Briançon, facture d'eau illégale ?

Publié le par François Ihuel

 

Les textes opaques manquent de précision.

Les paiements anticipés basées sur une décision potentielle de Justice ne sont pas redevables.

 

Briançon, facture d'eau illégale ?

Curieux courrier.

Il est probable que d'autres que moi ont reçu le même courrier.

Cette lettre non nominative, donc une lettre type tirée à plusieurs milliers d'exemplaires, non signée, reçue sept jours après sa date de rédaction, laisse entendre qu'une décision provisoire de Justice serait libérable à faire facturer des consommations non déterminées par anticipation, puisque la période ne part que du mois de Mars.

Je ressens comme un empressement à récupérer des finances à travers une régie municipale dont le président n'est autre que le maire sortant de la ville, et ce à très courte échéance des élections municipales.

Qui plus est le délai de paiement de cette facture est antérieur au délai légal, rédigée le 12 Février on ne peut exiger qu'elle soit réglée dans un délai minimum inférieur à 30 jours, ce qui est la Loi pour que les débiteurs puissent prendre leur dispositions financières en ce sens, hors elle serait exigible au 5 Mars.

 

Briançon, facture d'eau illégale ?

Facture type.

La somme me concernant dépend de la consommation, venant d'emménager la mienne est insignifiante.

Toutefois je me dis que vu le nombre de foyers concernés la somme globale récupérée va être conséquente ; en faveur de qui ?

Le conflit qui dure et traine entre SUEZ et le maire de briançon génère des frais supportés par les contribuables, le maire a décidé de casser le contrat d'avec SUEZ par intérêts, c'est à dire rapporter de l'argent à la ville (et peut-être autres plus occultes) à travers les factures d'eau qu'il a augmenté de 30% en 2009 pour deux ans, mais toujours en vigueur onze ans après.

En qualité de président de la SPL des eaux il a tout intérêt à récupérer le maximum d'argent, ça ne sent pas bon ses combines. 

Savoir que si Mr Gryzka est élus il gardera le même fonctionnement, quitte à faire supporter aux briançonnais la somme de 23 millions d'euros (chiffre indéterminé mais avancé) réclamés par SUEZ en dédommagement de la rupture de contrat, c'est très dangereux sachant les projets pharaoniques de ce candidat donc un coût futur insupportable pour les administrés.

Déjà la bataille juridique est financée par les briançonnais à travers la pression fiscale, encore de l'argent gaspillé à la gloire de quelques illuminés politiques n'ayant de ressources pour ce faire que l'inépuisable tirelire des impôts, les nôtres.

Vu l'état de la ville et les interminables travaux, dont ceux à reprendre à cause de malfaçons ce que les briançonnais ignorent, ces derniers aimeraient que l'argent qu'il versent serve à autre chose qu'à ces querelles glorifiantes de quelques irresponsables qui, jusqu'au dernier jour de leur mandat, vont taxer les administrés.

 

Briançon, facture d'eau illégale ?

Ma consommation.

0,67 mètres cubes pour un total TTC de 124,39 euros, ça met le mètre cube d'eau au bénéfice de la municipalité à 185,657 euros, plus cher que le caviar.

Ce n'est qu'un calcul approximatif basé sur une durée de trois mois.

Je sens que les adeptes de Mr Fromm, ainsi que leur élèves involontaires mais attentifs aux combines possibles, c'est à dire ceux de l'opposition municipale du mandat finissant, ont été à bonne école pour envisager la continuité du fonctionnement qui lamine la ville depuis maintenant onze ans.

L'amorce d'une alliance Gyzka-Fromm d'un moment laisse entrevoir quelques complicités qui ne sont pas anodines et certainement génératrices de problèmes à venir si Mr Gryzka prend la place de Mr Fromm.

Donc, étant donné le délai illégal, étant donné que le tribunal n'a prononcé qu'une suspension provisoire et non une ordonnance définitive, d'ailleurs susceptible d'appel puis éventuellement de cassation, j'invite les briançonnais à ne pas régler cette facture abusive et à se concerter en association afin de contrer ces abus.

Parce que je doute que si le Conseil d'État valide la scission la municipalité rembourse les clients spoliés sur des fait douteux.

Si j'ai rejoins la liste RN de Mr Faure c'est aussi pour qu'enfin on cesse de prendre les briançonnais pour des vaches à lait et des Ignares.

Demain une autre page.

Bonne soirée à tous. 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Briançon et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article