Raisons sociales

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Pourquoi pas.

 

Raisons sociales
Raisons sociales

Comme d'habitude.

Franchement ça ne vaut même pas le coup de faire un article mais si ça peut interpeller il y aura toujours un peu de concret.

Toutes raisons servent d'alibis pour s'exonérer du minimum réglementaire, que ce soit un véhicule d'artisan, de service public ou assimilé, ou simplement le fait d'être un quelconque employé d'une vague institution locale, même aussi insignifiante que le cinéma.

Là ce n'est que le cirque journalier de ceux qui s'imaginent que paraitre suffit pour être. 

Et puis chacun devrait y aller de son étiquette, "chez le boulanger " ou "à l'école", ou "au tabac", ou "je suis allé pisser, voir chier mais ça prend plus de temps", Etc.  Bref, tout ce qui autorise ce qui est interdit.

Le respect des autres et des règlements c'est effectivement devenu du cinéma. 

Alors tant pis, les véhicules qui devraient attendre en cet emplacement se mettent en face, histoire de perturber la circulation bien qu'à Briançon n'est exceptionnel que ce qui va bien. 

Et la sécurité des scolaires pour laquelle on a aménagé ces endroits ? 

La sécurité ! C'est quoi la sécurité ?

Ah oui, quand il y a un accident !

Bof, tant que ce sont les autres.

Pas mal hier au soir, 25 minutes pour aller du collège des Garcins au lycée Vauban, soit 2 km, c'est presque comme si tout allait bien, en dehors des éternelles réflexions des "clients" - dans le cas précis des élèves - s'imaginant que le retard des cars scolaires ne sont que de la seule responsabilité des chauffeurs, c'est vrai quoi, c'est très primaire et un peu abruti un chauffeur, ça fait exprès d'être en retard pour emmerder le monde.

Et puis ils l'entendent tellement chez eux.

Pauvre mentalité de débiles qui ne réfléchissent même pas, si jeunes pourtant.

À demain pour autre chose, les traces migratoires.

Bonne journée à tous. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article