Briançon, quelques détails

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Quand on veut on peut, quand on ne peut pas on fait

du spectacle médiatique pour remplacer.

 

Briançon, quelques détails

Chapeau l'ancien.

Franchement il ne manque pas d'air le maire de Briançon, incapable pendant plus de dix ans de s'occuper de la ville comme les administrés l'attendent il se targue d'une réussite qui n'est qu'un aveux d'échec.

Oser écrire que le cadre de vie s'est amélioré c'est vraiment prendre ses administrés pour des cons.

Quand à faire preuve de patience devant son incompétence en la matière on peut comprendre, c'est le moins qu'il puisse reconnaitre. 

 

Briançon, quelques détails

Réfections pré-électorales.

Ça ferait presque plaisir de constater que quelques travaux de rénovation ont enfin été exécutés, là il n'en peut plus le maire, j'espère qu'il a des Pampers - ce qui à nos âges pourrait se justifier puisque je fais aussi partie des vieux débris - d'autant que l'autosatisfaction c'est laxatif. 

Bref, il a laissé pourrir la ville pendant dix ans pour avoir l'occasion d'enfin faire exécuter ce qui est du ressort du fonctionnement, il n'a fait que répondre partiellement et tardivement aux nécessités que financent les impôts des briançonnais.

Mais voilà, ne se sentant plus délirer il se gorge de suffisance pour avoir enfin réalisé qu'il n'a fait que partiellement son travail.

En fait cet aveux d'incompétence, qu'il induit entre ces lignes, c'est exactement ce qu'on attendait avant des élections municipales proches. 

Le boulevard du Lautaret c'est le département et il a fallu attendre trente ans pour qu'enfin on réalise qu'il était dégradé.

Maintenant c'est mieux, on ne roule qu'à 30 km/h mais il est impossible de se croiser à deux véhicules en toute sécurité, c'est un fiasco.

 

Briançon, quelques détails

C'est vrai qu'on voit mieux.

Surtout les dégradations de cette vieille ville délaissée.

Ma foi, depuis plus de dix ans que les lanternes de ce secteur étaient détruites il faut bien tout de même réagir.

Dans une page récente je mets une photo de celles du Grand Colombier, en fait je n'avais pas compris que des remplacements étaient programmés dans les décennies à venir, alors on n'a pas réparé ces dernières dans cette attente, c'est vrai quoi, on ne va pas investir dans ce qui sera fait dans quelques années, je doute que les touristes se demandant pourquoi c'est en perpétuelle dégradation voient la chose de la même façon. 

Le maire a juste oublié que la vitrine de Briançon ce ne sont pas les HLM du 15/9, c'est la vieille ville, cité historique et seul motif réel de la renommée de la ville.

Aller, on change trois bougies dans une rue et on est content, c'est ça qui est bien avec cet homme, il en faut si peu pour le rendre heureux.

 

Briançon, quelques détails

Une seule page.

C'est suffisant pour y placer quelques belles images, pour placer les mauvaises il en faudrait dix.

Maintenant il faut reconnaitre que certaines réalisations sont une réussite, ne serait-ce que le rond-point du bas de la chaussée, mais c'est incomplet, la présence du marché qui neutralise une voie importante deux fois chaque semaine c'est perturbant, pas trop le dimanche mais le mercredi, en plus des sorties des écoles, c'est le big bordel, qui plus est elle est salie mais nettoyée de façon aléatoire, un lavage après chaque marché ne serait pas un luxe.

Certaines réalisations ne sont pas prioritaires, on aurait aimé un plan de circulation intelligent - mais pour ça il faut des décideurs qui le soient aussi - et une réfection des principaux axes routiers de la ville, les pressions municipales sur le département auraient pu faire que les avenues du Gal De Gaulle, l'avenue de Provence, l'avenue du Dauphiné et le rond-point de Grand Boucle soient enfin remis en état, c'est un lamentable scandale que d'imposer à tous les usagers confondus une circulation sur ces routes défoncées qui cassent les véhicules.

Il est vrai qu'un giratoire doit être créé, pas forcement sécuritaire vu le projet adopté mais on verra à l'usage. 

Alors on laisse pourrir en attendant les travaux, juste qu'il est bon de savoir que ce projet n'est pas du ressort du maire actuel mais attend une résolution depuis plus de vingt cinq ans, la différence est de taille. 

Encore une fois certains vont se gorger de réalisations qui ont été volontairement retardées, il y a des finances qui ont été détournées pour des réalisations secondaires ne présentant pas de caractère sécuritaire.

Faire du neuf d'accord, mais dans une ville en état.

 

Briançon, quelques détails

Navrant.

Comment ménager la chèvre et le chou ?

En navigant entre les vagues.

C'est exactement ce que démontre ce petit encart ridicule qui prouve que l'opposition actuelle n'oppose pas grand chose. 

Moi je veux bien qu'on fonctionne dans l'intérêt général et qu'on ne s'oppose pas systématiquement à tout ce que propose la majorité, de la même façon je conçois que les réalisation prévues puissent être menées à terme pour peu que ça serve les administrés, toutefois cet encart c'est juste une preuve d'incompétence.

Un quartier "enfant riche" au détriment des autres ça ne veut rien dire, la ville ne vit que grâce à son patrimoine historique, ce n'est même pas le côté sports d'hiver qui prime, sans les vallées, surtout la Guisane, Briançon est totalement nul en matière d'infrastructures de ski. (Le téléphérique du Prorel c'est un énorme échec très couteux pour les administrés)

La vitrine de la ville c'est la cité Vauban et la Collégiale, or on a isolé cette cité et on l'a rendu presque inaccessible par des réalisations qui vont à l'encontre de l'attrait touristique, comme quelques gargouillards me l'ont dit la vieille ville est morte, les socialistes l'ont tué.

Les entreprises du digital ce n'est pas du développement économique, c'est juste de l'implantation qui n'apporte aucun avantage autre qu'à ceux qui s'y lancent.

Le développement économique c'est faciliter le tourisme en travaillant dans ce sens, depuis dix ans à Briançon on fait tout le contraire, tous les commerçants peuvent le dire. 

Ce n'est pas le Coeur de Ville qui va attirer les touristes, ces derniers ne viennent pas pour voir des HLM type Bobigny qu'ils quittent justement quelques jours pour se dépayser, ce ne sont pas non plus les taxes diverses, qui laminent les touristes, par des péages divers et des tarifs prohibitifs qui sont répulseurs, il n'y a pas que Briançon dans les Alpes.

Ce ne sont pas les dégradations importantes de nos axes routiers d'accueil qui vont inciter à séjourner à Briançon, quand on voit les entrées de la ville, quelle qu'elle soit, on a pas trop envie de rester, c'est gris, c'est sale, c'est triste, c'est encombré de panneaux contradictoires, la circulation est difficile, il n'y a pas de service d'ordre les jours où c'est le bordel, surtout par temps de neige - se rappeler du 2 février 2020, trois heures pour faire Chantoiseau Grand Boucle, distance 1850 mètres - aucun trottoir, pas de dégagement pour s'arrêter, un feu tricolore fantaisiste à Mas de Blais, puis bien d'autres problèmes qu'il serait fastidieux d'énumérer. 

Elle a fait quoi l'opposition depuis cinq ans ?

Le fer de lance de la ville c'est le tourisme, pour redonner du dynamisme au tourisme il faut arrêter de le racketer, il faut au contraire faciliter les accès gratuits aux endroits préférentiels, surtout la vieille ville.

Le ski ce n'est pas du tourisme, les vacanciers d'hiver se fixent en station et n'en bougent plus, encore une chance qu'il y ait des transports interurbains pour véhiculer ces gens qui ne sont pas venu faire de la voiture mais du ski.

Il faut valoriser la vieille ville et lui redonner le cachet qu'elle a perdu, quand on me demande un restaurant j'envoie vers la cité Vauban, certains me disent avoir été saisi par l'enclavement de cet endroit, ça fait bizarre d'entendre des réflexions de ce genre alors qu'on s'efforce de se montrer accueillant. 

L'opposition se prépare ? Ce sont les dernières lignes. Elle se prépare à quoi ????

Passons à autre chose.

 

Briançon, quelques détailsBriançon, quelques détails

Classé.

Évacuation des eaux pluviales, pour rappel ma page "balade merdique briançonnaise du 28 Septembre" met en avant ce magnifique spectacle, cette photo d'hier prouve qu'en un peu plus d'un mois rien n'a changé, c'est normal, c'est classé.

On n'a pas honte aux services techniques de laisser dans cet état des éléments de sécurité !

Parce qu'indirectement ce sont des éléments de sécurité, ils en pensent quoi les touristes qui arrivent chez nous, ils en pensent quoi les voyageurs SNCF qui se rendent en ville à pieds en descendant du train ?

Les briançonnais n'en pensent plus rien, ils sont habitués, blasés et fatalistes. Hélas.

On dit aussi se foutre de la gueule du monde, autant de celles des touristes que de celles des administrés.

Alors des photos comme celle-là j'en ai des milliers, de quoi remplir vingt ans de fascicule "Place Publique" mais en négatif.

 

Briançon, quelques détails

Pour finir.

Du moins cette page, à Briançon rien n'est jamais fini.

Je propose à la municipalité de greffer des fermetures éclair sur les rues de Briançon, comme ça on évitera d'éventrer et de refermer ces dernières régulièrement comme celle-ci ouverte et rebouchée tous les six mois depuis cinq ans.

Un arrêté du maire qui interdit le stationnement ! De toutes façons il faudrait être complètement con pour garer sa voiture dans une tranchée.

Rien d'autre, on ne sait pas ce qui justifie ces interventions régulières.

C'est l"avenue du Général De Gaulle qui est sous responsabilité du département et sous irresponsabilité municipale puisque c'est aussi dans cette dernière que l'évacuation des eaux de pluie ci-avant décrite est. 

J'ai plusieurs magnifiques pages en préparation, ce sera pour dans quelques jours.

Bonne fin de semaine à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Briançon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article