Juste le nombre

Publié le par François Ihuel

 

L'union fait la force.

 

Juste le nombre

Si un citoyen sort pendant le confinement il sera sanctionné par un PV, s'il fait obstruction il sera emmené en garde-à-vue comme un délinquant.

 

Si dix citoyens sortent pendant le confinement, on enverra une patrouille de police pour les sanctionner, voire pour les bastonner si la dite patrouille a des envies d'en découdre tellement la police est sous pression, puis également emmenés en garde-à-vue.

 

Si cent citoyens sortent pendant le confinement, on enverra un escadron de CRS, gaz lacrymogène et matraque, quelques interpellations pour la forme.

 

Si mille citoyens sortent pendant le confinement, on enverra une compagnie de CRS dans les mêmes conditions que précédemment.

 

Si cent mille citoyens sortent pendant le confinement, en groupe et en faisant entendre leur mécontentement, on enverra les CRS en nombre mais sans pouvoir faire face, juste contenir la foule ; on prendra des mesures de protection des lieux sensibles.

 

Si un million de citoyens sortent pendant le confinement, les autorités reverront leur dispositif et assoupliront les mesures, on mettra l'armée en alerte et on prendra à la tête de l'État des mesures de protection des élus.

 

Si dix millions de citoyens sortent pendant le confinement, les haut élus feront leurs bagages et se mettront à l'abri, voire à quitter le pays en urgence. Si ces dix millions de citoyens s'arment d'éléments défensifs, bâtons, battes de base-ball, fourches et autres, l'état d'insurrection sera déclaré, on enverra l'armée qui se mettra du côté des citoyens (puisque issue du peuple) et là on pourra enfin remettre les pendules à l'heure.

 

Alors au lieu de manifester à travers les réseaux sociaux qui amusent nos dirigeants, ce que je fais mais j'ai 70 ans et pas en très bon état, il faut massivement montrer à ceux qu'une minorité à mis en place que la majorité des citoyens en a raz le bol de ce bordel d'État.

 

Et puis, enfin, on fera ce qu'il faut pour qu'en ce pays qui s'écroule la vraie police fasse son vrai travail, on chassera ce qui nous est néfaste tout en protégeant ce qui nous est utile, sans particularisme, sans racisme, sans différenciation communautaire ou religieuse, juste séparer le bon grain de l'ivraie.

 

On se passera des guignolades diverses, on se passera des envolées lyriques de ceux qui paradent devant les médias sans autre effet que la notoriété recherchée, on se passera des beaux parleurs partisans tous identiques dans leurs différences et on mettra en place des gens qui ne veulent œuvrer que pour le bien de la France et des français sans distinction.

 

On recréera nos industries, on relocalisera celles qui sont parties à l'étranger, on mettra au travail les français oisifs parce qu'il y a tellement à faire dans ce pays qu'il y aura du travail pour tout le monde.

 

Ce n'est pas compliqué, il faut juste parvenir à changer nos actuels dirigeants trop occupés de leurs intérêts que de ceux de la France.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article