Cookies informatiques, arnaques et publicités

Publié le par François Ihuel

 

Tout le monde connait.

Mais combien se laissent attraper. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Cookies.

C'est très chiant et devenu incontournable.

Ah merde, je me suis gouré, ça c'est très bon. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités

Ceux-ci.

Pour naviguer gratuitement sur Internet - quoi que gratuitement en payant un abonnement et autres annexes - il faut passer par ces incrustations nous demandant d'accepter la publicité, ça c'est ce qui est le plus correct. 

Bien entendu je refuse parce que si j'ai besoin d'un produit quelconque je n'attends pas qu'on m'induise d'aller sur tel ou tel site, mes choix restent mes choix, je refuse qu'on m'impose quoi que ce soit.

Il ne faut pas croire que je suis d'une intelligence débordante, pas plus que je ne serai un puits de science, comme tout le monde je vais chercher certaines informations sur Internet, Wikipédia la plupart du temps, seul site que j'accepte de "financer" par un don parce que le travail ça se rémunère et c'est un site de qualité. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Ce qui devient plus casse-couilles.

C'est qu'une fois cette étape passée, en refusant les publicités on a une autre incrustation nous redemandant la même chose. 

Ces "invitations" qui induisent qu'on peut choisir c'est un piège parce que dès qu'on ouvre une fenêtre on est déjà inscrit à un listing publicitaire, même si on refuse la publicité. 

C'est juste pour se conformer aux obligations dépendante  de "Informatique et libertés", loi de la CNIL.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Au hasard.

Dès qu'on veut s'informer d'un évènement, ou suivre une information, on nous signale que le respect de notre vie privée est une priorité, ce qui laisse entendre que si on ne suit pas un certain protocole d'acceptation on nous impose ce que je refuse.

C'est un non-sens puisque pour respecter ma vie privée on n'a pas besoin de me l'imposer, ce qui signifie aussi que cette supposée vie privée ne l'est pas mais moi je m'en branle grave parce que pour savoir sur moi et ma vie privée il n'y a qu'à lire mes livres, tout y est même l'impensable. 

Ma vie de cinglé, mes fréquentations douteuses, mes prouesses sexuelles et je ne cache pas que j'emmerde le gouvernement actuel composé de minables élus juste pour nous soumettre. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités

C'est une avalanche.

En fait presque tous les sites proposent de respecter notre vie privée et nous proposent également de refuser ce qu'ils nous imposent, on ne nous propose plus des publicités, on nous les impose d'office mais courtoisement on nous en informe parce que même si on les refuse on en est inondé.

En ce qui me concerne c'est plutôt l'effet inverse parce que dès qu'on me force la main j'écarte le site, donc l'entreprise, qui m'impose presque d'acheter chez eux. 

Comme de gagner un voyage aux Baléares et être le meilleurs client de la boutique de n'avoir juste acheté qu'une paire de chaussettes. 

Mais ça marche fort, aussi fort que la crédulité qui consiste à avaler tout ce que la télé peut imprimer dans le cerveau des gens de plus en plus nombreux à se soumettre.

Ces informations, achetées par des organismes nouveaux qui ne fonctionnent qu'à travers la connerie humaine, sont revendues à ceux qui se les offrent.

Résultat les fraudes explosent sous couvert de façades réelles juste détecter le petit défaut qui fait la différence.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités

Ce n'est pas la poste.

Ni Nestlé.

Juste repérer l'expéditeur du Mail, il change à chaque fois et n'est pas répertorié.

L'erreur c'est d'ouvrir un lien, l'autre c'est de payer.

Puis enfin l'erreur ultime c'est de fournir des coordonnées de carte bancaire.

Et pourtant des pigeons il y en a des dizaines de milliers, raison pour laquelle ces arnaques foisonnent bien que l'État français affirme s'y attaquer, ce qui est faux parce que quand on peut censurer un compte Facebook ou Tweeter et qu'on est incapable de bloquer un expéditeur frauduleux je me dis que quelque part ça arrange les autorités que ces arnaques perdurent. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Mais pas que.

J'ai voulu faire un signalement à Nestlé, sauf que pour accéder à leur site de réclamation il faut là aussi accepter les cookies, comme quoi ça me rend encore plus allergique aux produits de ce groupe qui n'est d'ailleurs plus français - Suisse à l'origine.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Pour accéder à Google.

On doit là aussi passer par la case "vie privée".

Mais bon Google c'est aussi Bill Gates qui veut nous imposer la vaccination massive internationale après avoir pris possession de la vie privée de milliards d'internautes dont moi-même.

La planète entière sous contrôle US par Internet.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Tweeter.

Là on n'a même plus le choix de refuser les PUB, on à juste le choix de refuser celle qui ne sont pas "obligatoires", sauf qu'à travers ces diverses connexions à chaque fois nos nouvelles données sont relevées et enregistrées, y compris nos données bancaires par les achats divers effectués par Internet.

Ce qui serait à même de faire écrouler ce système ce serait de tout payer en liquidité - une des raisons pour laquelle on veut supprimer ces liquidités - sauf qu'il n'existe plus de commerce où trouver ce qu'on trouve sur Internet, c'est voulu. 

Là encore derrière il y a aussi Bill Gates et la haute finance américaine.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Autre arnaque.

Ça fait des mois que presque chaque jour je dois récupérer un cadeau, depuis des mois je n'ai que quelques jours pour réagir en cliquant sur un lien qui va me diriger sur un site de paiement en ligne afin de régler des frais d'expédition d'un matériel fantôme que j'aurai soit-disant gagné alors que les points SFR n'existent plus depuis des années.

Là pareil, les pigeons ne se comptent plus..

J'ai renoncé à effectuer des signalements sur le site officiel du gouvernement qui est aussi étanche qu'un sous-marin et qui demande des détails incohérents, un peu comme losque vous allez déposer une plainte et qu'on vous épluche comme un suspect avant même de savoir pourquoi vous venez, ce qui rend le dépôt de plainte affligeant et permet ainsi à la délinquance d'exploser.   

Mais c'est une autre histoire.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicités
Cookies informatiques, arnaques et publicitésCookies informatiques, arnaques et publicités

La PUB pour gogos crédules.

J'en reçois des dizaines par semaine dans ma boite Mails et bien que je ne me sois jamais abonné je dois me désabonner, ce qui nous ramène plus avant sur le recueil de nos données diverses dès qu'on accepte les cookies. 

25 ampoules gratuites - made-in china je suppose - mais des petites lignes que personne ne lit qui nous informent qu'on s'abonne automatiquement en acceptant ce "cadeau" à raison de 53 euros par mois d'abonnement imposé qu'il est souvent difficile de supprimer. 

Là encore l'arnaque bancaire est flagrante, du moins pour ceux qui sont attentifs. (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

L'État semble ne pas pouvoir enrayer ces arnaqueurs, en fait l'État ne contrôle que ce qu'il a envie de contrôler surtout quand c'est sur des citoyens normaux, les autres sont intouchables, on voit ça tous les jours. 

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Mon blog n'y échappe pas.

Ayant de plus en plus de lecteurs je filtre tout ce qui rentre sur mes sites Internet, là pareil les tentatives d'utilisation pour diffuser de la publicité sont nombreuses, je passe les marabouts, charlatans de tout poil et autres ; là je me suis presque fâché de l'insistance avec laquelle on me forçait la main. 

Je n'ai pas besoin de l'argent des autres, même si je devais en manquer je refuserai la publicité. 

Ce n'est pas le seul exemple. 

C'est vrai que je suis un peu con de refuser du fric facile par la publicité, sauf que je refuse d'imposer aux autres ce qui ne me plait pas et c'est aussi la raison pour laquelle je m'oppose à la publicité sur mon blog par l'hébergeur.

 

Cookies informatiques, arnaques et publicités

Blocages.

J'ai bloqué plus de 600 mails frauduleux, dont certains que je n'ouvre même pas, ou incitant à fournir des données bancaires, il y en a tellement et des des si bien faits que je ne m'étonne pas qu'il puisse y avoir des gens se laissant attraper, là aussi l'État manque de vigilance alors que les moyens existent.

Alors un conseil, redoublez de vigilance sur tout ce qui arrive sur les messageries Internet, c'est aussi pourri que les fausses informations qui pullulent sur les réseaux sociaux - il y en a qui appellent ça hoax ou fake-news, histoire de montrer qu'ils ont de l'instruction en utilisant des formules anglaises, j'ai horreur de l'anglais et de ceux qui se la pètent à travers ces artifices. 

Bon samedimanche à tous et à très bientôt pour une publicité négative. (Certains écrivent week-end) 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Communauté, Délire social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article