Moi Président (Parodie fantasmagorique)

Publié le par francois.ihuel15.over-blog.fr

 

L'utopie ouvre de grands espoirs.

Pourtant !

Tous ceux qui me connaissent savent que je suis un peu cinglé sans trop y croire.

Par contre, tous ceux qui ne me connaissent pas en sont persuadés, comme d'ailleurs tous ceux qui ne connaissent rien de ce quoi ils parlent ou pensent.

Ma foi !

 

 

Moi Président (Parodie fantasmagorique)

La terre.

Pour ceux qui me suivent, il y a quelques années j'avais commencé un voyage que je n'ai pas terminé, c'est dans une de mes pages de blog mais ça commence à dater un peu.

J'étais à l'approche de Jupiter, puis je suis revenu pour régler quelques affaires courantes, au retour j'ai pris cette photo.

Comme un con je n'ai même pas remarqué que quelques hauts responsables mondiaux avaient tracé les contours des pays en jaune, tant pis, je la mets comme ça, moi j'aime bien.

Donc, sur cette terre si malmenée par certains de ceux qui la peuplent, une race animale supposée plus évoluée que les autres, qu'on appelle humains, bien que cette race fasse l'exact contraire d'une logique d'évolution qui voudrait que l'équilibre soit garant de l'évolution intelligente, domine négativement les autres.

Dans cet ordre universel il y a quelques désordres graves mettant en péril cette race dite supérieure sachant quelle est génératrice de ces désordres qui la condamnent.

J'ai donc, dans mes délires passagers mais nombreux, des nuages cérébraux fantasmagoriques qui m'incitent à vouloir remettre de l'ordre dans ce désordre, je ne suis certainement pas le seul à avoir ces illusions farfelues mais je suis peut-être le seul à les partager sur un blog.

Ça relève certainement de la psychiatrie juste savoir sur quels critères se basent les psychiatres pour déterminer ce qui est du domaine de la normalité et ce qui en délimite la frontière sachant qu'on est tous un peu cinglé quelque part mais dans des domaines différents. J'ai quand même une dose assez conséquente.

Vouloir être le maitre du monde c'est un rêve de beaucoup, mais ça reste un rêve sauf pour quelques cas qui ont déjà une place privilégiée dans le concert des nations, parfois ils laissent apparaitre des signes tangibles de ces envies de gouverner le monde entier.

N'ayant pas les neurones suffisants pour atteindre ce nirvana utopique je me contente de rêver plus modestement, pouvoir devenir le maitre de mon pays, du moins de celui auquel "j'appartiens" sachant que la terre est à tout le monde, mais le déterminer c'est une autre histoire que l'humain n'autorise pas.

Je vais donc tenter de définir ce qui me conviendrait pour pouvoir assainir un désordre local qui est quand-même à l'échelle nationale.

Pour peu que ça convienne aussi à d'autres, peut-être pas assez nombreux, on pourrait même envisager d'en mettre certains passages à exécution.

 

Moi Président (Parodie fantasmagorique)

La France.

La décadence actuelle permet toutes les audaces, sous toutes les formes.

La mienne ne se limitera qu'à définir ce que je ferai quand je serai élu Président de la République, pour peu que je me présente et pour peu qu'il y ait des gens qui votent pour moi. 

Si c'est le cas ce serait bien que je sois élu au premier tour avec environ 52% des voix, histoire de montrer aux différents partis politiques qu'il n'est pas nécessaire de vouloir le beurre et l'argent du beurre en racontant des conneries à chaque campagne électorale, juste être cohérent avec de l'ordre et du bon sens.

Je lance donc, à travers ce blog, un mouvement que j'intitule "ORDRE ET BON SENS", on va voir si deux ou trois citoyens lucides me suivent.

Quand je serais élu. (Ben oui quoi !!!)

 

Les décisions immédiates.

1 - La première décision que je prendrai immédiatement ce sera de dissoudre la totalité des innombrables associations dépendantes financièrement des subventions de l'Etat, ce afin de bien recadrer la définition d'association et de remettre dans le contexte ce mot utilisé un peu n'importe comment sous l'égide de la Loi de 1901, ce qui ouvre des portes à tous les abus.

2 - La seconde décision ce sera de dissoudre tous les partis politiques ne faisant que de la politique lucrative, c'est à dire accumulant le maximum d'adhérents dans le seul objectif de percevoir des subventions calculées sur ce nombre. Les partis se reconstituant devront impérativement s'auto-financer comme le font certaines associations sachant qu'entre parti politique et association la frontière est assez floue.

3 - La troisième décision consistera à dissoudre l'Assemblée Nationale, sa reconstitution par référendum ne pourra se faire qu'à chaque mi-mandat présidentiel afin de déterminer l'aptitude de ce dernier à ne rester au pouvoir que si la majorité des députés le vote, ce afin de ne pas laisser pourrir une situation désastreuse pour le pays si le Président se révèle dans l'incapacité d'exercer ses fonctions tel que la constitution le détermine.

4 - Réformer la constitution afin de l'adapter à un fonctionnement sociétaire et non plus à un fonctionnement totalitaire ne dépendant que de la seule volonté des élus qui n'y vont que pour ça. Rendre au peuple sa souveraineté et ses pouvoirs de décision à travers des personnages élus, uniquement subventionnés que sur des résultats et une présence assidue à l'Assemblé Nationale en plafonnant les subventions à deux fois le SMIC, histoire d'avoir des gens qui y vont pour travailler et non pour s'enrichir.

5 - Révoquer le Sénat qui ne sert à rien, ce dernier est censé contrôler l'Assemblée Nationale mais ses décisions sont soumises à une approbation de l'Assemblée (C'est plus compliqué mais je simplifie), c'est donc une institution couteuse inutile en l'état.

 

Les dispositions visant à remettre de l'ordre. 

1 - Rétablir les contrôles systématiques d'identité, les rendre plus ciblés sur les personnes au comportement anormal ou/et ayant déjà fait l'objet d'un signalement, sans aucun particularisme, ni communautarisme. 

2 - Interdire tout prosélytisme quel qu'il soit dans tous les lieux publics et sur la voie publique, contrôler les édifices religieux quels qu'ils soient et organiser des fouilles visant a rechercher des éléments malsains pour la société - armes, documents, drogues, etc. si des éléments d'insécurité le nécessitent.

3 - Dissoudre les syndicats dans leur statut actuel, leur recomposition ne pouvant se faire que sur le seul auto-financement.

4 - Redonner à la police et à la gendarmerie le réel rôle que ces institutions devraient avoir.

5 - Créer une "garde nationale" de réservistes obligatoires uniquement issue des français de souche, de 18 ans à 45 ans et ce après une période d'instruction militaire de trois mois minimum.

6 - Expulser tous les délinquants issus de l'immigration qui prôneraient leur appartenance à une nation étrangère quelle qu'elle soit en faisant l'apologie de cette dite nation. Sanctionner très sévèrement les insultes envers la France.  

7 - Rétablir la discipline dans les prisons, séparer les individus dangereux des autres sans qu'aucun contact ne puisse être possible. Supprimer les facilités type salles de sport, piscine, cinéma, télévision et autres complaisances qui font la vie dorée à ceux qui détruisent la société. Interdiction des téléphones et brouillage obligatoire des ondes des divers opérateurs dans et autour de l'enceinte des prisons.

8 - Refondre les lois du code civil et pénal afin de redonner aux magistrats leur réel rôle de Juge et non plus le pouvoir de Justice par les députés via leurs votes trop souvent politiques partisans. 

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

Les dispositions visant à remettre la France au travail et améliorer le social.

1 - Mettre en oeuvre les dispositions visant à créer des emplois (J'ai des projets mais je ne les divulgue pas maintenant), réduire le chômage, ce qui fera baisser l'imposition et relancera l'économie par l'augmentation du pouvoir d'achat.

2 - Restructurer le secteur bancaire qui a tout à gagner à travailler pour la France et les français.

3 - N'autoriser les indemnités de chômage que sur une durée maximale de six mois avec obligation de rechercher activement du travail sans pour autant imposer d'accepter n'importe quoi. 

4 - Supprimer les salaires de "fainéants", c'est à dire ne plus indemniser systématiquement ceux qui refusent de travailler parce que le système d'assistanat le permet.

5 - Revoir les indemnités d'assistanat au seul bénéfice de ceux qui ont perdu un emploi par incapacité de travail.

6 - Ne faire bénéficier la couverture sociale et médicale qu'à ceux qui cotisent, n'attribuer des allocations familiales que sur des critères bien précis excluant le regroupement familial, et uniquement aux ressortissants actifs qui résident en France. 

7 - Supprimer la CSG sur les retraites inférieures à 2500 euros par mois.

8 - Nationaliser les maisons de retraites. 

9 - Nationaliser les autoroutes et supprimer les péages de celles qui sont remboursées, créer une modique vignette annuelle pour leur entretien courant ce qui ouvre leur utilisation à tout le monde, même aux plus démunis punis par les péages actuels.

10 - Créer des emplois dans le secteur médical à hauteur de 25% de personnel en plus, faciliter l'accès aux études de médecine.

11 - Réglementer et uniformiser le prix des carburants quelle que soit la compagnie existante. Rétablir ce prix fonction du cout de production et non sur des critère de rendement financier.

12 - Restructurer le transport en favorisant les entreprises françaises, interdire l'exercice du transport intérieur aux entreprises extérieures, redistribuer le fret venant de l'extérieur par les transporteurs français en interdisant aux transporteurs étrangers le fret intérieur. (Plate-formes frontalières d'échange et ferroutage (relance de l'emploi))

13 - Nationaliser les lignes régulières de transport en commun interdépartementales.

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

Les dispositions de politique intérieure.

1 - Elire les députés au scrutin proportionnel.

2 - Programmer et établir la constitution d'un gouvernement à suggérer à la population (Comme pour les élections municipales) pour pouvoir postuler aux élections présidentielles, ce afin de ne plus avoir de ministre nommés allant à contre sens d'une politique annoncée de campagne.

3 - Réduire les personnels des ministères aux seuls réels besoins de ces derniers, supprimer les intervenants de liaison, supprimer les avantages "dorés" des élus de la République. 

4 - Supprimer les véhicules de fonction autres qu'aux ministres d'Etat et du Président de la République. Interdire les logements de fonction de luxe gratuits et leurs personnels payés par l'Etat.

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

Les dispositions de politique extérieure.

1 - Geler les subventions européennes jusqu'à la révision des accords de Schengen visant à n'accorder la libre circulation qu'aux seuls ressortissants européens de souche et non plus au visas de complaisance ou supposés humanitaires.

2 - Révoquer par la France le traité de Lisbonne refusé par deux fois par les français et imposé d'office, ce qui va à l'encontre de la souveraineté du peuple et contraire à la constitution. (Nicolas Sarkozy a passé outre en abusant de son mandat)

3 - Revoir les aides financières françaises aux pays d'Afrique.

4 - Rétablir les relations diplomatiques commerciales ouvertes avec les pays d'Asie et d'Europe de l'Est en excluant la vente d'armement.

5 - Revoir les accords d'intervention en cas de conflit dans certains pays dit sensibles.

Cette liste n'est pas exhaustive. 

 

Les dispositions militaires.

1 - Réduire les opérations extérieures qu'à leurs seules utilités dans le domaine de la sécurité du territoire. 

2 - Prendre les dispositions visant à remettre en état les matériels militaires, la construction navale par l'acquisition d'un second porte-avions, restructurer l'armée sur la totalité du territoire de façon à ce qu'elle soit opérationnelle immédiatement en tout point de la métropole. (Ce qu'a détruit Nicolas Sarkozy dans la droite ligne de Jacques Chirac qui a supprimé la conscription)

3 - Evaluer le budget de l'armée à 3 % du PIB.  

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

Les finances publiques.

1 - Rééquilibrer les budgets des ministères en favorisant la recherche, la santé et l'éducation nationale.

2 - Réduire le budget excessif de la culture et ne le consacrer qu'aux seuls éléments indispensables, comme les monuments historiques, supprimer les subventions des festivals qui fleurissent comme jonquilles en avril du seul fait qu'existent justement ces subventions.    

3 - Réduire l'imposition facteur de l'augmentation du pouvoir d'achat des ménages, rééquilibrer les budgets en réduisant les aides financières extérieures.

4 - Supprimer toutes les subventions, aux diverses associations et syndicats, devenues incomptables du fait de l'existence de ces subventions.

5 - Réétudier le financement de la dette en concertation avec les grandes banques et les grands financiers indispensables à une économie saine.

Cette liste n'est pas exhaustive.

Comme vous le voyez ma folie n'a pas de limite, oser refondre la République en lui redonnant ses couleurs et ses origines c'est bousculer pas mal de monde surtout celui de la finance qui reste pourtant indispensable, juste recadrer les grands financiers pour qu'ils réalisent que de favoriser le bien-être des français c'est leur redonner l'envie de vivre, de dépenser donc de réduire l'imposition compensée par la relance économique due à l'augmentation du pouvoir d'achat.

Ce pouvoir d'achat qui va aussi relancer la machine industrielle, plus on achète et plus il faut fournir, CQFD.

Bon d'accord, je ne suis pas un grand économiste pas plus qu'un grand stratège, mais j'aime bien rêver de temps en temps.

Mon rêve c'est d'avoir un partenariat économique avec la Russie et inviter Mr Poutine à l'Elysée.

​​​​​​​Alors surtout, si vous pensez que ce n'est pas possible, ne votez surtout pas pour moi et élisez un guignol autre qui continuera à vous plumer en vous faisant croire que c'est pour votre bien.

Franchement, quand je me mets à déconner je mets le paquet.

Allez, je retourne mémoriquement dans mon passé si riche afin de continuer à écrire mes livres.

Ça n'existe pas mémoriquement ? Bon ben voilà, c'est fait.

Bonne journée à tous et à très bientôt pour autre chose.

 

Pour me rejoindre, continuer à me suivre, me haïr ou m'approuver et partager ce blog,  inscrivez-vous rubrique "s'abonner", bandeau droit du blog. 

 

            

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Riri 19/07/2018 17:08

Et ben, quel programme
Moi aussi j’eus rêvassé d'être présidant
Mais comme personne n'a voté pour moi (même pas moi)
J'ai arrêter de développer mon programme
http://riri-linventeur.wixsite.com/les-debrouillards/moi-prsident

francois.ihuel15.over-blog.fr 20/07/2018 06:49

C'est ce qui me fait marrer, le "programme", c'est juste une illusion, comme la vie en somme.