Des lunettes

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Certains employés ont besoin de lunettes.

 

Des lunettes

Disqueuse.

Quand un gars découpe un câble blindé à la disqueuse je me dis que quelque part il doit suivre un stage d'amélioration, ou c'est un "beuzeu", ou il est très "primaire, ou il a bu.

Ou alors lui fournir des lunettes pour évaluer la différence qu'il y a entre une vieille canalisation et un câble réseau.

Parce que si j'ai été impacté pour moi c'est insignifiant, par contre pour les commerces, les grandes surfaces et autres administrations sensibles le problème est tout autre.

Le rétablissement s'est effectué vers 21h30, bravo aux techniciens qui ont dû s'acharner à tout remettre en état, certainement provisoirement, il est probable qu'il faille changer ce câble en entier avec les couts qui en découlent aux frais de ???.

 

Des lunettesDes lunettes

D'autres ont besoin de lunettes.

Ne serait-ce que pour voir les panneaux.

Il est vrai que pour être en règle il faut être en infraction.

C'est tous les jours cent fois par jour sur ce pont que la rouille attaque.

Maintenant, ce qui me rassure, c'est que c'est juste face au poste de la police municipale.

 

Des lunettes

Certains personnels communaux aussi.

Ils sont trois, ils ramassent mégots et détritus, ils passent devant moi à cet arrêt de bus de sainte Catherine.

Le balais passe partout, à trois pour une pelle et un balais il n'y a rien de trop, un balaye, l'autre tient la pelle et le dernier pousse la poubelle - il est vrai dépourvue de roue . Un masqué par mes soins, les deux autres cachés par le drapeau jaune, on peut les distinguer sans les reconnaitre en cliquant sur la photo.

Donc trois employés pour balayer sommairement ce trottoir ce n'est pas du superflu mais il faudrait qu'ils soient six pour effectuer le travail correctement, voir ci-dessous.

 

Des lunettes
Des lunettes
Des lunettes

Secteur d'évitement.

Comme il existe des voies d'évitement, il est vrai très nombreuses à Briançon en ce moment.

Donc ces braves gens évitent ces mégots qui sont à mes pieds comme ils évitent aussi la plaque d'égout de l'arrêt de bus, les photos sont faites juste après leur passage.

C'est vrai que moi j'ai mes lunettes.

 

Des lunettes

En vieille ville.

Quelques minutes après.

Pas besoin de lunettes pour constater cet abandon, ne pas oublier que nous sommes en pleine saison estivale et qu'il y a encore quelques touristes téméraires venus admirer le panorama, les ruines de la vieille ville, les chiottes fermés pour causes d'éboulement des escaliers du Grand Colombier, ses voitures d'occasion, certainement aussi une des raisons pour lesquelles ils sont de moins en moins nombreux.

Ça ne fait que quatre jours que ces détritus divers sont là, on ne peut pas mettre trois gars pour une poubelle et en même temps trois autres sur une autre poubelle dans un autre secteur.

Le personnel est réduit, il faut donc attendre qu'ils aient fini un secteur pour en commencer un autre.

J'ai appelé les ST, l'hôtesse d'accueil m'a dit que les personnels responsables ne sont pas joignables avant mardi matin mais m'invite à appeler un numéro de téléphone mobile.

J'ai donc appelé sur ce dit numéro de portable, on m'a dit d'appeler les bureaux des ST, ce que je venais de faire pour éviter cette page.

Marrant ou navrant ?

 

Des lunettes

Gens du voyage.

Qui ne voyagent pas beaucoup, depuis le temps qu'ils sont là, au double de ce qu'ils étaient il y a un mois, face à l'impuissance du Maire.

Leur environnement est navrant aussi.

 

Des lunettes

Grille affalée.

Des détritus et les odeurs, surtout les odeurs.

Juste à côté ont été installés des Moloks tout neuf, ça fait un peu abandonné puisque le chantier semble interrompu sauf si sur les chantiers ceux qui les exécutent ne sont pas responsables de la remise en état de l'environnement.

Bref, un fonctionnement merdique anarchique.

Mais c'est l'été, donc les vacances, donc du travail au ralenti, voire en suspend, manque de personnels, c'est qu'à trois pour une pelle et un balais il faut embaucher massivement pour assumer la ville entière.

 

Des lunettesDes lunettesDes lunettes

Chemin Vieux à Briançon.

Juste après les écoles des Artaillauds et Carlhiant Rippert.

C'est l'environnement du squatt des gens du voyage, chaque jour les détritus augmentent, les odeurs aussi par ces chaleurs.

Je n'ai pas encore vu de rat mais ça va venir.

A ces endroits reculés de la ville rares sont les touristes, alors les riverains on s'en fout, du moment qu'ils payent !

 

Des lunettes

Chemin Vieux.

Bien plus bas.

Se construit un immeuble de logements.

Vu l'ampleur des travaux je me demande comment l'accès à cet immeuble se fera sauf y accéder depuis la Chaussée. 

Encore un urbanisme anarchique juste vecteur d'impôts fonciers, réel motif de la municipalité et justifiant aussi le Coeur de Ville.

Vendredi ma page promise.

Bonne journée à tous.

Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Briançon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article