis de temps en temps les services techniques interviennent pour effacer (Gratter) les inscriptions trop anciennes pour faire de la place aux nouvelles.

 

Personnellement j'aurai "badigeonné" l'ensemble mais, soit il n'y a pas assez de grattoirs soit il n'y a pas de peinture.

 

Je pense que pour entamer une nouvelle année scolaire on devrait repeindre tous les étés pendant les vacances. Ah non, c'est vrai, justement c'est la période de vacances.

 

Quoi que, d'une année à l'autre, transmettre aux nouveaux élèves la "science" des anciens par abribus interposé est une forme d'instruction parallèle non dispensée dans les établissements scolaires proches.

 

Mais se rassurer, ce n'est pas spécifique à Briançon, c'est mondial sauf peut-être qu'à briançon on est plus conservateur qu'ailleurs.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5182Un abribus plus sobre.

 

C'est celui de l'arrêt "Square Narvik" ou de la Caisse d'Epargne, plus connu comme tel par les clients comme par les chauffeurs.

 

En bois également, il y a longtemps qu'il est là et il est en parfait état.

 

Maintenant, loin de tous établissements scolaires ou publics il y a peu de monde à y attendre le bus.

 

Je me pose seulement la question de savoir si le manque d'entretient ne risque pas de détériorer les bases de cet abris, la neige ronge les enduits de Lazure, nettoyer et en remettre une fois par an doit être possible.

 

Comble de bonheur la cabine téléphonique est elle aussi en état acceptable.

 

Une exception dans les pustules briançonnaises.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5191Abribus Grand-Boucle.

 

En direction "Les Garcins", vitres propres, ce qui n'est pas fréquent, nous le verrons plus loin.

 

Non qu'elles soient nettoyées, elles sont simplement changées souvent puisque régulièrement pulvérisées par la connerie humaine.

 

L'inconvénient de ces abribus c'est leur fragilité mais comme ils coutent moins cher à l'achat et à la pose ce pourrait être une économie, c'est après qu'ils coutent bien plus cher.

 

C'est l'arrêt de bus le plus "con" de tout Briançon, les bus doivent couper la route aux autres usagers pour changer de file sur dix mètres avant l'intersection.

 

J'avais déposé une proposition de modification en Mars 2010 auprès de Mme Daerden, assistante sociale responsable des transports, elle  a certainement mis ce dossier à la poubelle après n'y avoir jamais répondu, comme d'habitude dans cette ville où l'opinion des administrés ne dépend que de leur carte politique.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5192Abribus Grand-Boucle.

 

En direction de Chantoiseau, nettement plus dégradé, aux vitres jamais nettoyées sauf celles qui ont été pulvérisées. (Entretient très rapide)

 

L'hiver c'est du délire cet endroit.

 

Abribus.JPGLe même en 2011.

 

A l'identique donc, environnement immédiat dégradé et visiblement non entretenu.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5213Abribus Place de l'Europe.

 

Neuf, en matériaux légers, le toit translucide a été remplacé par un toit opaque, j'avais déjà avancé que le soleil, sous cette "serre", était particulièrement néfaste, un point positif donc. (Voir photo précédente)

 

L'arrêt certainement le plus fréquenté, sa position en ville en fait le plus important avec Grand-Boucle et le Champ de Mars.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5214Abribus Place de l'Europe direction Les Garcins.

 

Moins utilisé mais bien plus dégradé, le stationnement un peu anarchique sur cet emplacement n'y est pas étranger.

 

2014-08-26-Arrets-de-bus 5215Coup de chasse-neige.

 

Le mobilier urbain souffre beaucoup des conséquences de la neige, abondante sous nos latitudes.

 

Un incident ça arrive, quand il y a plusieurs dizaines de centimètres de neige il n'est pas facile de déneiger sans quelques dégâts incontournables, les tas accumulés pour dégager les voies peuvent atteindre plusieurs mètres de haut avant d'être évacués, il est difficile de faire autrement.

 

Le problème c'est que les conséquences restent des années.

 

Demain la suite.

 

Bon dimanche à tous. 

 

Pour me suivre, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. 

Publié dans Briançon

Commenter cet article

Combe 31/08/2014 14:46


Les abris-bus sont des années 60/70  je pense et n'ont jamais entrenus. D'autre part j'ai dû me rendre à la mairie plusieurs fois récemment et je voudrais attirer votre attention sur l'état
de saleté de la porte d'entrée du public je ne pense pas que les st connaissent la lazure entre autres produits d'entretien.  également je déplore l'état de la fontaine en face de l'épicerie
de la gargouille. Enfin c'est tout pour aujourd'hui il y aurait tellement à dire. Amicalement

francois.ihuel15.over-blog.fr 31/08/2014 17:49



Effectivement, tellement à dire et à faire. C'est le but de mon blog et je vous remercie d'y être attentif. Je continuerai de dénoncer les carences de cette
municipalité même si elle n'est pas responsable de tout, loin s'en faut, elle est responsable de ce qu'elle a pris et de ce quelle laissera. Vos signalements me sont précieux, si d'autres vous
sembles être dénoncés n'hésitez pas, je les insérerais dans mes pages. Bien à vous.