C'était bien parti

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN8644La fontaine Persens.

Vide, elle ne coule plus, fuit de nouveau et il semblerait que les réparations aient été hâtives et négligées. (Source informelle)

DSCN8646Les jardins du Gouverneur.

Sous la place Blanchard.

DSCN8647Le pied de la Grande Rue ou Grande Gargouille.

DSCN8648La porte d'Embrun.

Ou plutôt le premier accès à la descente vers la porte d'embrun.

Ce porche est munie de portes, d'époque, malheureusement délaissées et dans un mauvais état.

A gauche, existait un bâtiment, il a été rasé en 2008, mais n'étais pas d'origine et était également en très mauvais état.

DSCN8649Pied de la petite Gargouille.

Egalement rue Mercerie.

Les agrafes qui tiennent les pierres étaient déjà utilisée par les romains notamment pour la rigidification des aqueducs.

DSCN8650Echauguette Sud au bas du chemin de ronde.

Franchement regrettable qu'un tel manque d'entretien nuise à la qualité de l'ouvrage et le rende inaccessible.

Les dégradations sont perceptibles, trop longtemps oublié, cet endroit.

C'est au bas de la petite Gargouille.

DSCN8651Chemin de ronde Est.

Récemment débroussaillé mais nécessitant un peu plus d'attention, trop de chiens vont y faire leurs besoins ce qui ne rend pas aisée la visite.

Dommage, c'est une partie de la vieille ville qui n'est pas négligeable à visiter, et quel panorama !

DSCN8652Arche du même chemin de ronde.

Certains ajouts ne sont pas du meilleur goût.

DSCN8653Les dégradations dues à l'abandon.

Sont de plus en plus visibles, en haut !

DSCN8654Comme en bas.

Trop longtemps négligées, ces parties de la vieille ville sont devenues trop onéreuses à entretenir.

Qu'elle est donc la solution ?

DSCN8655Le Mélézin vu de la place Eberlé.

Et une échauguette toute neuve qui n'existait pas.

Comme déjà dit, il aurait été plus judicieux de la construire place Dauphine.

DSCN8656Bastion avancé face à la Croix de Toulouse.

Avenue Vauban et au fond le Janus.

Cette avenue, très dégradée, attend depuis un demi-siècle une réfection qui devient urgente.

DSCN8658Très très urgente.

Chaque hiver apporte une couche supplémentaire de problèmes à cette voie et les rajouts incessants d'enrobé à froid, qui ne tiennent pas longtemps, ont déformé la chaussée.

DSCN8657Porte Dauphine et porte de Pignerol.

Aspect encore appréciable.

DSCN8659Après deux ans d'attente, ces Moloks ont été nettoyés.

Mais ça ne dure pas longtemps.

DSCN8660Celui des "verres" est le plus sensible.

L'incivisme et la négligence de certains riverains en est la principale cause.

DSCN8666C'est porte Dauphine.

Dans la vieille ville.

DSCN8663D'où l'on voit le Prorel.

DSCN8664Sur le flanc duquel il y a Pramorel.

Hameau de Briançon, face à Chantoiseau.

DSCN8665Et le Mélézin.

DSCN8720.JPGCe 4 novembre, il pleut.

Depuis hier après-midi. Neige au-dessus de 1800 mètres.

2011-11-02-0919.jpgEt je me demande encore pourquoi ?

Durant la période de ces travaux, face au commissariat, on a pas interdit, provisoirement, le stationnement des places qui occasionnent un bordel incompatible avec une bonne gestion de ces travaux.

Nos têtes pensantes devaient être occupées ailleurs.

Pour finir cette page.

A demain, pour autre chose.

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article