Déçu

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

Déçu de ma journée, je voulais faire mieux mais là, franchement j'ai "merdé".

Allez, un petit coup d'œil quand même.

DSCN9476Le Rhin.

Du moins un bras au-dessus duquel il faut passer.

Une écluse, plus exactement.

DSCN9477Avec des portes monumentales.

Pas aussi grandes que pour les digues de mer mais quand même de bonne taille.

Pour comparaison, chaque battant de l'écluse Est du canal de Panama pèse plus de 70 tonnes. 

Plus loin il y a un deuxième pont puis un troisième, qui est "une passe à poissons", expliqué plus loin.

 

DSCN9478Ecluse.

Ça ressemble au château d'un navire mais ce n'en est pas un. (Le château d'un navire est l'ensemble dépassant le pont principal et ayant essentiellement pour rôle d'abriter la passerelle de commandement)

Disposé de façon différente suivant l'utilisation du navire, en voici trois exemples courants.

petrolier2.jpegA l'arrière sur les navires de commerce.

L'intérêt étant d'avoir vue sur l'ensemble du pont principal.

C'est également le lieu de vie de l'équipage, le reste n'étant que d'immenses cuves.

Le poids du navire, à vide, compensant le poids du château.

En charge ce poids devient insignifiant.

Le plus gros fut le Knock Nevis mesurant 459 mètres et déplaçant un total de 650 000 tonnes. (Ce n'est pas la photo de ce dernier qui, vu le tirant d'eau, est à pleine charge) (Le tirant d'eau est la partie immergée d'un navire, la ligne de flottaison étant l'équilibre entre le poids immergé et le poids émergé, disproportionné pour que le navire reste à flot à la verticale. Généralement matérialisée par des couleurs de peinture différentes, rouge sous l'eau et noire pour la partie "hors d'eau" ou oeuvres vives et oeuvres mortes)

porte-avioncdg-CdG.jpegLe Charles DE GAULLE. (Un peu rouillé du reste, ce n'est pas très représentatif)

Le château est placé sur la droite du navire (sens de la marche) le dépassement de la piste de décollage sur la gauche contrebalançant le poids du château pour éviter la gîte du navire.

Les anciens porte-avions (Jusqu'en 1955) possédaient aussi un système de "ballastage" fonctionnant comme les mouvements de "mazout" d'une cuve à l'autre dans tous les navires pour éviter, également, la gîte à mesure qu'une cuve se vide. (Mais ce serait trop long et fastidieux à expliquer, ce sera une autre page)

Le plus gros étant l'USS Truman de 333 mètres pour un déplacement de près de 100 000 tonnes, équipage de combat 6000 hommes. (Propulsion nucléaire à deux turbines, gain de place, de poids au profit de l'équipement embarqué)

C'est, en fait, un terrain d'aviation flottant, la surface de manoeuvre du Truman fait 22 hectares.

C_richelieu_1.jpegLe Richelieu.

Croiseur cuirassé lourd français désarmé en 1958. Son Sistership (Ou jumeau) est le Jean-Bard, désarmé en 1965 et navire école à Toulon jusqu'en 1972. (J'y ai fait mon apprentissage d'électrotechnicien canonnier en 1968)

Ces navires, très imposants et surtout très coûteux, n'existent pratiquement plus, depuis l'ère des missiles ils n'ont plus lieu d'être et sont devenus moins efficaces.

Ces navires possèdent la passerelle sur toute la largeur, l'armement devant être opérationnel côté poupe comme côté proue (La Poupe c'est l'arrière et la proue, évidemment, c'est l'avant) 

Qui plus est, le poids du château devant être réparti sur la totalité de la longueur du navire, sachant que les soutes à munition représentent en moyenne le tiers du poids d'un navire de combat.

Enfin les navires de guerre sont profilés différemment afin de gagner en vitesse (42 noeuds avec des hélices de combat, (Escorteurs d'escadre en PMP, cinq pales à angle vif)) soit près de 78 km/h mais pas trop longtemps et en ligne droite, abandonné dans les années 1970)

Mais revenons à du plus sobre.

DSCN9479Vue de profil des portes.

Ou vannes selon les différentes interprétations.

Je n'en connais pas le poids mais certainement plusieurs dizaines de tonnes.

Il faut dire que le Rhin est le troisième des plus grands fleuves d'Europe ayant un très gros débit.

Le premier étant la Volga (Une partie en Europe), ensuite le Danube.

La faune fluviale est importante et il est nécessaire de créer des passages pour ces animaux.

Donc, pas de confusion, le panneau, ce n'est pas pour les voitures. (Sauf, peut-être, s'il y était inscrit passe à pigeons ou à vaches à lait)

Explications.

DSCN9482C'est marqué dessus comme le "Port-Salut".

Comme je n'y connais absolument rien en poisson je ne me risquerais pas à marquer des conneries.

Par contre, en pigeons et en vaches à lait tous les automobilistes connaissent.

DSCN9481A lire puisque je n'y connais rien.

J'apprends toutefois que cette écluse est également une centrale hydroélectrique.

DSCN9480Bien faible profit.

Pour un tel ouvrage.

La fin du nucléaire, ce n'est pas encore pour demain, attendons de découvrir de nouvelles technologies.

DSCN9483Spécification de l'écluse.

Voilà, aujourd'hui pas grand-chose donc j'étale.

Vraiment déçu de ma journée, j'aurais aimé faire mieux.

A bientôt.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article