Le plus lamentable cirque du monde

Publié le par François Ihuel

 

Pour les cinéphiles il y a aussi Le Plus Grand Cirque du Monde de 1964 avec John Wayne.

D'autres acteurs plus valorisants.

 

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/04/hautes-alpes-un-conseil-municipal-explosif-a-briancon-trois-adjointes-demises-de-leur-fonction-neuf-elus-quittent-la-salle

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/04/hautes-alpes-un-conseil-municipal-explosif-a-briancon-trois-adjointes-demises-de-leur-fonction-neuf-elus-quittent-la-salle

Le titre de l'article. (Cliquez sur le lien)

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/04/hautes-alpes-un-conseil-municipal-explosif-a-briancon-trois-adjointes-demises-de-leur-fonction-neuf-elus-quittent-la-salle

Le conseil municipal se réunit pour décider du maintien dans leurs fonctions de trois élus "limogés" par le maire tout puissant.

Pour rendre officiel et procédurier cet acte il passe par la case réglementation, par contre pour s'acoquiner de son ex-adversaire, devenu presque son ami, il ne s'est pas embarrassé de ce genre de procédure bien qu'il fasse allusion au "ralliement" unanime pour lequel il n'avait certainement pas avancé son objectif de limoger ses proches collaborateurs depuis près de dix ans, comme quoi une fois de plus le maire de Briançon se fout de la gueule du monde. 

D'autorité il redistribue les cartes à sa convenance, selon son bon vouloir, sans consulter ceux qu'il met sur la touche alors qu'ils sont les élus de l'ex-majorité municipale remplacés par des élus de l'ex-opposition tout content d'avoir sans élection une place que certains d'eux convoitaient. 

C'est le cirque anarchique et presque anticonstitutionnel, parce que je ne sait pas si dans les textes - je ne connais pas tout - ce genre de procédure arbitraire est permise.

Je ne vais pas réécrire l'article, M Marc Breuil à bien raison de souligner que ça vaut une pièce de théâtre. 

La minorité qui se veut majorité vote à la presque unanimité la "destitution" de poste on n'a jamais vu ça, c'est de la dictature locale, le grand gagnant provisoire c'est M Gryzka qui n'en peut plus d'avoir éliminé ses adversaires avec l'aval du maire, juste qu'il chante trop vite et trop fort, il n'a rien compris et il ne connait pas M Fromm qui ne compte pas en faire un adjoint de valeur mais une force électorale pour nous en remettre une couche de plus de six années. 

Le triste spectacle offert comme un mauvais feuilleton aux administrés à de quoi écœurer plus d'un briançonnais, demander à nos jeunes de respecter les textes constitutionnels en se comportant comme un mafieux c'est le paradoxe de ceux qui s'accrochent au pouvoir pour des raisons personnelles ; M Fromm pour ce que j'ai avancé dans ma page précédente et M Gryzka pour arriver à enfin briller d'un mandat d'élu qui le place dans l'objectif de ses rêves de gosse. 

Donc le maire a fait de son opposition sa majorité pour évincer des membres de sa majorité qui lui font de l'opposition, ces derniers se sont réveillés, bien tard, en réalisant que leur rôle au sein de l'équipe n'était que de pure forme.

Ces élus de l'ex-majorité ont introduit le loup dans la bergerie, les votes en conseil municipal n'ont pas de valeur puisqu'il n'y a plus d'opposition, c'est du cirque.

Quand on est à constater un pareil cinéma on se pose la question de savoir si la continuité d'objectif du maire sortant va terminer de détruire la ville et mettre la zizanie dans la population comme il y est si bien arrivé depuis 2009.

 

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/06/hautes-alpes-briancon-gryzka-depose-trois-plaintes-contre-des-proches-de-murgia

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/06/hautes-alpes-briancon-gryzka-depose-trois-plaintes-contre-des-proches-de-murgia

C'est puéril. (Cliquez sur le lien)

https://c.ledauphine.com/politique/2020/06/06/hautes-alpes-briancon-gryzka-depose-trois-plaintes-contre-des-proches-de-murgia

J'ignore si M Gryzka a été victime d'injures sur les réseaux sociaux, je m'y rend régulièrement parce que maintenant tout passe par ces supports ; personnellement si j'ai effectivement relevé des maladresses je n'ai jamais lu d'injures, maintenant savoir comment est interprété ce qui se lit, la même phrase peut avoir des significations totalement différentes fonction de celui qui l'interprète, ce n'est pas nouveau.

Il y a aussi des gens qui n'ont pas l'habitude de manier la plume, comme peut-être de ne pas avoir une érudition qui permet de fabriquer des belles phrases à double sens.

Maintenant, si chaque citoyen qui se sent insulté à travers quelques écrits, souvent maladroits, dépose plainte les tribunaux vont siéger nuit et jour sans discontinuer, c'est devenu la grande mode le dépôt de plainte.

Passer par ce genre d'expédients pour déstabiliser un adversaire c'est de l'enfantillage.

Ça révèle aussi la pauvreté d'instruction des uns comme des autres, à l'insulte il n'y a que la réponse adapté ou l'ignorance, en faire tout un étalage médiatisé c'est quelque part justifier cette insulte qui prend alors un réel sens pour la "victime" qui conforte cette insulte à ses dépends et la rend crédible, ce n'est pas très malin de surenchérir. 

Maintenant si M Gryzka en arrive à cette situation c'est bien parce qu'il la créé, son attitude lamentable et sa versatilité ne peuvent que lui nuire, au lieu de patiemment faire sa place en travaillant dans un même objectif il change de "support" politique quitte à écarter de lui ceux qui lui faisaient confiance, en fait depuis pratiquement une année il fonctionne en parfaite harmonie pour se suicider politiquement.

À mon avis il a réalisé que la lanterne rouge de son adversaire, qui n'éclairait que le passé en 2014, pouvait lui être utile, juste qu'il y a de fortes probabilités pour qu'après ce deuxième tour il y ait deux lanternes rouges, comme en queue de train pour le dernier wagon. 

Ils feront bien la paire d'ailleurs, sauf que dans cette éventualité l'amour coup de foudre de ces deux ex-adversaires risque de tourner au vinaigre.

De toute évidence, il y a aussi de fortes probabilités pour que M Gryzka ait pris les mêmes dispositions que le maire sortant auprès des promoteurs qui détruisent la ville pour les laisser continuer dans la ligne de conduite de ce maire sortant, ce dernier n'ayant fonctionné que pour ses propres objectifs en s'exonérant des administrés, là aussi il doit y avoir une belle carotte avec quelques avantages qui ne peuvent pas laisser indifférent un personnage aussi avide de notoriété et de finances faciles, comme d'habitude.

À suivre donc ce lamentable cirque qui donne à nos jeunes un spectacle bien navrant.

Plus de pudeur, plus de respect, plus d'amour propre, même pas de considération pour soi, ces deux personnages donnent de la vie politique locale une bien triste image.

Bonne journée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Briançon et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Arminou 07/06/2020 09:41

François Ihuel, faites attention à votre tension car ça va monter en exponentielle. Il y a tant à dire sur l'ambition, l'immobilisme du cerveau humain, sur la nostalgie des années où nous avions nos colonies et que nous suçions tout le courage des autochtones pour notre grand profit. Ils nous ont appris à avoir des maîtresses, à tromper nos femmes. Les Églises étaient remplis d'hypocrites... Et maintenant chacune et chacun a la liberté de faire ce qu'il veut de son corps... Causant d'horribles troubles de conscience à celles et ceux qui vivent dans la nostalgie. La gabegie que vous dépeignez elle vient de l'avant- Bayrou à l'époque où Olier a appris l'hédonisme politique en vivant avec Mme Alliot- Marie, tous deux grands combinards des mauvais coups de Pasqua et des barbouzes de l'udr puis de l'UMP. Ah elle est belle la souche des Républicains : verreuse, Pourie du dedans, triste de n'ètre plus aux affaires.Et ce bon samaritain de Fillon qui avec Sens commun et les identitaires avait jugé bon de soutenir son poulain Murgia. On ne construit pas l'avenir avec des gens qui sont statufiés dans leurs certitudes. Et leur donne encore moins les clefs de Briançon.

François Ihuel 07/06/2020 10:40

Hors sujet, mais pour vous retourner la référence vous dépeignez l'image de ce qui se passe actuellement. Si vous aimez les marionnettes alors en effet choisissez le camps Fromm-Gryzka, c'est la démocratie et je n'ai pas l'intention de vous détourner de vos adulations. Toutefois si vous trouvez du positif dans la trahison et les amitiés particulières politiques c'est votre droit. Je me doute bien qu'étant de gauche vous n'allez pas avaliser ce qui la mettrait en défaut, je respecte vos choix mais mes pages de blog ne sont pas des pages de propagande, juste un avis partagé qui plait ou ne plait pas. J'ignore si mon cerveau est immobile pas plus que je n'ai d'ambition personnelle, je réalise que vous faites allusion au partisanneries diverses passées que la gauche aime bien exploiter pour trouver matière à répondre, c'est un peu usé, et que vous ciblez de façon détournée, ne confondez pas Vichy avec l'opposition, ces raccourcis simplets de ceux qui n'ont d'autres arguments. Par contre je vous remercie de votre commentaire qui fait le débat et l'ouverture, ils ne sont pas nombreux ceux qui s'expriment, c'est tout à votre honneur. Bien à vous