Passeurs crédules ?

Publié le par François Ihuel

 

La niaiserie ou la connerie ?

Peut-être la complicité.

 

Cliquez sur les articles pour les lires
Cliquez sur les articles pour les lires
Cliquez sur les articles pour les lires

Cliquez sur les articles pour les lires

Sans couille complices.

Prénoms cachés pour ne pas assumer ses responsabilités, ça va très bien avec l'attitude et la situation, on demande de camoufler pour ne pas être reconnu.

Ce qui laisse supposer que les "passeurs briançonnais" sont conscients qu'ils enfreignent la loi mais je ne pense pas, à ce stade, qu'ils s'en soucient, il est vrai que la niaiserie qui consiste à croire les salades diverses des "migrants" volontaires importés laisse supposer un QI déficient.  

Toutefois, le simple fait d'aller se geler les couilles à 1900 mètres d'altitude pour attendre que les passeurs italiens fassent le signal convenu pour alerter les guetteurs français que de la marchandise humaine est en transit, prouve que ces importateurs d'esclaves modernes, des deux côtés de la frontière, savent très bien où ils vont et ce qu'ils vont trouver, alors les fadaises de guetter un signe de vie on va laisser ça pour les débiles crédules ou infantilisés, ce qui revient au même.  

Ce matin encore c'est l'effervescence au "refuge" briançonnais bien que les autorités aient demandé de cesser ces importations d'humains. 

Sauf que sans matière première les associations ne servent plus à rien et vont voir leurs subventions d'État se tarir, même si pour la presse engagée ce sont de braves sauveteurs - clandestins, ce qui est anachronique - ils sont d'abord des importateurs de potentiels terroristes, donc complices des meurtres qui ont été, qui sont et seront commis par ces humains importés comprenant de dangereux individus venus pour tuer du français et du chrétien. Des directives islamistes en ce sens ont été largement et récemment propagées dans le monde entier.

Je ne pense pas que ça effleure leur conscience pour peu qu'ils en aient une, je me demande comment réagiraient ces passeurs français si un des leurs se trouvait égorgé par un de ceux qu'ils ont fait passer.

Il ne faut avoir que ça à foutre pour aller guetter de nuit en pleine forêt d'éventuels "clients" ; au hasard ?

Non, certainement pas au hasard, d'ailleurs quand on prend le risque de jouer au chat et à la souris avec les forces de l'ordre, en pleine nuit, à l'entrée de l'hiver, c'est qu'on sait exactement quelle "marchandise" on va recevoir, où et quand ; alors les maraudes qui réceptionnent humanitairement c'est bon pour le cinéma américain bas de gamme.

Et puis quand on est "assistés" chronique et subventionné pour ne rien branler on a le temps de s'occuper des importations illégales et potentiellement dangereuses.

Qui plus est en ces périodes sanitaires délicates, en temps de confinement obligatoire et de couvre-feu, importer de la "marchandise" potentiellement infectée - j'écris marchandise parce que monnayer l'importation transfrontalière d'humains c'est du commerce international, que ce soit par paiements directs ou par subventions déguisées - c'est aussi faire courir encore plus de risques à la population locale, déjà bien éprouvée à Briançon, d'une surinfection par la Covid 19, alors quand en plus on vient médiatiquement nous sortir que "médecins du monde" serait une des entreprises bénévoles instigatrices de la migration importée je me dis que ces médecin sont de la même livrée que le ministre Veran supposé médecin également mais dont on doute des capacités vu ses élucubrations d'État. Ça fait une sacrée brochette d'infractions diverses certainement plus importantes que le non-port du masque qui lui est détectable et punissable à volonté.

Mme la Préfète semble avoir été un peu laxiste en autorisant partiellement la continuité de l'importation d'êtres humains, sachant les conditions d'importations et les directives d'État qui sont contraires à ce qu'elle semblerait soutenir ; ce qui de la part d'une représentante directe du Chef de l'État fait un peu désordre. 

Je me demande si les enquêteurs qui travaillent à chercher les complices des terroristes tueurs poussent leurs investigations pour connaitre qui a facilité l'entrée de ces terroristes dans le pays en remontant jusqu'à l'origine de l'importation à la frontière.

Alors on continue d'importer ce qui détruit l'économie française, ce qui est sanitairement douteux sans contrôle ni document et clandestinement ; ça cache quoi tout ça ? Parce qu'on ne va pas me faire croire qu'une poignée d'irresponsables puissent perdurer depuis des années à braver les frontières et échapper aux forces de l'ordre sans que des hauts responsables protègent ces exactions, je pense plutôt qu'on nous fait du cinéma pour nous faire croire qu'on agit sans agir afin de rassurer une population infantilisée et crédule.

Niveau d'alerte attentats maximum qu'il a dit Darmanin.

Ah bon !!!!!

On n'est pas dans la merde.

À très bientôt pour une suite, parce que je ne doute pas un seul instant qu'il y en aura d'autres. 

Bonne journée à presque tous. 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article