Aller simple pour le passé

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

Liens : http://francois.ihuel.over-blog.fr/ & http://francois.ihuel05.over-blog.fr/ &http://francois.ihuel15.over-blog.fr/ http://www.francois-ihuel-05.com/

0306-marcheMarché hebdomadaire parking Durance. (Photo Alain Prugne)

Il y a quelques années, ce marché s'installait toutes les semaines à la Shappe, le samedi.

Le mercredi le marché s'installait au Champ de Mars avant que ce dernier ne soit publiquement privatisé.

Il y avait entre trois et quatre foires par an, toujours au Champ de mars puisque c'est le passage obligé pour l'Italie.

Jusqu'en 1991 la foire prenait tous son sens puisqu'il y avait les éleveurs de la région qui vendaient leurs bêtes sur pieds (Vivantes pour ceux qui ignorent le terme) 

Maintenant, il n'y a plus de foire depuis 2007, il reste ce marché hebdomadaire doublé par le marché de la place de l'Europe, le dimanche d'avril à Octobre.

Cette partie de la ville va connaitre une effervescence pour les travaux d'aménagement qui doivent bientôt débuter, il est donc fort probable que le marché se fera ailleurs.

Plus à la Shappe puisque j'ai appris, par certains de mes lecteurs, que ce bâtiment a enfin été vendu.

Il a été acquit pour environ 350 000 Euros, je n'ai pas le chiffre exact mais je devrais avoir plus d'informations bientôt, mis à prix pour deux millions d'euros il y a quelques années la note s'est considérablement réduite.

En fait le principal n'est pas ce qu'il rapporte mais ce qu'il va devenir, si enfin ce quartier retrouve un "bon vivre" par l'amélioration de l'environnement et la réfection de cet édifice, qui s'en plaindra ?

Si le gain de cette vente permet de refaire les rues qui en ont cruellement besoin ce sera la cerise sur le gâteau, cependant, connaissant bien les méandres de la politique municipale (En général, pas spécifique à Briançon ni au PS actuellement en place !) il est fort probable que ces sommes sont déjà dépensées avant d'avoir été perçues.

Juste demander des extrait de l'état des finances municipales, accessibles à tous citoyens qui en fait la demande, c'est la Loi (Prévoir une petite sommes pour le prix des photocopies) et avec de la chance d'en avoir peut-être l'intégralité, il arrive que des dossiers se perdent ou soient incomplets, les méandres administratifs étant pleins de mystères et disponibles, souvent, qu'en fonction de l'appartenance partisane du demandeur. 

0306-marche1Ce qui va bientôt disparaitre. (Photo Alain Prugne)

Le dessin de la vieille ville, sur ce mur, a été élaboré par "Fred" pour ceux qui connaissent. (Surtout les anciens de la vieille ville)

Un homme simple et gentil, un peu excentrique qui est décédé il y a quatre ou cinq ans. Il vivait en vieille ville, rue du Temple et fabriquait des tas d'objets en rapports avec la cité Vauban, les fontaines particulièrement, un amoureux de cette vieille ville qu'il ne quittait presque jamais.

Cette photo c'est un peu une façon d'immortaliser ce dessins naïf et de garder un peu de sa mémoire avant la destruction de ce mur qui en possède d'autres (De dessins, pas de mémoires) pas mal non plus d'ailleurs.

Dans le cadre de la "culture" je suggère à la municipalité de faire faire quelques clichés des plus beaux et de les exposer à la MJC ou autres lieux dédiés à l'art ou la peinture. 

champmarsIl y a malheureusement d'autres clichés.... (Photo Alain Prugne)

....Dont on se passerait bien.

C'est l'ancienne sortie centrale du parking du Champ de Mars, le gel ne fait pas de cadeau et dégrade sérieusement les routes et rues qui ne sont pas conçu en conséquence. (Comme en dehors des Hautes Alpes les gens ont tendance à confondre avec Brégançon (Var ou 83) ou Besançon (Doubs ou 25) les revêtements routiers sont certainement en conséquence)

Par contre je serais curieux de savoir par quels mystères ce revêtement se retrouve dans cet état.

A cet endroit il y a des places de parking, les "plots" de bois interdisent tous passages et interventions d'engins de déneigement, il y a effectivement plus urgent surtout ces trois derniers jours.

Ce parking, ancien champ de foire, n'a été aménagé que par plusieurs couches d'émulsions gravillonnées durant des années puis recouvert par une fine couche d'enrobée.

Le support n'a jamais été préparé pour recevoir le revêtement qui aurait permis une meilleure stabilité de ce parking. 

champmars1Ce trottoir.... (Photo Alain Prugne)

J'ai du le mettre des dizaines de fois dans mes pages, ouvert puis refermé à "l'arrache" par un peu de tout et n'importe quoi il a été rehaussé après que j'ai diffusé dans certaines de mes pages que certains automobilistes (Riverains pour la plupart) sortaient en "sautant" ce trottoir avant pose des bordures pour ne pas payer le stationnement.

A ce jour d'ailleurs ça "saute" toujours mais uniquement avec des véhicules 4x4 ou assez haut sur roues.

En fait, bien qu'on va trouver que je me répète, ce parking devait être refait entièrement et en profondeur.

Pour amortir ces frais de réfection et d'éclairage nouveau (Une promesse de campagne du candidat Fromm) des barrières de péages ont été élaborées, ce qui est logique si on veut payer de la qualité.

Cependant, et c'est là le paradoxe, on a installé les "péages" barriérés, ils sont censés rapporter, mais la vidéo surveillance supposé garantir une certaine sécurité surtout de nuit n'est en fait que la seule et unique surveillance des barrières pour "piéger" les potentiels fraudeurs.

Donc vidéo surveillance pour payer ce qui n'existe pas et parking resté en l'état par manque de finance et opposition des Bâtiments de France (Ce que la municipalité actuelle savait déjà mais s'est bien gardé d'annoncer avant les travaux).

Les projets briançonnais étalés au grand jour ces derniers temps ne font pas état de cette lacune volontaire, ce n'est pas assez bien pour faire une belle photo avec le conseil municipal en premier plan affichant le sourire forcé de circonstance.

C'est fou ce qu'on peut vite oublier dans cette ville.

Ce passé récent qui ressurgit pourrait-être l'application de la devise de Briançon ? Le passé répond de l'avenir mais si l'avenir ressemble au passé proche on risque d'avoir un avenir sombre. 

duranceEx-commerce à Briançon. (Photo Alain Prugne)

Pour information, je connais pas mal de monde, aussi bien à Briançon qu'ailleurs dans presque toute la France.

Très récemment, des amis qui se sont rendu en vieille ville cet hiver m'ont rapporté leur déception et leurs inquiétudes.

Le constat est identique qu'il s'agisse de la famille ou des amis, la ville se meurt.

Deux phrases reviennent souvent : "qu'est-ce qu'il y a comme commerces fermés" et "qu'est-ce que c'est sale" !

Voilà une image pas trop valorisante pour une ville qui fut, il n'y a pas si longtemps, ville fleurie, sportive et d'accueil, entre autres.

D'ailleurs, les panneaux aux entrées de ville ont été ôtés, preuve que c'est une réalité puisque les responsables s'en sont rendus compte.

Sur cette photo le présent magasin ne cesse de changer de statut et de gérant/locataire, l'emplacement n'est pas spécialement bien situé, les gens étrangers à la ville qui quittent la rue Centrale sont persuadés qu'il n'y a plus rien après, en effet la route de l'Izoard n'est guère attirante, le furoncle de la Shappe qui est sur la gauche n'est pas spécialement valorisant (Ça va peut-être changer) et la rue Pasteur ferait pâlir de honte le scientifique physicien qu'est celui qui lui a donné son nom.

Un projet municipal est avancé concernant la réfection de cette rue, qui, desservie par une ligne de car (Les Petits) serait plus agréable et inciterait bon nombre de riverains à se passer plus souvent de leur voiture.

En effet, la ligne 1, la 2 et la ligne 3 desservent la gare par l'avenue du Gal De Gaulle peu immobilière de la rue Jean Moulin à la gare, il y existe deux arrêts, un côté rue Morand (Nom de l'arrêt) et l'autre en face, du même nom, le long de la voie de chemin de fer.

Les habitants de la rue Pasteur doivent donc se rendre sur cette avenue pour y prendre le bus, sachant que la rue pasteur est à sens unique il pourrait y avoir une des lignes qui passerait par cette dernière dans un sens et dépose par l'avenue du Gal De Gaulle.

On peut toujours rêver.

Cependant, pour que les verts soient bien représentés à la municipalité, ils ont créé un moyen hyper écologique de transport, le Cyclo'Pouss, ça ne s'invente pas et ça existe en Chine depuis qu'il existe des vélos.

Sauf qu'on n'est pas en Chine et un Cyclo'Pouss écologique par personne à transporter aux heures fatidiques de sortie du boulot et des écoles risque d'encombrer très sérieusement la ville. (Voir Bustub sur Google)

Ces véhicules hybrides (Pour le moment il n'y en a qu'un pour 12 000 habitants), moitié musculaire moitié électrique, vont nécessiter autant de pilotes que de clients, ce qui pose encore un autre problème qui est de trouver des pilotes résistants, jeunes et en bonne santé parce que monter la chaussée plusieurs fois par jour, pour qui connait ça met le physique à rude épreuve.

Quant aux salaires n'en parlons pas, un gouffre financier potentiel.

Non je déconne, en fait pour se démarquer (Comme d'habitude) on a pondu cette connerie écologique touristique onéreuse intégrée pourtant dans le cadre des TUB.

On aurait vu ça à Antibes ou Nice sur la promenade des Anglais qu'on aurait tout de suite compris le côté touristique de la chose, mais franchement, à Briançon, à 1400 mètres d'altitude, avec plusieurs mois de grands froids, de la neige en abondance presque tous les hivers et les rues défoncées cet engin à autant sa place qu'un bulldozer dans une cours de maternelle.

Bref, passons comme dirait Pépin (Pépin le Bref). 

pignerol-copie-1.jpgPorte de Pignerol. (Photo Alain Prugne)

Est-il utile de rappeler l'abandon de cette vieille ville, (Sauf peut-être ? Non la prochaine page)

Depuis des années je mets photos sur photos de l'avancée de la dégradation de cet environnement du haut de la ville.

Vous pouvez aller sur toutes mes pages antérieures faisant état de cet état, c'est absolument à l'identique.

En fait, que ce soit l'ancienne municipalité ou la présente, cette vieille ville qui s'enfonce dans l'oubli est très largement négligée.

La municipalité actuelle veut faire le coeur de ville, qui s'en plaindrait puisqu'il est vraiment temps de faire quelque chose bien que je sois septique sur certains sujets, nous y reviendrons en temps utile.

Mais refaire la ville et négliger ce qui la fait vivre c'est comme foutre de l'argent en conneries sans se rendre comptes que c'est inutile. (Ce qui se fait mais à Briançon c'est une institution)

La suite demain ou après-demain.

Il y en a encore.

Bonne soirée. 

Si vous désirez recevoir mon blog automatiquement, inscrivez-vous à la newsletter, bandeau droit du blog. C'est gratuit et sans danger. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article