Pour ? Contre ? Oui mais ?

Publié le par François Ihuel

 

Encore un risque !

 

Pour ? Contre ? Oui mais ?

Lire l'article. 

Tous les automobilistes, c'est à dire également ceux qui ne viennent à la montagne l'hiver qu'une seule semaine.

Pour ces derniers je ne suis pas sûr que d'investir dans des pneus neige pour si peu de temps soit un critère d'attraction, les citadins ne vont pas acheter un deuxième train de pneus, nettement plus cher, pour faire de la ville tout au long de l'année.

En ce qui me concerne je ne roule qu'en pneus neige mais j'habite la montagne et ne roule plus beaucoup avec ma voiture, je ne vois donc pas la nécessité d'investir dans deux sortes de pneus d'autant que pour les faire monter beaucoup de garagistes ont les dents longues et les prix explosifs. 

Parce que croire que les vacanciers d'hiver sont des nantis est une erreur, une bonne partie empruntent pour se payer de l'extase blanche même si la frime domine, rembourser sur 12 mois une semaine de vacances en bouffant du Mac-Do et en mettant des fringues très bas de gamme c'est une réalité pour beaucoup de monde, faire semblant c'est la parade, j'en ai tellement vu dans ma vie.

Bref, considérant les tarifs parfois démentiels des équipements pour faire du ski, les locations saisonnières qui sont elles aussi explosives, le moindre stationnement coutant de plus en plus aux ménages, les carburants qui montent, les péages autoroutiers devenus plus chers sur le même nombre de kilomètres que la consommation de carburant et enfin les excès de prix de certains commerçants en ces périodes touristiques, je me dis que la désaffection pour les vacances d'hiver va s'accentuer, ce qui n'est pas bon pour le commerce donc pour l'économie locale. Ces risques de désaffections sont palpables.

Concernant les poids-lourds et les cars les transporteurs locaux n'ont pas attendu un décret pour savoir comment équiper leurs véhicules, maintenant c'est à la vigilance des autorités que revient le respect de cette application, ce pour éviter le monstrueux bordel du 2 Février 2019 qui a paralysé la ville de Briançon pendant plus d'une demi-journée à cause d'un car italien non équipé et sans chaine bloqué à Grand-Boucle, puis juste en face les petit camions polonais également bloqués au même endroit faute d'équipement spéciaux ; comme en plus on n'a pas vu un seul élément des "forces de l'ordre", c'est le désordre et l'anarchie qui ont dominé sans qu'aucun "responsable" n'ait réagit. 

Alors, pour ? Contre ?

Côté italien les carabiniers ne laissent passer aucun véhicule non muni d'équipement spécifique et les chaines à bord sont obligatoires, pas pour tout le monde d'ailleurs en considérant l'exemple ci-dessus décrit.

J'aurai préféré, pour garder les vacanciers qui viennent encore, "oui mais" n'obliger que les chaines pour les automobilistes qui ne sont pas montagnards, les chaines ça se garde des années - à condition de ne pas acheter de la merde à bas prix - c'est vite monté et démonté sans avoir besoin de passer par la case garages onéreux et à condition aussi de les entretenir, dessalage, séchage et un peu de pulvérisation d'huile en bombe avant de les ranger dans un sac étanche.

Et puis enfin, et à suivre de près, le prix des pneus neige vont prendre du ventre, c'est tellement juteux pour les garagistes.

À suivre de près.

Bonne journée à tous. 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article