Revue de presse spéciale Mamoudou

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Quand l'encre coule à flot.

 

Revue de presse spéciale MamoudouRevue de presse spéciale MamoudouRevue de presse spéciale Mamoudou

Des tas de questions.

D'abord ce que je vais écrire n'est en aucun cas accusateur ou ne serait un dénie, je n'y était pas, comme les dizaines de milliers de détracteurs, donc je tente juste d'analyser de façon rationnelle ce qui est visible sur Internet puisque n'ayant pas la télé je ne suis pas influencé par diverses versions.

Comme tout le monde cette intervention en pleine rue a attiré mon attention, il est peu courant de voir un homme escalader un immeuble aussi facilement que je monte les escaliers mais à 22 ans on est en pleine forme bien qu'il faille déjà être très performant, déjà rien que ça est à noter.

En second lieu je note aussi que cet homme voit un enfant en difficulté et n'hésite pas un instant à lui porter secours. 

Enfin je vois un autre homme qui tente de retenir le même enfant par un bras en "attendant" que le grimpeur arrive, ce qui déjà interpelle mais tout le monde n'a pas la faculté de se pencher dans le vide.

Jusque là pas de problème, à chaud comme ça c'est un scoop. 

 

Revue de presse spéciale Mamoudou

4 ans.

On peut considérer que l'instinct de survie aurait pu donner à l'enfant la "force" de s'accrocher pendant plusieurs minutes après une rambarde et de ses seules mains, ce qui déjà semble presque incroyable.

Ce qui trouble un peu les esprits et qui génère un tel déploiement médiatique c'est qu'on n'a qu'un petit bout de vidéo, cette dernière est tronquée mais il serait intéressant de savoir pourquoi,

Dans la foule le nombre de téléphones portables en action en mode vidéo semble être important, il est à supposer que la scène avant l'escalade ait également été filmée, ce qui a eut pour effet la décision de cet homme d'intervenir directement, donc la scène a été filmée plus avant mais aucun média n'en fait état. Bizarre.

Ce pour savoir comment cet enfant s'est retrouvé là.

Quand j'ai vu ces images je me suis dis qu'il avait enjambé la balustrade de son balcon pour "x" raisons qui échappent à un adulte, certainement en montant sur une chaise ou autre objet divers qui trainent trop souvent sur les balcons et qui sont responsables de la défenestration des enfants en bas âge, qui n'ont pas la force et l'instinct de s'agripper en attendant les secours éventuels, on en voit hélas de ces encarts médiatiques assez régulièrement dans les journaux.

On constate aussi l'intervention d'un voisin mais on ne sait pas comment son attention a été attirée par la situation, les médias n'en font pas état non plus ou alors j'ai loupé quelque chose,  à partir de là toutes les suppositions sont ouvertes.

A partir de quoi et à quel moment l'attention de cet enfant en suspend a interpelé la foule ?

Et puis pourquoi personne ne serait allé enfoncer la porte de l'appartement pour aller chercher ce môme ? 

Pourquoi les voisins du quatrième alors qu'il habite au sixième ?

Questions, questions, questions.

 

Revue de presse spéciale Mamoudou
Revue de presse spéciale Mamoudou

Il y a de quoi.

Le poids interroge, certains qui disent qu'à cet âge on n'est pas aussi lourd, d'autres qui affirment le contraire, personnellement j'en ai eut sept alors qu'un petit garçon de 4 ans et demi pèse 20 kg il n'y a rien d'extraordinaire, la morphologie d'un humain n'étant pas normalisée. 

Puis vient la provenance de l'enfant, c'est là qu'on aurait aimé voir les vidéos en entier, d'après les infos "officielles" il serait tombé d'un sixième étage et se serait accroché au quatrième, là je commence à avoir de gros doutes, si son instinct de survie peut effectivement lui donner la force ponctuelle de s'accrocher juste d'un simple basculement je pense pratiquement impossible qu'il ait pu rattraper une rambarde situé 6 mètres plus bas alors qu'il chute, donc en accélération donc une masse qui augmente proportionnellement à hauteur de la chute, je me dis que même un adulte n'y parviendrait pas même si 20 kg ne représentent pas deux tonnes comme écrit dans un article Facebook, d'autant également que le choc "d'accrochage" doit créer des meurtrissures incontournables, voir des lésions aux mains bien plus importantes voire la rupture d'os du poignet surtout aussi peu développées à cet âge.

D'autre part quand un corps bascule dans le vide il s'écarte de la paroi, donc dans l'impossibilité de s'agripper à cette dernière et puis le saisissement de la chute ne laisse pas la place à un réflexe de préhension, surtout à cet âge là, pour saisir un support quelconque et encore moins éloigné du corps dans ce cas de figure.

Qui plus est chez les enfants la tête est la plus lourde et c'est toujours elle qui entraine le corps en cas de chute de défenestration. 

Là il y a quelque chose qui ne colle pas du tout et effectivement on pense à l'enfumage.

Mais pourquoi ? 

 

Revue de presse spéciale Mamoudou

Regardez bien cette photo.

Il est absolument impossible que quiconque puisse agripper au vol une rambarde dans ces conditions, même le plus aguerri des adultes sportifs, surtout sans dommage.

Autre interrogation, le voisin est sur place, il tient l'enfant mais ne le ramène pas à lui, on se dit alors qu'il n'en a pas la force, c'est possible, où qu'il a peur de lâcher l'enfant, c'est possible aussi, pourtant ils sont deux, il y a une femme à côté.

Maintenant il est aussi possible qu'il attende le grimpeur pour qu'il s'en charge, ce qu'on voit dans les vidéos mais on se demande pourquoi une telle confiance dans cette escalade à hauts risques.

Une mise en scène est-elle possible ?

Personnellement j'en doute surtout en mettant en jeu la vie d'un bambin, mais rien n'est impossible, puisque des américains auraient "dynamité", camouflé sous un acte extérieur, l'effondrement des tours jumelles de New-York en 2001, tuant 3000 personnes mais économisant des milliards de dollars pour désamianter ces maudites tours qui vieillissaient très mal et qui plus est ont été entièrement remboursées par les assurances. 

Bien entendu c'est du hautement confidentiel comme l'assassinat de kennedy. 

Alors mettre en scène et soigneusement médiatisé une petite parodie qui impliquerait une petite vie ne devient plus invraisemblable, la porte aux interrogations et aux polémiques est ouverte.

Je sais par expérience, et par quelques révélations confidentielles d'il y a longtemps, qu'en matière de politique tout est possible et surtout permis quand on s'en donne les moyens. 

Alors moi, la chute de l'enfant du sixième au quatrième et qui s'y agrippe au vol  je n'y crois pas, surtout qu'il s'approche SEUL et de ses mains nues du voisin qui lui tend une main "secourable", s'il s'était agrippé dans sa chute je doute qu'il ait pu se servir encore de ses mains de cette façon et sans broncher, comme une leçon apprise et répétée. 

      

Revue de presse spéciale Mamoudou

J'ai agrandi la photo.

Le grimpeur n'est pas encore arrivé.

Le voisin tient l'enfant.

Sa compagne ne semble pas très inquiète mais la réaction des gens est diverses suivant les circonstances et puis c'est mal pratique dans ce contexte.

Entre le moment ou Mamoudou agrippe la rambarde du balcon et celui où, de l'intérieur, il tire l'enfant, d'un trop grand calme d'ailleurs, il y a largement assez de temps pour ramener l'enfant par le voisin sur son propre balcon, un homme jeune de ce gabarit ne doit pas être effrayé par un bambin de 20 kg, surtout aussi complaisant à s'approcher de lui, surtout par réflexe de "sauvetage". 

Quand j'ai vu la vidéo j'ai eu immédiatement cette interrogation "pourquoi il ne le prend pas lui-même.

D'après certaines infos il aurait déclaré qu'il n'osait pas l'agripper de peur que les vêtements de l'enfant ne se déchirent et que ce dernier en glisse, hors l'enfant est bras nus et il le tient par le poignet.

Une autre info sur réseaux sociaux tend à dire qu'il avait peur de lui faire mal, pourtant Mamoudou n'hésite pas un instant à l'attraper sans ménagement, il est préférable de démettre une épaule de gosse que de le laisser chuter de plusieurs dizaines de mètres. 

Là non plus rien ne tient.

Tout le monde se précipite dans la brèche des polémiques.

 

Revue de presse spéciale Mamoudou

Là je ne comprends pas.

Qu'est-ce que ça peu bien foutre qu'il s'appelle d'un nom ou d'un autre ?

Sauf pour servir une cause !

Je dois avouer que je ne saisis pas l'allusion ni à quoi elle peut servir.

N'ayant pas suivi le déroulement global de tout ce gigantesque déchainement médiatique et politique, je ne sais pas à quelle finalité est destinée cette "parodie", ce qu'on sait c'est que c'est bien la première fois qu'un chef d'Etat reçoit quasi-immédiatement le "héros" d'un fait alors qu'il ignore la presque totalité des autres faits divers de la même mouture.

La récupération médiatico-politique est flagrante.

  

Revue de presse spéciale Mamoudou

En à t-on entendu parler sur BFMTV par exemple ?

Non, surtout pas moi qui n'ai pas la télé, mais je ne doute pas un seul instant que c'eut été repris par les réseaux sociaux.

Maintenant il est réel qu'un petit français de dix ans qui sauve une vieille dame de 70 passés ce n'est pas porteur ni très valorisant pour une politique dite et ciblée.

Cette différence est perturbante, non qu'il faille accueillir à l'Elysée tous ceux qui se distinguent par des actes de bravoure, déjà il y aurait tous les soldats en OPEX, les pompiers, les secouristes, etc., mais la précipitation présidentielle récupératrice quasi-instantanée interpelle plus d'un citoyen. 

 

Revue de presse spéciale MamoudouRevue de presse spéciale Mamoudou

Les associations diverses se déchainent.

Il y a ceux qui voudraient qu'on prennent tout le monde sans distinction, ce qu'on fait presque, et ceux qui voudraient virer tous ceux qui ne sont pas bien blancs et bien de chez nous, ce qu'heureusement on ne fait pas non plus.

Il n'y a pas que la politique qui se sert de la médiation intensive.

Les comparatifs sont parfois abjects, je ne mets que ceux-là, d'autres sont trop excessifs et franchement insultants.

Que ce malien soit naturalisé ça ne me dérange pas, s'il a fuit son pays c'est qu'il a ses raisons, juste se demander pourquoi on envoi nos soldats se battre à sa place  alors qu'il est dans la capacité de le faire lui-même (Oh combien) et pourquoi il adule son "président" malien qui le félicite d'avoir fuit son pays, c'est totalement incohérent et ça conforte le coté montage politico-médiatique de ce "sauvetage". 

 

Revue de presse spéciale Mamoudou

Puis les humoristes.

Ma foi, on se pose certaines question.

Mon avis personnel est ambigu, j'aimerai bien que ce sauvetage soit une réalité mais tout ce que je relève semble prouver le contraire.

Qui croire en ces périodes où tout est manipulé, caché, détourné, médiatiquement déformé volontairement, comment demander aux français de croire tel ou tel personnage quand la presque totalité de ces derniers ne fait que mentir, mentir et mentir encore.

Putain, le fric ça en fait faire des conneries et des abominations.

A demain pour une page de presse.

Bonne soirée à tous.

 

 Pour me rejoindre, continuer à me suivre et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article