Finalement qu'aujourd'hui

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN9648Accès aux "Moloks" de la place Dauphine.

Bon d'accord, j'ai dix jours de retard mais la saison bat son plein et le travail est en conséquence.

Bien qu'un effort ait été apporté pour le déneigement de la vieille ville, ce sont surtout les axes routiers qui sont privilégiés.

Cependant, tenant compte que finalement c'est dans un véhicule que l'on risque le moins les piétons sont toujours à la peine.

DSCN9649D'automobilistes, nous devenons piétons.

Sauf de tout faire en voiture, y compris la cuisine et la douche, nous sommes dans cette obligation de se retrouver, un moment ou un autre, sur nos deux pieds avec tous les risques que cela comporte dans certaines circonstances.

Certes, nous sommes en hivers et il fait froid, ce n'est pas nouveau.

Maintenant, certaines négligences ne sont pas nouvelles non plus et j'ai mis cet article à la demande, nombre de personnes ne sachant plus comment accéder à leur véhicule ou leur domicile sans risquer la "casse".

Le sel n'étant plus à l'honneur, les "plaquettes" de bois préconisées l'an dernier étant utopiques et onéreuses, il ne reste plus que les pompiers et le service des urgences de l'hôpital.

Hôpital qui, rappelons-le, est tout aussi verglacé que la presque totalité des parkings extérieurs de Briançon.

Nous avons changé de municipalité il y a un peu plus de deux ans mais avons gardé les mêmes mauvaises habitudes.

DSCN9650Je pourrais montrer la même chaque année.

Pas grand-chose de changé sauf, peut-être, le raclage plus "soigné" des chaussées.

Maintenant, la clémence relative des températures, en journée, est favorable à la fonte de quelques parties verglacées.

Le salage partiel, à la main, par des employés qui font le maximum laisse apparaitre un semblant d'amélioration.

Maintenant, il est certain que les services techniques ne peuvent être partout et que les urgences sont prioritaires, sauf celles des abord de l'hôpital mais au moins on est sur place.

Depuis cette date il y a eu des interventions "musclées" des ST pour nettoyer la vieille ville, rendons à César ce qui appartient à César.

J'ai d'ailleurs fait quelques clichés que je mettrais dans une prochaine page.

DSCN9651Entre raclage et préhension.

Il y a des tas de neige qui restent suffisamment longtemps pour se transformer en glace.

Donc impossible à travailler par des employés à pieds munis de simples pelles.

Parmi les engins de déneigement, certains sont munis d'un "godet" qui permet la préhension des tas pour pouvoir, éventuellement, les décharger par-dessus les remparts.

Est-ce l'application stricte d'ordres ou la réflexion individuelle sur un bon sens inhérent au travail à effectuer ?

DSCN9652La présence quasi permanente de véhicule....

....Ne facilite pas le travail des engins, sachons le reconnaitre.

Ce problème a été partiellement réglé dans la nuit du 9 au 10 courant.

DSCN9653Depuis, il en est retombé.

C'est normal en cette saison.

Les "boudins" de neige, devenus glace, sont très efficaces pour "bousiller" les voitures.

Quand un engin passe pour pousser la neige, n'y a-t-il pas la possibilité de faire suivre, par du personnel à pied, afin de supprimer ces boudins de neige encore fraiche.

Ou la municipalité aurait-elle un contrat spécifique avec quelques garagistes pour changer amortisseurs, suspensions, pneus et peut-être aussi un peu de carrosserie.

Des Italiens, présent en vieille ville, me l'ont fait savoir alors qu'ils étaient pris dans les glaces briançonnaises.

C'est une façon comme une autre d'accueillir et de conserver nos visiteurs qui font normalement tourner le commerce.

DSCN9654Place de l'Europe c'est mieux.

Sauf les trottoirs.

Elément indispensables aux piétons et pourtant les plus négligés.

Donc les piétons, logiquement, marchent sur la chaussée mais les voitures ne vont pas (pour une fois) sur les trottoirs, elles n'y vont qu'en été ou quand ces derniers sont refait à neuf, voire quelques-unes de mes précédentes pages.

Donc en déduire qu'été comme hiver certains quartiers briançonnais n'ont de trottoirs que pour garer les voitures. (Avenue Baldenberger par exemple)

DSCN9655Mais c'est plus soigné en bas qu'en haut.

Et puis bien dégager les marquages au sol qui sont très explicites.

Place Dauphine, donc en haut, on ne voit pas les marquages au sol, sauf pour ceux qui savent que ça existe, aussi bien ceux qui donnent les PV que ceux qui les payent.

Sauf les contrevenants étrangers pour ne pas les perdre, le peu qui reste dépense encore un peu en vieille ville.

DSCN9657Taper là-dedans est risqué.

Pour peu que l'attention soit attirée par autre chose et c'est direct carrossier.

L'emprise illégale d'à côté est très bien signalisée, c'est la protection totalement illégale d'une sortie de garage d'un particulier qui ne sort pratiquement jamais.

Connu, déjà vu et dit, les facilités accordées aux uns sont payées par les autres.

DSCN9656Regardons ailleurs.

le mont POTAIN, environs trente mètres et jaune.

Magnifique paysage de montagne.

Incontournable jusqu'à démentèlement.

DSCN9659Le Grand Aréa et le clocher de saint Chaffrey.

Beaucoup de vent ce matin.

DSCN9660La Cucumelle.

Pour changer des désagréments résurgents.

DSCN9663Les têtes de Sainte Marguerite.

Vues d'un autre angle.

DSCN9666Le pic de Rochebrune.

Sur fond de ciel rosé.

DSCN9671La collégiale Saint Nicolas.

A ces heures, les nuances de couleurs sont prononcées, une image presque surréaliste et pourtant réelle.

DSCN9672Mais j'avais réglé l'appareil.

La réalité est tout autre mais tout aussi attrayante.

DSCN9673Porte de Pignerol.

je cherche une place pour ma voiture, ayant payé la vignette et les diverses autorisations d'avoir le droit d'habiter en vieille ville.

DSCN9674Consolation, c'est illuminé.

Pas de place, je cherche encore, mes invités s'impatientent.

DSCN9675Finalement.

Après un clin d'oeil à la Collégiale, garage sur le Champ de Mars pour laisser la place en vieille ville à ceux qui ne devraient pas y être.

Compliqué ce fonctionnement, payer pour laisser la place aux autres est effectivement très social mais pas très logique.

Passons, attendons des jours meilleurs.

J'ai eu vent de disfonctionnements assez bizarres, ce sera pour une autre page.

A chaque élection proche, il se passe toujours quelques choses.

A demain et bonne nuit.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article