C'est vraiment n'importe quoi !

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

DSCN8921Ce matin c'est encore mouillé.

Mais moins. Cependant l'humidité fait bien ressortir les défauts de rafistolages.

Par contre les dégradations, elles, sont visibles en permanence, un des points des petites réparations souvent oubliées.

DSCN8922Dommage, une voiture visible.

Ce qui donne des atouts à Mr le Maire pour l'installation des bornes de la porte Dauphine.

Maintenant, ce sont toujours les mêmes qui sont à se garer là et ce sont ceux qui pourront rentrer par "BIP", donc sans parade apparente.

Ce n'est plus un problème technique, c'est un problème d'éducation, ou plutôt de manque d'éducation et de civisme.

Je pense, qu'à ce niveau-là, Mr le Maire a perdu d'avance sur ce terrain, à moins de massacrer les riverains par des PV toujours mal vus, en plus des taxes diverses, rien ne rendra quelqu'un intelligent.

La culture ça s'apprend, l'intelligence c'est à la naissance une fois pour toute.

Il est donc difficile de défendre un point de vue justifié si on fait tout ce qui faut pour avoir tort.

Maintenant, si la mairie n'est pas obligée de louer ses propres jardinières, il n'est pas déraisonnable d'en mettre judicieusement à des emplacements stratégiques.

DSCN8923Le fort des Salettes.

Bien gris encore le ciel mais je vous promets un beau Week-end.

Ce n'est pas électoral, c'est juste après consultation des prévisions de Météo-France.

En matière de promesses électorales, je pourrais en faire, éventuellement, mais que celles qui sont réalisables. Les serpents de mer restant dans les tiroirs.

Afin d'éviter de passer pour un "con" en fin de mandat, voir avant. (J'assume entièrement mes lignes et mes propos)

DSCN8924Concernant les conneries, j'en vois tous les jours.

Un échantillon sur cette photo de la porte de Pignerol.

Parce que là, je me marre deux minutes, autant ne rien mettre ou faire du travail correct et allant dans le sens d'une harmonie patrimoniale.

DSCN8925De l'enrobé entre des planches de mélèze.

En plus des lichens et autres verdures jamais enlevées.

Quand il y a trop d'eau on fait des trous (avec une tarière, grande vrille à main) et quand il y a trop de trous, chronique à Briançon, on met de l'enrobé.

Mais pas là où il le faudrait, on va voir ça plus loin.

Si les Bâtiments de France ont visité le parking du Champ de Mars pour opposer leur "véto" ils n'ont certainement pas visité la vieille ville entière.

Mais vu la tâche titanesque à accomplir, il est préférable de ne pas regarder ce qu'on n'a pas envie de voir.

DSCN8926Je ne sais ce qu'en pensent les riverains mais j'entends déjà les touristes. (S'ils viennent)

Ces jours-ci, il fait presque frais et l'enrobé se comporte bien mais vont venir les journées chaudes, les passages de piétons, soit en grosses galoches soit en claquettes, la plupart du temps en "tennis" et alors là, bonjour le résultat.

Manque total de réflexion et de jugeote.

J'ai été informé, mais sans pouvoir vérifier, que le chef des services techniques aurait été remplacé par une femme, à ce poste.

Ne connaissant pas la totalité du personnel communal je ne peux dire si son expérience est justifiée pour ce poste ou si c'est seulement le jeu politique classique qui veut que l'élu place ses pions.

Du fait que nous nous sommes habitués à ce genre de petites manies, quelles que soit les municipalités et les obédiences, je ne crois pas me tromper en supposant qu'une bonne partie de ces gens, mis en place, sont totalement incompétents. (Ne pas confondre avec incapables, comme on m'en a fait la remarque à laquelle j'ai répondu)

Sauf, peut-être pour les émoluments puisque je me suis aussi laissé dire que la municipalité aurait embauché force cadres, au salaire d'environ 2500/3000 € par mois au détriment du personnel d'exécution dont la diminution se fait cruellement sentir.

Le personnel exécutant, c'est celui qui bosse dehors pour beaucoup, qu'on voit tous les jours et même si les performances ne sont pas toujours flagrantes il est indispensable.

Maintenant, pour que du personnel soit performant il faut le rémunérer en conséquence, si celui qui ne gagne qu'à peine 1000 € par mois se voit demander de faire le boulot que ne font pas ceux qui en gagnent le triple, il est certain que les manches de pelle ne vont pas être cassés.

Ceci explique cela.

Puisque le "leitmotiv" socialiste c'est le bonheur des ouvriers, demandons à Mr le Maire de mieux répartir la masse salariale sur l'ensemble du personnel.

Ceux qui donnent des ordres vont faire la gueule mais ceux qui les reçoivent s'en trouveront réjouis.

Je me suis aussi laissé dire qu'à la mairie, ce n'est pas la fête tous les jours, et que certaines disparités apparaissaient.

Pour info et pour bien situer les choses, je suis totalement apolitique (politique politicienne, s'entend bien sûr) mais je ne suis pas sûr qu'il faille appartenir à un parti déclaré, reconnu et rémunéré par l'Etat, c'est à dire par nos impôts, raison pour laquelle j'avais commencé à monter une liste "sans étiquette" en 2009. (Et Dieu sait qu'il y en a des partis politiques qui nous pompent nos impôts à nous sortir des conneries à longueur d'année)

DSCN8927Je ne suis pas technicien en TP, mais là, franchement c'est dégueulasse.

Je me répète, mais nous qui pourtant avons l'habitude de ce genre de travail de "salaud" commençons à trouver la dose excessive.

Parce que pour en entendre, j'en entends.

Désolé je n'ai aucun pouvoir, la Mairie c'est en bas, rue Aspirant Jan, mais Mr le Maire ne reçois pas n'importe qui, surtout pas ceux qui l'ont élu et qui le regrettent. (Nombreux, je confirme par tout ceux que j'entends mais je n'en fait pas parti, j'ai voté pour... Je ne le dirais pas.)

DSCN8928Regardez bien cette photo ?

C'est la partie côté fronton de la porte de Pignerol.

Les "pares-fous", boiseries latérales, sont toujours dans l'état dans lequel je l'ai montré plusieurs fois sur des mois.

Les planches, trouées d'une part et aux interstices comblés à l'enrobé d'autre part ne font l'objet d'aucun entretient spécifique.

Je ne vous parle pas du dessous puisque ce sont des photos que j'ai faites il y a tout juste une année, les "IPN" de soutènement sont juste un peu plus rouillés.

Les pierres des arcades se dégradent toujours un peu plus et pas un seul brin d'herbe n'a été ôté.

A préciser que cette arcade "pousse" toujours un peu plus, aucune information sur une éventuelle intervention ou étude.

DSCN8929Toujours rien.

Mais ici, aucun commerce, donc pas de location en vue.

Mais alors, s'il n'y a pas beaucoup de touristes ! Qu'est-ce qu'il y a comme handicapés, leur emplacement est plein.

DSCN8930Ah, une trace d'une infime partie de nos impôts.

Les jardiniers ont fait du beau travail parce que c'est très bien fait. Et pourtant, je suis plutôt avare de compliment, vous l'aurez remarqué.

Regardez la voiture bleue !

On va la revoir.

DSCN8931On ne la voit plus, elle est rentrée sur le parking.

Ce qui me permet de refaire la même photo pour mettre en valeur ce qui devient de plus en plus rare à Briançon.

La pierre que vous voyez, c'est un morceau de l'ancienne Gargouille de la Grande Rue, remplacée par une autre, plus courte mais en béton, ça fait très médiéval. Par Mr BAYROU, je précise.

DSCN8932Revoilà notre voiture.

Elle fait marche arrière ne comprenant rien au barrièrage.

Si si, les feux de recul sont allumés !

Je ne passe pas mes journées devant les barrières pour guetter les véhicules, j'ai autre chose à faire, mais chaque fois que je suis là, quelle que soit l'heure, c'est le même manège.

J'en déduis donc que c'est à longueur de journée.

DSCN8933Et elle repart.

Le camping-car, lui, est rentré. Maigre consolation sachant toutefois qu'il est plus difficile de trouver la place pour un tel véhicule que pour une voiture.

DSCN8934Franchement, c'est du beau travail.

Merci messieurs les jardiniers de votre application à mettre en valeur ce Champ de Mars qui en attend bien d'autres.

Et s'il vous reste des fleurs, sans rien dire à Mr le Maire, ce serait sympa de nous refleurir le parterre du glacis du Champs de Mars, aux armes de la ville.

Eh oui, je sais, vous avez des ordres.

Il n'y a qu'à attendre et changer le donneur d'ordre.

DSCN8935Magnez-vous les gars.

Il faut que ce soit pret pour refouler les touristes des hôtels.

Parce que ça plus les barrières, j'ai de sérieuses inquiétudes.

Il y a dans la région, Piémont compris, des tas de choses à voir, pour Briançon il nous reste les cartes postales.

DSCN8936Bruit, boulot, poussières.

Incontournable mais je ne sais toujours pas si ça concerne le chemin de ronde.

C'est très certainement probable pour le mettre en sécurité, en montagne les chutes de pierres sont fréquentes et personne n'y peut quoi que ce soit.

Ce qui est dommage c'est que ce soit si tardif alors que la précédente municipalité, et les autres avant (curieux retour) avaient le devoir de la préservation du patrimoine au même titre que l'actuelle, la facture n'en serait certainement pas aussi élevée.

DSCN8937Voilà ce qui défrise les Bâtiments de France.

De l'enrobé noir.

Et oui, c'est pourtant vrai, ces "scientifiques" du patrimoine s'attachent à une particularité incongrue, pas de noir (couleur, pas d'amalgame de susceptibilité) au Champ de Mars, raison pour laquelle on ne peut refaire ce parking.

Quand on entend des conneries pareilles on croit rêver.

Et pourtant, l'enrobé ne reste pas noir, juste le temps au lien (Pétrole et autres goudrons servant à reconstituer les graviers en surface solide) de s'atténuer et redevenir d'un gris classique comme l'actuel.

Et puis franchement, tolérer de cette institution les aberrations que l'on voit et refuser une réfection pourtant urgente et indispensable relève d'un déficit quelque part. (Je ne préciserais pas la nature du déficit)

Et là, la municipalité n'y est absolument pour rien, le bon sens de refaire ce parking, à quelques exceptions près mais que vous connaissez déjà, j'approuve sans réserve.

Cependant, à la barrière pour l'entrée des cars, j'aurais, comme aux péages d'autoroutes, mis des claviers à hauteur des chauffeurs.

Mystère des têtes pensantes et, comme d'habitude, non concertation avec les principaux intéressés.

DSCN8938De la fenêtre d'une voiture, pas de problème.

Du haut d'un car, c'est autre chose et pour peu qu'il soit Anglais il faut ouvrir la porte passager si toutefois ça peut se faire sans dégât.

DSCN8939"Ouais", ça va, il y a de la place.

23 Juin, la saison est déjà commencé pour quelques touristes, qui viennent de repartir (Le car gris au fond) qui était sur le parking. 

Le temps n'est pas des plus avenants mais ce n'est pas ce qui entrave une visite de lieux historiques. (Même en mauvais état)

DSCN8941Pour les sorties.

Quand elles seront réorganisées (J'en ai eu confirmation) je suggère d'installer, au même titre que les entrées, des claviers pour les véhicules hauts, certains camions ont la fenêtre de leur cabine à plus de deux mètres cinquante.

Même problèmes, donc, ouvrir une portière de camion à cet endroit est dangereux, de plus je ne sais si la refermeture des barrières est assujettie au dégagement du véhicule ou par temporisation.

DSCN8942De ce côté-là, ça stationne.

Comme déjà souligné, pour une emplette de courte durée, aller sur le parking implique de faire le grand tour surtout si on vient de la direction de l'Italie.

De toutes les façons, j'ai toujours vu ça, avec ou sans barrière.

Dans ce cas de figure, c'est de payer qui dérange, la vie est assez chère comme ça sans qu'à chaque emplette on y aille de son Euro, à la fin de la semaine ça fait des sous.

Je connais déjà la réponse ! Il y a une demi-heure gratuite.

D'accord, mais quand on rentre dans un magasin, il n'est pas sûr qu'on soit servi de suite, surtout si c'est la pharmacie à la spécificité bien définie.

Pour la poste, idem.

Et une demi-heure, c'est vite passé.

DSCN8943Raisons pour lesquelles il y a plus de monde d'un côté que de l'autre.

"Aligner" ne sert pas à grand-chose et est très impopulaire, c'est l'objectif d'obliger à payer quelles que soient les circonstances.

Imposer un mode de paiement pour n'importe quel prétexte est très mal vu de la population.

Je ne connais pas les directives de la police municipale ni celles de la police Nationale, ont-ils des consignes de tolérance, de mansuétude ou alors l'obligation "d'aligner" sans poser ni se poser de question.

Je pense que c'est d'abord un état d'esprit, un survol d'une situation ponctuelle et les ordres donnés.

Ne pas oublier que certains riverains (J'en connais) se font un plaisir de dénoncer un agent qui n'aurait pas mis de PV à "untel" sous prétexte que lui-même en aurait "chopé" un pour une autre raison. On prend son "pied" comme on peut !

Dilemme !

D'ailleurs, à ce sujet et pour en revenir à notre après-midi de ce mardi dernier, j'ai entendu dire que les pompiers seraient passés toutes alarmes en fonction ainsi que les gendarmes au milieu du capharnaüm indescriptible de la fin de spectacle des enfants à la Shappe.

Il m'a été dit aussi que pas un policier n'était présent.

Concernant les pompiers, je doute fort qu'ils aient utilisé leur moyen d'avertissement pour aller faire une belotte au café du coin.

Concernant les Gendarmes, ils n'ont pas pouvoir de police sur le territoire de Briançon, du moins dans ce cadre, c'est le travail de la police nationale.

Cette dernière n'était pas présente pour des raisons que j'ignore.

Les ordres pour l'organisation des festivités devraient, en principe, prévoir un service d'ordre pour canaliser les véhicules.

Faire la circulation dans ce goulet d'étranglement qu'est la sortie du parking Durance, diriger certains véhicules vers la gare par la rue Pasteur et favoriser l'accès aux cars ne serait-ce que pour dégager le maximum de place.

Pour éviter que les véhicules ne s'imbriquent les uns les autres en créant un indescriptible bordel comme ce fut le cas et ce qui a occasionné d'importants retards dans les transports scolaires. (Entre autres problèmes)

D'autant qu'à ces heures, les agents de la police municipale sont affectés à la sortie des écoles, ils seraient plus nombreux qu'on ne s'en plaindrait pas, il suffit de répartir la masse salariale en déséquilibre, comme le budget municipal.

Dans ce cas de figure, c'est Mr le Maire ou un de ses délégués, Mr DUFOUR par exemple, chargé de la police, qui a l'entière responsabilité de l'organisation de circulation et de sécurité sauf s'il l'ignore, ce qui m'étonnerais énormément. 

DSCN8944Mais revenons au Champ de mars.

Ou champ de bataille, des mois que c'est comme ça.

C'est franchement une honte de laisser l'urbanisme dans un tel état, on ne peut faire deux cent mètres en ville sans constater de ces désolantes preuves.

Si je site encore Madame DAERDEN on va dire que je lui en veux, pas du tout mais en qualité de responsable des transports, du stationnement, de la circulation et de l'environnement elle est directement concerné, surtout avec sa longue et fructueuse expérience dans l'assistanat social.

DSCN8945A ces heures.

Tout le monde est à l'apéro, à table dans tous les restaurants de la ville ou simplement absent, qui ?

Les touristes.

DSCN8946J'ai une suggestion.

Quand les températures seront plus clémentes, je propose de récupérer les enrobés inutiles sur le bois pour le mettre dans les trous décennaux de cet endroit, entre autres.

Ou alors, clouer à cet endroit des planches en mélèze pour faire le pendant à l'enrobé qu'on met sur les boiseries du réseau urbain puisque les entrées de la vieille ville, en bois, bénéficient d'enrobé.

DSCN8947A l'occasion boucher les trous pluriannuels avant de les peindre.

Sauf, si par soucis de conservation d'incongruité, pour le livre des records, on repeint ce trou à l'identique pour une année de plus.

Si possible, attendre que la camionnette soit partie, on pourrait aisément comprendre que cela puisse se faire en sa présence, on n'est plus à ça près.

DSCN8948Sinon on en a d'autres.

Egalement pluriannuels. (Pour ceux qui ne sauraient pas ça veut dire, ce qui a plusieurs années)

Celui-là c'est un petit mais on en a des plus gros, voire des énormes, surtout en ce moment, avenue du Lautaret par exemple.

Il y en a aussi allée Albert Bourges, en allant aux Garcins mais bouchés assez souvent, et débouchés à chaque coup de chasse-neige.

Et puis Chemin de la Tour, et puis... Enfin un peu partout et partout beaucoup.

D'ailleurs à l'identique de la première photo, vous vous rappelez ! "Taupes routières" un de mes premiers blogs, il y a bientôt deux ans, la page du 3 octobre 2009 très exactement.

Mais les trous sont largement antérieurs.

DSCN8949Sinon on a ceux-là, environ quarante ans.

Bouchés, débouchés, rebouchés, etc. 

Avec les quantités d'enrobé qui sont passées dans le rebouchage des trous, je me demande si on n'aurait pas refait une rue entière!

Ce sera ma dernière image de ce jour, pas valorisante mais reflet fidèle de ce que l'on côtoie tous les jours.

Sauf place publique, à condition de regarder en l'air.

Place en papier de qualité (le papier, pas la place) d'autosatisfaction délectable pour ceux qui apprécient.

Pourquoi cette page qui contraste tant avec celle d'hier ?

Parce qu'elle m'a été induite et demandée. 

Mr le Maire ne s'en est peut-être pas rendu compte, mais les gens en ont ras le bol, même avec la présence subite de travaux tardifs.

Je ne l'invente pas, ils me le disent.

Mais le Maire, ce n'est pas moi, alors j'écris, ça plait ou ça ne plait pas, aucune importance.

Pendant les deux mois d'été, il va être plus calme mon blog, bossant pour la SCAL en Juillet/Août, je ne disposerais pas de beaucoup de temps mais il y aura des sujets quand -même.

A demain, pour autre chose, ça fait sept heures que je suis là-dessus, un peu long aujourd'hui mais ça vaut le coup.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 04/05/2012 02:24


Blog(fermaton.over-blog.com), No-20. - THÉORÈME LUMINEUX. - La vie est un visage ?

clovis simard 21/01/2012 22:03


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com)No-30, -THÉORÈME LE JEUNE.-  Vous entendez le temps ??

francois.ihuel15.over-blog.fr 24/07/2012 18:56



Bien reçu. Merci