Classement et passe-droits

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/  &  http://francois.ihuel05.over-blog.fr/

 

DSCN6831

Elle ressemble à celle d'hier.

 

Ce n'est pas celle d'hier mais c'est la même, tout du moins la photo, la Collégiale est égale à elle même.

 

En fait je voulais prendre les maçonneries des deux portes mais d'un peu trop loin, nous allons y revenir.

DSCN6832

Grande Rue ou Grande Gargouille.

 

Prise du porche du Grand Colombier.

 

Rien de bien spécial, mardi, jour de fermeture de certains commerces ce qui, vu le nombre de touristes, n'a pas d'incidence.

 

La petite flaque d'eau, au début, est l'emplacement de l'ancienne gargouille qui commençait à couler de cet endroit.

 

La mise en place des plots a nécessité un rétrécissement partiel mais je déplore l'importance de ce rétrécissement.

 

De plus, avant ces travaux, les deux gargouilles étaient alimentées en permanence par de l'eau gravitaire provenant de différentes sources et surtout du canal des Salettes, terminaison du canal Gaillard.

 

L'eau coulait en permanence et abondamment, beaucoup plus qu'à ce jour.

 

Par contre la réfection de cette rue était vraiment devenue une urgence ainsi que les ravalements des façades pour lesquelles des fonds divers ont été débloqués.

 

Il est regrettable que certains immeubles n'aient pas été traités et cette disparité dans un ensembles propre est bien préjudiciable à la vieille ville. 

 

Il est à remarquer aussi les illuminations des fêtes passées, qui vont, comme tous les ans, rester jusqu'à mi-mars.

DSCN6833

Chez nous il fait bien frais, ça conserve les arbres.

 

Du moins ceux qui y ont été rapportés.

 

Peut-être que mi-mars, aussi !

 

Je ne suis pas le maire ni même un conseiller mais je pense que l'approche de fin janvier est une date raisonnable pour ôter les illuminations et décors divers. (Et d'hiver)

 

Je ne sais ce qu'il en est dans les autres communes mais j'ai souvenir que les éléments apportés, à l'occasion de festivités, ne restaient pas des mois accrochés après les murs et autres points d'ancrage.

DSCN6837

Le Mélézin, pour ne pas déroger à mes habitudes.

 

Et puis je l'aime bien ce massif.

DSCN6838

De même que la vallée de la Guisanne.

 

En fait j'aime bien cette région, j'aime  bien Briançon mais je n'aime pas qu'on la délaisse.

 

C'est la raison primaire de ce blog entre autres.

DSCN6839

Ces écharpes, au dessus de La Grave me plaisent aussi.

 

En fait tout me plait sauf ce qui ne me plait pas.

 

Vous ne comprenez pas, moi non plus. C'est profond et dépend des circonstances.

DSCN6840

Patinoire de la place Dauphine.

 

Et il y a un moment qu'il n'a plus neigé.

 

Sujet déjà plusieurs fois abordé, on ne va pas y revenir.

DSCN6841

Avenue Vauban.

 

Et un régime de faveur ou passe-droit. Mais c'est très ancien.

 

C'est un peu gênant mais pas plus que ça.

 

Ce qui est plus gênant ce sont les réactions, parfois violentes que cela engendre, les riverains connaissent.

DSCN6842

Il fait froid.

 

Les laisses sont gelées, les maitres aussi et la banquise immédiate n'est pas encourageante.

 

Allez les chien-chiens, pas cracrac. Juste pipicaca dans le jardin d'été ou ailleurs en ville, ce n'est pas la place qui manque.

DSCN6843

Porte, disais-je hier, percée en 1933.

 

Bon, d'accord, depuis il y a eu la guerre mais on aurait pu réparer depuis.

 

Alors pour les travaux prévus ces deniers temps, bonjour l'attente.

DSCN6844

Support de l'ancien panneau indicateur.

 

Ou peut-être, vu le bon état, un support d'un futur panneau.

 

Je ne sais pas trop on n'a plus l'habitude des choses neuves chez nous. Ah si, les barrières.

 

Ce que je sais, ou plutôt qu'une personne m'a demandé de constater, c'est que pour se casser la gueule c'est génial. (Putain, qu'est-ce qu'il est malpoli ce mec, qui est-ce donc ? Quel con, mais c'est moi !)

 

Surtout la nuit ou s'il neige. Il faut absolument le faire fonctionner cet hôpital.

DSCN6845

Juste devant un passage piétons.

 

Pour être sûr de ne pas le louper.

 

On appelle cela la sécurité, ou de l'inconscience professionnelle.

 

Une protection de cet obstacle peut visible s'impose. Qui c'est le directeur des travaux ?

DSCN6846

C'est celui qui confond route et trottoir.

 

Ou du moins un semblable.

 

Très particulière cette portion de route, sur 100 mètres on risque sa vie à chaque pas.

 

C'est route d'Italie à la sortie de Briançon, juste après le Champ de Mars.

 

Déjà signalé à plusieurs reprises, photos et téléphone.

 

"C'est-y pas" une belle ville que la nôtre.

 

A signaler en passant que le parking, à vingt mètres, dispose de places en quantité non négligeable.

 

Certains véhicules sont à des riverains privilégiés, passe-droits ? Peut-être !

 

A bientôt en bas de la ville ou en ville du bas, ce n'est pas mal non plus.

 

Bonne soirée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article