De La Grave à La salle les Alpes 2

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN0120Pointe de la Tête Noire, 2842 mètres.

Au-dessus à gauche, Grand Galibier, 3228 mètres.

A droite, Tête de Colombe vue d'un autre angle, 3022 mètres.

DSCN0121Tête de Colombe et roche Termier.

Toujours vues d'un autre angle.

Je ne remets pas les altitudes, je les ai mises hier.

DSCN0124RD 1091, passage sous une coulée de neige.

Cet endroit, particulièrement exposé aux avalanches, a été édifié dans les années 1970 pour pallier les incessants glissements neigeux du Sud-Est de la crête de la montagne de Chaillol.

Avant, la route très sinueuse de ce secteur nécessitait des moyens importants pour déneiger la route chaque hiver.

Avant la réfection du parcours Vizille-Briançon, il fallait compter entre trois et quatre heures de route dans des conditions normales.

L'explosion des "sports d'hiver" a obligé les autorités, des deux régions, à repenser le tracé de la route, l'élargir et supprimer les points noirs que constituaient nombre de vieux tunnels étroits et vétustes.

Seul celui des ardoisières est encore en partie d'origine.

Ceux qui ont pu être "shunté" l'ont été par des déviations calculées.

Cependant, certains tunnels désaffectés sont restés et sont régulièrement entretenus du fait qu'ils servent encore lors de gros "pépins" comme récemment en 2010 au droit du tunnel du Rif Blanc et du tunnel du Grand Clos.

images.jpegDégagement de la RD1091 en amont du Lauzet. Photo Internet du Dauphiné Libéré.

Il y a des couloirs d'avalanches à haut risque à ces endroits et ils arrive que la route soit coupée, d'où la préservation de ces tunnels.

DSCN0126Les ajourements sont relativement libres.

Il n'est pas rare que la presque totalité de ces ajourements soit obstrués.

Figure-4.jpegMasse importante de neige. Photo Internet

Ensevelissant la RN91 heureusement protégée.

L'ancienne route, retracée et reconstruite, faisait souvent l'objet de ces avalanches, de neige l'hiver et de chutes de pierres à la fin du printemps à la fonte des neiges. 

Et des pierres, il y en a des balèzes.

2011-06-09-Chute-de-roche.JPGComme ce petit caillou d'environ cent cinquante tonnes.

Qui s'est décroché de la montagne, a traversé la route pour s'arrêter là où il est. (Italie, juste après le pont sur la Dora, entre Clavière et Cesana)

Mais revenons à notre balade.

DSCN0127La Guisane.

Peu après sa source.

DSCN0128Massif de la Meije.

Vu à hauteur du Lauzet.

DSCN0130Aiguillette du Lauzet, 2717 mètres.

DSCN0131Tunnel du Rif Blanc.

Par-dessus lequel a coulé une petite avalanche qui est passée sur la route (vite dégagée) pour continuer sa course.

DSCN0132Pont de l'Alpe, massif des cerces.

Pas un village, pas même un hameau. Un lieu-dit.

Traversé par le torrent du Rif

DSCN0133Tête de la Cassille, 3069 mètres.

Au pied de laquelle sourd le torrent du Rif.

DSCN0134Qui traverse le Lauzet.

Avant de se jeter dans la Guisane.

DSCN0135Têtes de Sainte Marguerite, 2794 mètres.

Au-dessus du Casset, village à 1510 mètres.

DSCN0136Le Casset.

DSCN0137Pointe de l'Etendard, 2976 mètres.

DSCN0138Le Monêtier-les-Bains, 1450 mètres.

Au-dessus, Tête Noire, 2922 mètres.

DSCN0139Le Monêtier-les-Bains, 1450 mètres

Vu de plus près, village ancien.

L'appétit insatiable des promoteurs ne cesse de grignoter les terres vierges qui donnent un cachet à nos montagnes.

Il devient de plus en plus difficile d'admirer un village de haute montagne dans son état originel, profit du tourisme oblige.

Ce qui est navrant c'est que ces constructions sont, la plupart du temps, vides, les appartements inoccupés neuf mois sur douze défigurent notre environnement.

Et pourtant les municipalités continuent de vendre des terrains inconstructibles mais l'étant subitement devenus, (un chèque, plus il a de zéros plus il est persuasif).

C'est ce qui se passe aussi à Montgenèvre, après l'obélisque à la sortie, les terrains sont instables et sous couloirs d'avalanches.

Et bien ils sont devenus constructibles et bientôt ce village frontalier va devenir "Sarcelle-en-montagne" avec tous les inconvénients qui s'y rapportent. 

Que faire ? (pognon, pognon, pognon et encore pognon. Quelle misère)

DSCN0141Le Monêtier-les-Bains, 1450 mètres

Vu des Guibertes.

DSCN0143Gorges du torrent de Merdarel.

DSCN0144Plus près on voit le torrent.

DSCN0145Le grand Aréa, 2869 mètres.

Vu des Guibertes.

Il a repris un petit coup de blanc dans la nuit (Pas du pinard, de la neige)

DSCN0146Le Pic de Rochebrune, 3320 mètres.

Au-dessus du cirque montagneux au fond de la vallée de la Cerveyrette en direction du col de l'Izoard.

Vu des Guibertes.

DSCN0147Crêtes de Peyrolle, 2645 mètres.

Pour la Grande Peyrolle.

DSCN0148La Cucumelle, 2698 mètres.

Vue du Nord, d'habitude je la prends du Sud.

DSCN0149Les Têtes de sainte Marguerite.

Vues des Guibertes.

Les montagnes ne semblent pas être les mêmes sous la même appellation, ce n'est qu'un effet de distance, le paysage changeant d'aspect à chaque déplacement de la prise de vue.

DSCN0150Les Pics de Combeynot, 3145 mètres, 3155 mètres et 3112 mètres.

De droite à gauche.

DSCN0152Pont en bois sur le torrent de Chanteloube.

Avec traverse de roulement.

DSCN0154Etang du parc de loisir de Villeneuve La salle.

Près de la station de ski du Pontillas.

A gauche skate-Park "Les Amis de Tao" construit en hommage et à la suite du décès tragique d'un gamin de douze ans, fan de skate, par "jeu du foulard".

Inauguré le 31 Août 2011 par Mr FARDELLA, Maire et Président de la CCB.

DSCN0159Station du Pontillas.

Derrière le Club-Med.

Je voulais prendre le village du Bez mais le fouillis de construction diverses ne permet aucun plan "potable" pour ce faire. Dommage.

DSCN0164Eglise de La Salle Les Alpes.

Dessous, La Chirouze, je rentre donc après cette magnifique matinée.

La semaine prochaine je vais dormir à Briançon mais là, ce ne sont pas les photos qui manquent.

Dans peu de temps je ferais une balade en vallée de Vallouise jusqu'au pied du Pelvoux.

Bonne fin de semaine.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cocoboy 09/03/2012 06:58


Merci pour ses jolies ballades et pour votre travail que vous faites pour faire connaître votre belle région, nous avons hate de voir les photos de Vallouise très jolis sites avec entre autre
Le Pré de Mme Carle, Puy St Vincent etc, etc. Grand merci a vous pour ses ballades, photos et récits une mine d'information des fidèles nordistes de votre site

francois.ihuel15.over-blog.fr 09/03/2012 07:03



Je suis touché et flatté de vos aimables écris. Merci de vos visites