Nos disparus de la vieille ville 2

Publié le par François Ihuel

 

Je remercie Alain Prugne, personnage de la vieille ville aujourd'hui en Auvergne,  de m'avoir envoyé des photos sur nos disparus de cette vieille ville de Briançon.

Son site Internet : http://briancon-vauban.com/index.html

 

Nos disparus de la vieille ville 2

Gisèle.

Tous ceux qui sont entré en vieille ville n'ont pu manquer ce café si pittoresque de la place Dauphine rebaptisée place Vauban par la précédente municipalité.

J'y buvais quelques petits canons en compagnie d'autres amateurs de mon acabit, du moins à l'époque. 

J'aimais bien Gisèle et son franc parler, le pittoresque de son établissement qui nous propulsait un siècle en arrière.

 

Nos disparus de la vieille ville 2

Fred.

Une figure aussi, ce personnage un peu loufoque (comme moi d'ailleurs) était d'une grande gentillesse.

On se souvient de ses petites fabrications maison, qu'il mettait du soin à construire assis sur une chaise dans la rue du Temple.

Une image du passé.

 

Nos disparus de la vieille ville 2

Patricia et Evelyne. 

Parties elles aussi on ne pouvait manquer de les rencontrer mais de préférence le matin.

Ces petits détails qui font des souvenirs.

 

Nos disparus de la vieille ville 2

Claude Cobrière.

Au passé sulfureux il était aussi de ceux qui animaient le café de Gisèle, qui n'a pas remarqué son "restaurant" totalement illégal route d'Italie en face de La Vachette.

Je n'en retiens que les bons moments, ceux du partage d'instants conviviaux et de gaité, accompagnés bien entendu de quelques canons, ma foi, il n'y a pas de mal à se faire plaisir.

Si quelques briançonnais ont des photos et des anecdotes sur d'autres personnages de la vielle ville n'hésitez-pas, envoyez-les moi que j'en fasse une autre page, pour ne pas oublier et sortir des tiroir de l'infini ceux qui ont meublé quelques instants de notre vie par leur présence et leur convivialité.

Cette page en complémet de celle du 20 Juin 2020 dans ce même blog.

Bonne soirée à tous. 

 

Publié dans Briançon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article