Encore et toujours

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Saison touristique oblige, l'image de la ville doit être mise en valeur.

 

Encore et toujours

Pourtant peu présent ces derniers temps en ville.

Dès que je ne conduis plus que parcimonieusement, du fait que le travail est assez calme en ce moment, je passe la presque totalité de mon temps à écrire, mes livres ADHOMO mais aussi mes romans, j'en ai cinq en route que j'écris alternativement pour ne pas m'installer dans la routine et pour diversifier mes écrits.

J'ai cette chance de pouvoir lire plusieurs livres en même temps alternativement sans perdre le fil, il en va de même de mes écrits, je précise juste pour me passer un peu de pommade parce que les compliments c'est comme les sucreries, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même.

Bref, tout ça pour expliquer que ces temps-ci je vais rarement en ville de Briançon surtout avec les actuels travaux, donc le peu de temps que j'y passe j'y découvre toujours et encore ces éternelles navrances qui en ternissent l'image, à ces heures les personnels des services techniques sont déjà passés, du moins supposé comme tel, et pourtant on trouve ces merdes déposées la veille, ou peut-être l'avant-veille, par les innombrables salopards qui se moquent totalement de leur environnement mais je suppose que chez eux c'est au diapason, je n'y suis pas allé et il n'y a pas de risque que j'y aille, leur comportement extérieur suffit à les cataloguer. 

Toutefois ça reste encore acceptable puisqu'il y a encore les réceptacles pas encore dégradés par les pluies, juste attendre quelques jours pour que ça tourne en vraie merde, emblème de la ville en certains endroit. 

 

Encore et toujoursEncore et toujours

C'est là.

Au rond-point de l'Izoard, appelé plus exactement rond-point du Queyras, cette petite place pourtant sympathique à deux pas de la rue centrale très passante et un des points les plus commerçants de la ville basse. L'environnement alentour est au diapason mais je ne fais pas systématiquement les photos de toutes les saloperies qui jonchent les rues et trottoirs.

C'est navrant et lamentable ce laxisme municipal, à moins que les balais et leur manipulateurs ne soient en vacances, vu le manque cruel de personnel rien n'est remplacé mais ce n'est pas spécifique aux ST briançonnais, c'est une maladie administrative généralisée en France. 

C'est juste pour dire que je constate qu'il y a beaucoup de vacanciers, ce qui est une bonne chose pour la ville et le commerce, alors que ceux qui sont responsables de bien les accueillir semblent ne pas réaliser que ces merdes incessantes, nombreuses un peu partout, donnent une image négative de Briançon.

On ne se refait pas. 

C'est juste pour dire, encore et toujours.

Tout le monde a remarqué que quelques rues de la ville ont bénéficié d'un revêtement neuf, ça fait du bien de circuler sur un billard, dommage que ce ne soit que ponctuel en attendant la prochaine tranchée qui va détruire ce si précieux travail.

Le département aussi fait fort ces jours-ci, il faut dire que le tour de France va passer, il faut que les roues des coureurs ne soit pas victimes du lamentable état de certaines routes, alors on déploie les grands moyens pour transformer aussi, sur cet itinéraire uniquement, la chaussée en billard, dommage que ce tour de France ne passe pas par l'avenue du Général De Gaulle, on aurait aimé la voir aussi gratifiée d'un si bel enrobé qui soulagerait les organes des véhicules et les colonnes vertébrales des automobilistes qui sont mises à rude épreuve sur ces revêtements défoncés, générants des maux que la médecine ne peut guérir.

Là aussi c'est juste pour dire.

Bonne soirée à tous et à très bientôt pour autre chose. 

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Briançon et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article