Comprendre ses factures incompréhensibles

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

Facture RBEA blog1Un utilisateur consomme 17 m3 d'eau.

- Il lui en coûte 132,08 €, soit 7,77 € le m3.


Ce n'est pas encore aussi cher que le gasoil, à 1,56 € ce matin chez Total Briançon, mais ça va venir.

Disséquons cette facture.

1 - Abonnement 6 mois, hors taxe, 6,41 €.

Que comprend l'abonnement : Avoir le droit d'avoir de l'eau.

Soit dit en passant, la constitution française spécifie qu'il n'est pas autorisé de faire payer les éléments indispensables à la vie humaine, donc l'eau. Ce qu'on fait payer, ce sont les services, distribution, personnel, etc..

2 - Participation travaux sur réseau. (Conduite explosive de 80 ans, par exemple)

Réseau laissé à l'abandon durant des décennies et que les gens d'aujourd'hui payent pour ceux d'hier.

Mais il n'est pas facile, avec un budget assez maigre, d'acheter un joueur de "hockey" 600 000 € et de réparer les nombreuses conduites d'eaux dont certaines centenaires.

C'était une période droite, la période gauche se sert de ce prétexte pour augmenter "puissamment" les factures en rejetant la faute sur d'autre. C'est l'art et la manière d'être un bon politicien local.

- Ils payent donc aussi les carences de gestion des diverses municipalités, de quelle que tendance que ce soit, d'avoir laissé se dégrader sans rien faire les divers réseaux de distribution ou de canalisations des eaux usées. (Sauf les Gargouilles de la vieille ville, 72 000 € par an et sur le réseau d'eau potable, municipalité de droite)

Maintenant il semblerait qu'elles soient sur l'ancienne distribution gratuite des sources (A vérifier) mais coulent encore moins qu'avant et ne fonctionnent pas la nuit. (Municipalité de gauche)


Ce qui fait que si la gauche passe aux Présidentielles, l'heureux élu fera exactement la même chose, parce que je n'ai jamais connu la prouesse de boucher des trous avec des courants-d'air.


Comme la gauche crie au loup que la droite fait des trous, cette même gauche se propose de les boucher. Le système national est égal au système communal et autres nombreuses institutions de l'Etat supposées représenter le peuple, celui qui paye et qui crève.

- Ils payent aussi l'extension des réseaux des nouveaux lotissements et autres.

Ce qui laissent à supposer que plus on est nombreux, plus c'est cher, inversement à ce qui devrait être dans la logique des choses.

Un peu comme les carburants, plus on est nombreux à en consommer plus il est cher parce que c'est juteux, ça rapporte gros à l'Etat Français et permet de faire faire plus de 14 000 000 000 € de bénéfice à la société TOTAL entre autres.


Et tant pis pour ceux qui crèvent la "dalle" à enrichir tous ces "crevards" en essayant de mettre le minimum dans leur voiture pour aller gagner le minimum de salaire pour payer le maximum de taxes et impôts divers.


Maintenant, j'ai un tuyau (C'est de circonstance) ! Au Maroc, la Régie française RENAULT, constructeur de voitures françaises, ouvre une usine qui embauche 6 000 ouvriers.

En France, cette même régie licencie pour pouvoir, avec le salaire d'un français, payer cinq à sept marocains.

Donc, allez travailler au Maroc mais continuez de payer vos impôts en France.

Revenons à notre "flotte".

- Ils payent (exemple ci-dessus) 17 m3 à 0,91 € le m3 théoriquement gratuit ?????????

3 - Agence de l'eau Préservation ressource. Ce qui ne veut rien dire mais ça fait bien sur les factures et ça justifie de se faire "entuber" long comme le bras, d'autant que les ressources en eau, chez nous, ne manquent pas de sources. (Dans les deux sens du terme)

Mais c'est se faire "enculer" (Terme péjoratif passé dans le langage courant et très largement utilisé, même dans les films "grand public") pour pas cher, juste 0,1115  le m3 bien que d'habitude ces pratiques se font ailleurs, avec ou sans liquide.


4 - Agence de l'eau Pollution.

Effectivement, suivant la santé d'un individu, se faire "enculer" peut polluer (surtout l'autre) mais à 0,22 € le m3, il faut de la persévérance pour en obtenir une telle quantité ce qui revient à dire que ce n'est pas cher non plus.

Le plus cher, c'est le nettoyage.

Pas du trou (Des finances, pas d'amalgame, on peut encore s'assoir sur un tabouret) mais de nos revenus. Parce que pour être nettoyés, ils sont nettoyés.

D'ailleurs on ne nous demande pas notre avis la plupart des nettoyages sont automatiques, donc prélevés à la source, soit environ 24 % de nos salaires.

Et sur ce qui reste, il faut payer également. Quand tout est payé, il reste peut-être assez pour "bouffer" mais pas pour tout le monde.

Facture SEERCblogAprès avoir payé pour avoir de l'eau.

- Payer pour s'en débarrasser.

Mais c'est la même chose pour les emballages de nos courses quotidiennes.

Pour ces dernières, il faut les payer et quelques fois au prix du kilo du contenu. (Au prix du kg de foie de veau, par exemple, c'est juteux)

Ensuite il faut payer pour les faire ramasser même si vous faites de l'écologie (de la vrai, celle-là) en n'ayant qu'un petit sac par semaine que vous déposez dans le conteneur, on ne ramasse plus à l'ancienne devant les portes.

Ensuite payer pour recycler ce que vous avez consciencieusement fait pour l'intérêt de la planète et payer aussi pour détruire ce qui n'est pas recyclable.

Revenons à nos eaux usées.

- Il faut payer un abonnement également, on nous demande pas notre avis puisque la RBEA semblerait avoir passé un accord avec la SEERC.

Donc un abonnement RBEA dissimulé sous une autre appellation.

Comme la CCB (Communauté de Communes) voudrait bien profiter du gâteau il faut également payer cette institution parfaitement inutile pour l'amélioration de l'ensemble de ses habitants (Impossibilité pour les différentes communes de la CCB de s'entendre sur les intérêts positifs, politique oblige) mais très lucratif.

- Consommation SEERC.

J'ignorais, jusqu'à ce jour, que nous consommions des eaux usées. C'est pourtant ce qui est marqué sur la facture, ou plutôt sur une des deux factures mais imprimées sur la même feuille, recto/verso, économie oblige.

- Agence de l'eau modernisation réseau collecte.

Ce qui ne veut pas dire grand-chose mais ça fait bien sur la facture et plus ces factures sont embrouillées moins les consommateurs comprennent.

Ils sont donc aussi embrouillés, et doivent se débrouiller pour débrouiller cet embrouillamini subtilement compréhensible pour ceux qui en tirent profits. (Quel "bordel" !)

Je pensais, vu que les factures sont communes, que les travaux l'étaient aussi.

Pas du tout, on ouvre une route (Mais vu l'état dans lesquelles elles se trouvent il n'y a plus grand chose à ouvrir) pour changer des tuyaux neufs/anciens de presque un siècle pour distribuer l'eau.

Mais comme nos ingénieurs n'ont pas réalisé qu'il fallait aussi des tuyaux pour collecter les eaux usées il ont oublié les tuyaux de collecte.

Donc on ouvre de nouveau la route (ou supposé s'appeler comme tel) pour poser ou changer des tuyaux du même âge que ceux de la distribution.

Et pour les hameaux en contrebas, la gravité n'étant pas suffisante, on fait monter des tuyaux en hauteur, on installe des pompes de relevage pour monter ces eaux et on laisse redescendre gravitairement, ce qui existe déjà naturellement.

Mais comme chez nous il ne reste plus grand chose de naturel, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué aux frais du contribuable et sur les rares décisions des seuls gens que ça arrange.

En finalité, après s'être bien fait "enculer" par la distribution, on se fait "déculer" par le nettoyage.

C'est quand même beau la responsabilité !

La prochaine page nous allons aller voir notre réseau électrique.

Avec photos, ce sera plus joli.

Bonne soirée, dormez bien et éviter de vous laver pour ne pas gaspiller l'eau. Ah merde, non, il faut changer et laver plus souvent les draps ! Encore loupé.

Mais on peut aller "chier" directement dans les rivières, ça nourri les petits poissons qui n'aiment pas le sel et depuis le temps qu'on leur donne des mégots à bouffer, ça va les changer un peu, les chasses-d'eau étant énormes consommatrices.

Et puis, quel spectacle tous ces cul nus qui se dégagent ! (C'est excessif ! Tant pis, je laisse)

Et puis la merde c'est biodégradable, sauf celle qui est gérée par les savants municipaux, mais là, on baigne dedans.

Allez Ciao.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article