Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

Des infos passées mais toujours d'actualité.

C'est ce qui est le plus pratique en matière de désinformation, tartiner là où c'est utile pour détourner l'attention et surtout pour raconter un peu n'importe quoi. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Grèves Air France.

Mais pas par les petits bagagistes sous-payés ni les intervenants intérimaires également exploités.

Ce sont les pilotes qui demandent une augmentation de salaire substantielle, il est vrai qu'un bagagiste ne peut pas faire décoller un avion, par contre un pilote peut très bien charger des bagages sauf qu'on ne le lui demande pas, c'est très nettement sous son niveau social qui le place sur une marche inaccessible aux communs des employés subalternes de cette compagnie aérienne.

Sauf que sans bagagistes, nettoyeurs de merdes et autres emplois dit inférieurs, ces nantis sociaux seraient bien dans la merde.

N'ayant pas la télé je ne suis pas pollué par les désinformations ni par les pressions médiatiques qui tartinent à outrance certains faits pour en cacher de plus importants, mais c'est aussi ça les médias actuels.

Un pilote qui a dix ans de métier sur gros porteur gagne approximativement entre 6500 et 8000 euros par mois primes non comprises, il est réel qu'ils ont un rôle d'importance et une responsabilité énorme, il est aussi réel qu'ils sont un peu partout à travers le monde ce qui complique une vie de famille mais il y a des tas de métiers qui sont aussi contraignant familialement et puis c'est un choix dès le départ, je sais de quoi je parle.

La pudeur et le partage, qui sont dans les principes de la démocratie, seraient qu'au moins ces pilotes fassent preuve d'un peu plus de réserve et d'un peu moins de prétention revendicative, je n'en ai jamais vu un seul aller chercher à bouffer le 20 du mois aux resto du coeur. 

C'est une des formes décadentes de la société dite structurée et égalitaire, non qu'il faille payer un pilote au SMIC ni qu'il faille donner un salaire de pilote à un bagagiste, juste que pour garder un équilibre sociétaire acceptable la retenue des uns ferait la tranquillité des autres.  

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Faux problème.

Mais vraies préoccupations, cette photo ne représente rien de ce que l'article précise, ce qui est plus préoccupant ce sont les constructions anarchiques et inutiles qui dégradent nos campagnes et nos montagnes pour n'y loger personne puisque l'immobilier est hors de prix et que ceux qui ont envie de calme et de repos, en en ayant les moyens, n'iront pas investir dans des lieux pollués, dégradés (Ville de Briançon en ruine) aux infrastructures publiques en déclin.

Faisant abstraction de toutes connotations racistes, sociétaires ou identitaires propres à chaque pays, la démographie exponentielle est la seule réelle responsable de ces besoins qui n'en sont d'ailleurs pas, juste savoir ce que ça rapporte et à qui. 

En finalité, dans peu de temps, quel que soit l'endroit où les gens se rendront ils seront confrontés aux mêmes conditions de vie, un peu comme les parisiens, lillois, bordelais, lyonnais, etc., qui viennent se dépayser à la montagne ou à la mer pour séjourner dans ce qu'il viennent de quitter pour quelques jours, le béton, le racket de la presque totalité des communes de France en matière de stationnement, prix "touristiques" et autre viciosités visant à faire du fric à tout prix.

La population est exploitée par les promoteurs avec la complicité des pouvoirs publics, maires en tête, qui font miroiter des fleurs en ne pouvant offrir que de la merde au milieu d'autres merdes. Les promoteurs n'habitent pas dans ce qu'ils construisent et vendent, ils ne sont pas fous.

       

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Fric flop.

J'en ai déjà fait un descriptif partiel, ces syndicats qui ne fonctionnent qu'avec l'argent du contribuable, généreusement distribué par un Etat qui pressure ces mêmes contribuables afin que ces syndicats emmerdent ceux qui les engraissent.

Si les syndicats ne fonctionnaient qu'avec l'argent de ceux qui les suivent ils y a longtemps qu'ils auraient disparu.

Comme déjà écrit, et dans mes "projets de campagne", la dissolution de ces syndicats afin d'en créer de réels, mais financièrement autonomes, serait la solution pour mettre fin à ces abus politiques puisque les syndicats font d'abord de la politique (Incontournable vu sous un certain angle) politicienne avant de faire de la politique sociale.

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Ferme ta gueule et vote ce qu'on te dit.

C'est un peu la finalité de cet encart, pour être député et le rester il faut rentrer dans le moule partisan et surtout suivre les directives du chef.

Sinon c'est la porte.

C'est peut-être mieux la porte sauf qu'on prend le risque de perdre son mandat de député donc des émoluments faciles et substantiels.

Je ne connais pas cet homme mais il a eut les couilles de faire ce que sa conscience et ses électeurs lui imposent.

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Centralisation.

Depuis quelques temps je constate une supposée amélioration des contacts Internets concernant les institutions. 

S'identifier avec FranceConnect c'est le regroupement des informations de connections gérées par une seule entreprise qui est certainement une filiale d'une institution d'Etat.

Bien que l'on soit suivi à tout moment n'importe où, quand on se déplace, quand on travaille, quand on part en week-end, quand on mange, quand on dort, quand on se lave, quand on baise ou quand on va chier un coup en emmenant le téléphone histoire d'égayer par quelques bruits de défécation une conversation heureusement absoute des odeurs potentielles, quand on débourre en général  ça sent la merde mais au milieu de conversations de merde c'est presque de circonstance parce que partager ces délices de vidage de boyaux avec un interlocuteur téléphonique induit que rien n'échappe à personne.

Pardon ! Je déconne encore ? Désolé, c'est une déformation due à mon anormalité. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Propagande médiatique internationale.

C'est connu mais ça marche pourtant en permanence.

Comme l'utilisation des armes chimiques, ça marche fort aussi.

Pourtant Monsanto utilise massivement, à travers toute la planète et dans la presque totalité des pays de la terre, des armes chimiques, en permanence sans que personne n'y trouve quoi que ce soit à redire, ce serait même bien vu des pays dit civilisés.

Ce serait même plus subtil et bien vu des hauts financiers, donc des gouvernements, parce que ça permet de tuer massivement à très grande échelle mais de façon calculée, c'est à dire que les effets ne deviennent efficaces qu'après avoir utilisé les populations pour enrichir les très riches qui n'en ont jamais assez en déclenchant la mort au moment ou ces populations ne sont plus utiles à la société et qu'elles commencent même à couter de l'argent.

C'est exactement le même principe que les cigarettiers avec un empoisonnement massif généralisé par ingestion de produits hautement nocifs ne faisant effet qu'à partir de l'instant où celui qui était utile aux banques leur devient couteux. 

Le plus beau, c'est que dans les deux cas les populations achètent ce qui les détruit.

Mais bon, sur 7 milliards d'habitants il y a au moins trois milliards de fumeurs et la totalité de consommateurs de nourritures empoisonnées, les grands peuvent dormir tranquille, ce n'est pas près de s'arrêter.

Cette fillette ne fume pas, elle sert juste à nous enfumer. 

  

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Bus pour migrants.

C'est cynique ?

Non, c'est une image sachant que ce sont ces moyens de transport que privilégient ceux qui s'y insèrent pour passer les frontières, sauf à Briançon où il n'y a qu'à simplement demander l'aide du maire de la ville et des zadistes locaux.

Bref, ce chauffeur fait preuve d'un cynisme évident à provoquer ainsi la réglementation.

Je veux bien qu'on doit se reposer et de sustenter quand on est routier, c'est une évidence et une contrainte choisie, cependant, à cet endroit, gare routière de Montdauphin, il y a de la place pour ces véhicules sans entraver la circulation des cars.

Là il est impossible d'accéder à l'emplacement de chargement des cars et de dégager l'emprise de la gare routière, donc risques pour les voyageurs et occupation d'une voie publique de circulation par les cars de ligne puisqu'il n'y a pas le choix.

Mais bon, c'est en permanence et pratiquement tous les soirs près de cet hôtel restaurant de la gare, ce routier c'est un bon français bien de chez nous.

Je serait curieux de savoir comment réagirait un transporteur si les cars de ligne allaient charger des clients dans leurs aires de fonctionnements. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

C'est clair.

Les volatiles n'ont qu'à bien se tenir sauf que les pigeons ne savent pas lire.

Quoi que ! J'en connais quelques millions mais ils ne lisent que ce qu'on leur impose à travers les médias.

Mais c'est une autre histoire.

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Là aussi d'ailleurs.

C'est une autre histoire mais c'est la nôtre si toutefois il est encore autorisé à faire l'instruction de l'Histoire de France.

C'en n'est pas la plus belle page, loin s'en faut.

On a, aujourd'hui, le même fonctionnement avec les envahisseurs invités à nous envahir et qu'on paye pour ça d'ailleurs.

Bon, d'accord, ces derniers préfèrent l'égorgement à la pendaison mais le principe est le même, imposer par la force et la terreur une politique religieuse.

Le Pape, aujourd'hui, ne puni plus, il lave les pieds des autres religions qui font ce que ces prédécesseurs d'il y a quelque siècles mettaient si bien en pratique, une forme de regret en quelque sorte. Dès fois ! 

Je possède quelques livres sur le sujet, pas ceux qui font l'apologie de l'inquisition mais ceux qui traitent des sujets à travers les clichés dit historiques. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Une forme d'inquisition.

On n'en est pas encore là mais ça vient.

Le Pape de cette nouvelle vague de terreur est le plus haut responsable et les inquisiteurs sont une bonne partie des médias.

Donc désinformations, mensonges et manipulations. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Une évidence.

Ce sont pourtant les classes moyennes et les assistés qui ont mis un banquier à la tête de l'Etat, faire peur avec le diable FN à ceux qui ont encore quelque chose à perdre et ceux qui n'ont rien à perdre mais tout à gagner c'est un bon plan pour faire élire n'importe qui.

Résultat les électeurs du vrai diable ne se mordent pas la queue (quoi que des fois !!) mais les doigts, ceux qui servent à compter les billets de plus en plus nombreux à donner à un Etat requin qui lamine son peuple.

Il est trop tard, c'est avant qu'il fallait croire au faux diable pour éviter d'avoir le vrai. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Le complément.

Du précédent article.

Sachant qu'environ 30% de la population crèvent la dalle, que les 30% autres n'ont que le minimum pour vivre on réalise que cette moyenne établie laisse au 30% restant un salaire nettement plus élevé. 

Encore de la propagande, encore de la manipulation, encore de la désinformation.

Et puis comme ça le prélèvement à la source prend tout son sens... unique.

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Déchets.

Nombreux dans le lit de la Durance à Briançon sauf qu'il n'y a pas de disposition municipale qui créerait une équipe chargée de récupérer ces saloperies déposées par les salopards de la ville, nombreux mais la plupart assistés.

En ce moment la Durance est en crue, fonte des neiges oblige, donc tout ça ça part vers Serre-Ponçon, voire Avignon pour ce qui arrive à passer le barrage. 

Il n'y a pas d'écluse sur la Durance, donc rien qui viendrait retenir ces navrances humaines puisque si c'est là c'est que ça a été jeté. 

On dit aussi société civilisé, pour la différencier d'avec les animaux, dont nous faisons partie d'ailleurs, qui eux ne mettent de merde nulle part.

Qui doit apprendre de l'autre ?

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Juste une précision.

Ce ne sont pas les migrants qui se sont joints au cortège, ce sont les organisateurs du cortège qui sont allés chercher des migrants, encore une désinformation ciblée qui rejoint ma page précédente pour manipuler l'information en faveur des migrants. 

 

Ma petite revue de presse expresse, de tout en vrac

Les mêmes mais ailleurs.

En fait ces groupes déstabilisateurs qui n'ont qu'un but, foutre la merde et imposer leur lois par la terreur, parce que les zadistes ce sont des terroristes. 

Ils provoquent les autorités, impuissantes de ne pas se donner les moyens sous couvert des droits de l'homme, droits que les hommes ne peuvent avoir puisque ceux qui s'en répondent empêchent ceux qui devraient en bénéficier, c'est à dire les citoyens normaux, d'en jouir. 

La charte des droits de l'homme c'est devenue la couverture et le prétexte aux fouteurs de merde d'imposer leur loi à la Justice par Avocats interposés.

Bien entendu ces lignes n'engagent que moi et ne sont que mes déductions personnelles, ça ne reflète pas un état d'esprit général ou une vague contestataire quelconque. 

Certes mon langage reste primaire, ma grossièreté est toujours latente, je refuse d'utiliser les mots doux et fabriqués qui cachent la merde au chat.

Dans quelques jours autre chose.

Bonne journée à tous.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre, me haïr ou m'approuver et partager ce blog,  inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article