L'enfant vitrine

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Quand on est con à bouffer de la merde ça fait du bien d'avoir une vitrine pour tenter de prouver le contraire.

 

L'enfant vitrine

Victime du délire parental.

Un enfant doit se construire sans qu'on ne soit à lui faire passer des tests et autres fadaises dites psychologiques - ça fait bien dans le vocabulaire - fonction de ce qu'il est en capacité de comprendre et d'intégrer.

Des parents qui se gorgent de l'excellence de leur enfant en font une valeur sociale qui ne sert que les dit parents qui s'en font une vitrine, se la péter en informant son entourage de l'excellence de son enfant surdoué c'est avouer qu'on est incapable de le laisser se construire seul fonction de ce qu'il est en mesure d'assimiler. 

Un enfant n'appartient pas à ses parents, il est le seul maitre de lui et il doit être autonome sans subir de pressions qui vont valoriser l'ascendance.

Le système éducatif actuel présente une lacune majeure, c'est de vouloir inculquer à un enfant, à un adolescent, ce qu'il refuse d'assimiler, forcer un gosse à être parfait c'est le démolir pour le futur.

L'orientation d'une carrière ne dépend pas du bon vouloir des géniteurs mais des facultés d'adaptation de l'enfant, les "surdoués" sont souvent confrontés aux difficultés d'adultes d'avoir grillé des étapes essentielles de leur vie d'ados.

Bien entendu ça n'engage que moi mais j'ai connu beaucoup de cas du genre, le résultat est décevant, voire catastrophique pour certains.

Ce soir un autre article.

Bonne journée à tous. 

 

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article