l'hôpital qui se fout de la charité

Publié le par François Ihuel

 

Distribution après clôture de la campagne électorale. 

 

l'hôpital qui se fout de la charité

Gonflé le maire sortant.

Créateur d'une dette pharaonique pour une installation éternellement déficitaire il se pose en chantre des économies, il serait temps qu'il se réveille.

Là aussi je reste persuadé qu'il y a des choses à cacher à la mairie, raison pour laquelle il serait déterminé à rester pour cacher la merde au chat.

Son programme n'est pas moins couteux, de toutes façons une ville qui doit fonctionner et se remettre du désastre de ces dix dernières années doit investir intelligemment, derniers sarcasmes du tandem FROMM-GRYZKA pour faire barrage aux autres candidats. 

Samedi en soirée c'est donc avec surprise que je trouve ce petit fascicule vengeur dans ma boite vide le matin. 

Sauf erreur le boitage ne doit plus se faire passé vendredi minuit, c'est donc une entorse aux dispositions électorales.

Se répondre du LREM dans la tourmente et ayant conduit la France à l'anarchie communautaires en seulement deux ans c'est prendre le risque de propager cette anarchie dans les communes se répondant du LREM.

D'ailleurs M Giraud à lui aussi retourné sa veste pour garder son mandat de député, ça rapporte, ces girouettes vont donc bien ensemble.

Bonne fin de journée et votez bien. 

 

 

Publié dans Briançon et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article